Le Seigneur des anneaux : quels sont exactement les droits détenus par Amazon ?

Lino Cassinat | 13 mai 2022
Lino Cassinat | 13 mai 2022

On met au clair la question des droits achetés par Amazon pour sa série Le Seigneur des anneaux : les Anneaux de Pouvoir, une bonne fois pour toutes.

Vous les avez sûrement vus passer, ils ne sont jamais loin dès qu'un article sur Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir sort : certains commentaires affirmant que la série sera forcément nulle puisqu'Amazon se lance dans l'adaptation d'un récit sur lequel le studio n'a pas les droits, qu'il aurait accès seulement à une trame générale. Il paraîtrait même qu'"Amazon n'aurait pas les droits sur le Deuxième Âge", ce qui expliquerait l'abondance de personnages inventés et nous assurerait à l'avance que la création de Patrick McKay et J.D. Payne sera une trahison de J.R.R. Tolkien - et donc, nécessairement nulle. On démêle pour vous le vrai du faux.

 

Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir : photo, Nazanin BoniadiÀ l'assaut des montagnes du seum

 

L'OEUVRE

Avant de se précipiter sur les droits achetés par Amazon, il faut définir l'étendue du corpus d'oeuvres auquel on se réfère. Tout le monde connaît au moins quatre livres grâce aux films de Peter Jackson, mais l'univers de la Terre du Milieu s'étend bien au-delà encore du Hobbit et de la trilogie littéraire du Seigneur des Anneaux. Si Le Silmarillion demeure relativement connu, il faut encore ajouter Les Enfants de Húrin, Beren et Lúthien, La Chute de Gondolin, Contes et légendes inachevés, et le pantagruélique Histoire de la Terre du Milieu, une oeuvre de nature plus encyclopédique que narrative qui comprend pour le moment pas moins de douze volumes.

Autant dire qu'il y a un sacré tas de pages et de récits à adapter... mais autant dire aussi que certaines oeuvres font parfois un peu doublon - narrativement parlant. Par exemple, la légende fondatrice de Beren et Lúthien, bien que sujet principal du volume éponyme, est également racontée dans Le Silmarillion et mentionnée dans Le Seigneur des Anneaux. Nombreux sont les évènements comme celui-ci dont les détails sont éparpillés, comme des puzzles à reconstituer et dont les morceaux seraient semés dans les pages de Tolkien au gré de son oeuvre protéiforme, de ses réécritures, et parfois même, de ses contradictions.

 

Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir : photo- Du coup, c'est quoi les origines des orcs ? - Selon quelle version ?

 

Par commodité et comme les renvois sont très nombreux, l'auteur a lui-même mis en place une chronologie, découpée en plusieurs périodes appelées tout simplement : le Premier Âge, le Deuxième Âge et le Troisième Âge, aussi appelés les Âges des enfants d'Ilúvatar. Et encore, il y a encore toute une mythologie extrêmement dense avant le Premier Âge (les Âges d'Arda), et quelques pistes mises en place pour un Quatrième Âge, et la fin du monde. Mais on se contentera de ces trois périodes pour le moment, car ce sont celles qui nous intéressent. Et voilà déjà une première clarification : il n'y a donc pas de "droits" sur le Deuxième Âge, car ce Deuxième Âge n'est pas une oeuvre, comme on vient de l'expliquer.

 

Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir : photo, Morfydd ClarkAccrochez-vous, on a fini avec la partie technique

 

LES DROITS

Mais alors, de quels droits Amazon ont-ils fait l'acquisition ? Les deux showrunners de la série ont répondu très directement à la question dans une interview à Vanity Fair : le studio a acheté les droits d'adaptation des trois tomes du Seigneur des Anneaux et du Hobbit, tout cela avec les appendices des deux oeuvres. C'est tout. Mais c'est là que les choses commencent à devenir juridiquement un peu nébuleuses et d'où viennent certaines confusions, car Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit se concentrent sur deux histoires très différentes et chronologiquement très éloignées de ce que souhaite raconter Les Anneaux de Pouvoir, situé plusieurs millénaires avant le Troisième Âge des deux livres.

Attention, cela ne veut pas dire que ces deux histoires ne racontent pas aussi Les Anneaux de Pouvoir, ou qu'elles n'ont rien à voir. Rien que le titre permet d'établir une connexion concrète : les anneaux de pouvoir, dont l'Anneau Unique, ont été forgés au cours du Deuxième Âge. C'est cette continuité directe qui permet aux showrunners de raconter cette histoire, une continuité qui est d'ailleurs établie dans les livres dont les droits ont été achetés.

Par exemple, La Chute de Gil-Galad est une chanson écrite par Tolkien pour Le Seigneur des Anneaux, et elle raconte - de manière très lacunaire - la mort de ce personnage. Techniquement, cela donne le droit à Amazon de se pencher et raconter cet épisode dans sa série : même si la scène n'est pas racontée en tant que telle, le simple fait qu'elle soit rapportée par un des personnages du récit suffit.

 

Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir : photoIl était une fois, au Mordor...

 

On peut également citer le chapitre 2 de La Communauté de l'Anneau (merci la traduction révisée...) pendant lequel on passe de Gandalf aux origines de l'Anneau Unique en passant par Frodon Sacquet. Là encore, c'est un point d'entrée tout ce qu'il y a de plus légal. Enfin, dernière précision et non des moindres : l'appendice B du Seigneur des Anneaux contient une chronologie détaillée du Deuxième Âge. Donc, même si tout est raconté plus précisément ailleurs, Amazon a bien le droit de raconter ces histoires et rien ne permet (pour le moment) de dire que la saga va subir le sort que Paul W.S. Anderson a fait subir à Resident Evil : la transformer en fan-fiction.

Enfin, soyons réalistes : il y en a vraiment qui pensent qu'un studio possédé par un giga multi-milliardaire n'a pas une armée d'avocats payés comme des princes pour relire scrupuleusement la moindre ligne de contrat et éviter tout litige ? Patrick McKay et J.D. Payne ont d'ailleurs déjà expliqué dans leur interview à Vanity Fair que plus de cinquante heures d'épisodes ont déjà été pitchées à Amazon comme à la famille Tolkien, et que celle-ci a donné son feu vert sur la structure globale de la série entière. Dire qu'Amazon n'a pas les droits sur le Deuxième Âge est donc doublement factuellement faux.

 

Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir : photoPar contre, ils n’ont pas le droit de faire de jolis effets spéciaux apparemment...

 

LE REMPLISSAGE

On est bien gentils nous direz-vous, mais il n'empêche qu'Amazon a déjà commencé à prendre de grosses libertés avec le matériau d'origine. D'aucuns diraient même à faire n'importe quoi à cause de personnages dont le seul tort serait d'être noir de peau alors que personne ne hurlait à la lune quand Peter Jackson transformait de fond en comble les psychologies d'Aragorn et Elrond. Comme toute adaptation, celle d'Amazon va devoir prendre des libertés, connecter des points différemment voire inventer des choses pour que son histoire tienne debout.

Cependant, s’il n'y a pas lieu de faire un procès d'intention à Amazon pour le moment, cela ne veut pas dire que tout est rose. Loin des paniques morales bizarres, certains choix d'adaptation apparaissent discutables au fur et à mesure que la promotion avance. Rien n'explique notamment que sur les seize personnages déjà annoncés (sur un total de 38, heureusement qu'on vous prépare un guide des personnages), seuls sept sont adaptés de Tolkien, soit moins de la moitié - et encore, il va falloir broder un maximum pour certains d'entre eux.

 

Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir : Photo , Charlie VickersAh ça, on a hâte de le voir Halbrand...

 

Certes, nous ne sommes pas à l'abri de révélations du type untel-est-en-réalité-duchmol-sous-un-nom-d'emprunt, mais tout de même, ce n'est pas comme si l'univers du Seigneur des Anneaux manquait de personnage. Si le parachutage des Hobbits (qui n'existent tout simplement pas au Deuxième Âge) ou la romance elfe-humain entre Arondir et Bronwyn (un écho à Beren et Luthien) ne nous paraît pas poser de problème, que penser d'Halbrand, ce beau gosse humain généré aléatoirement par ordinateur dont la destinée serait mêlée à celle de Galadriel ?

 

Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir : photo, Tyroe Muhafidin"Qui a les droits, de faire cela à un enfant" disait le poète

 

Pas très original, ni dans l'esprit de l'auteur - et encore, on ne parle pas du fils de Bronwyn qui s'appelle... Theo. Il n'y a certes pas de quoi y voir une trahison, que ce soit en esprit ou en récit, mais cela fait partie des raisons qui expliquent pourquoi la méfiance est toujours de mise, et pourquoi la promotion peine encore à convaincre. Le trauma des effets spéciaux des films Le Hobbit et le personnage de Tauriel hantent encore les mémoires des fans, et, honnêtement, les nôtres aussi.

Tout savoir sur Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Eldelai
16/05/2022 à 15:43

@c'est bilbon avec un N (etc)
Tousse Mavel comics dans les années 90 tousse tousse xD

Bdn
15/05/2022 à 18:17

Allez vous faire foutre

Christian B
15/05/2022 à 14:50

Visiblement, ils ont le droit de faire de la merde.

Locked_Racoon
14/05/2022 à 15:19

@Hanousa
Joli troll.
Pour la personne qui a commenté hier à 19h35 : il les n'ont pas eu les droits car la Tolkien Estate Cie veut préserver l'oeuvre de base de tous les délires de certains producteurs/réalisateurs depuis le désastre de la trilogie du Hobbit.
The Witcher Netflix c'est une purge pour ceux qui connaisse le lore et ont lu les bouquins.

Hanousa
14/05/2022 à 13:35

J'aime cette vision multi-ethnique d'un univers de Fantasy qui est aujourd'hui un peu dépassé, voir ringard pour certain.

Le coup de fouet apporté par la refonte de Amazon est vraiment le bienvenu.

Si l’absence des droits total sur la saga leurs permet d'ajouter des personnage plus varié et coloré c'est une très bonne chose car le monde occidental en a vraiment marre d’être auto centré sur ces propres origine fantasmé.

Je serait même allé plus loin qu'aux en proposant une Galdriel Noir au cheveux crépu, et je pense que la question s'est posé. Mais il sont resté timide sur ce sujet et je pense que les personnage de couleur resterons hélas, comme d'habitude, des personnage secondaire...

Au if
14/05/2022 à 10:07

Ils ont surtout le droit de faire n'importe quoi ...
Depuis qu'ils ont diffusé des images, aucune ne me fait envie...
Tout a l'air cheap avec des acteurs sans aucun charisme.

C'est bilbon avec un N la nouvel trad n'a aucun sens
13/05/2022 à 19:35

Moi je suis 100% satisfait de ce qu'il nous ont déjà montré ;)

J'adore the Witcher sur Netflix j'espère que ce sera aussi bien !

Après une majorité de gens n'ont pas lu les livres donc c'est pas grave de rajouter des personnages comme Tauriel on ne fait pas la différence pour beaucoup.

Mais je comprends pas pourquoi ils ont pas TOUT Acheter les droits ???

Genre la Warner elle va acheter les compte inachevé ? Et Paramount le Silmarillion ?

Non mais allô !!! Ça va être le bordel ça ! Surtout si comme vous dites tout est mélangé

votre commentaire