Resident Evil : la série Netflix dévoile son casting et son grand méchant

Déborah Lechner | 14 juin 2021 - MAJ : 14/06/2021 08:15
Déborah Lechner | 14 juin 2021 - MAJ : 14/06/2021 08:15

Après la série animée Resident Evil: Infinite Darkness, c'est au tour de la version en live action de Netflix de dévoiler son casting. 

Entre le nouveau jeu Resident Evil : Village (test ici), le reboot Resident Evil : Welcome to Raccoon City réalisé par Johannes Roberts et les deux séries Netflix, Resident Evil: Infinite Darkness en animation et Resident Evil en live action, la licence vidéoludique de Capcom a peut-être les moyens de renaître de ses cendres après le passage incendiaire de Milla Jovovich et Paul W.S. Anderson sur la franchise (même si la saga a facilement trouvé son public).

 

Photo Milla JovovichGrande époque

 

Le nouveau film de Sony a déjà dévoilé son casting, avec la présence de presque tous les héros du jeu, tandis que la série animée a balancé une nouvelle bande-annonce en vue de sa sortie le 8 juillet prochain. À l'occasion de la récente Geeked Week de Netflix, la plateforme a également donné un aperçu du casting principal de sa série live sur Twitter, avec une photo promotionnelle façon shooting de mode, loin des zombies et de la fin du monde.

  

 

photo, John WickLance Reddick dans John Wick

 

Après ses rôles dans les séries Sur écoute, Lost, les disparus, Fringe, Harry Bosch et les films John Wick, One Night in Miami..., La Chute du Président ou La Chute de la Maison BlancheLance Reddick a donc décroché celui d'Albert Wesker, l'antagoniste principal de la saga qui devrait servir de pont entre l'adaptation et les jeux. Le reste du casting, qui mise sur de jeunes talents féminins, sera composé d'Ella Balinska (Charlie's Angels), Tamara Smart (Artemis Fowl), Siena Agudong (Fast & Furious 9 où elle campera la jeune Mia Toretto), Adeline Rudolph (Les nouvelles aventures de Sabrina) et Paola Nuñez (Bad Boys for Life).

 

photo, Ella BalinskaElla Balinska

 

Il semblerait que la série déroulera deux timelines, avec dans un premier temps Jade et Billie Wesker, les filles adolescentes d'Albert Wesker, qui déménagent à New Raccoon City et découvrent le sombre passé de leur père. L'autre ligne temporelle devrait prendre place 30 ans après que le virus T ait détruit le monde, qui n'a plus d'Alice sur qui compter.  

La série est développée et écrite par Andrew Dabb, ancien co-showrunner et scénariste de Supernatural, tandis que Constantin Film, qui a produit la franchise cinématographique avec Milla Jovovich, assure la production. La réalisation des deux premiers épisodes sera quant à elle confiée à Bronwen Hughes, qui a déjà réalisé des épisodes de 13 Reasons Why, The Walking DeadBreaking Bad ou encore le pilote de FBI duo très spécial.

En attendant d'en savoir plus, on a fait un classement des films Resident Evil de ce côté.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires

17/06/2021 à 11:24

1 serie de plus qui ira directement dans mes oubliettes avant meme de regarder 1 episode. autant j attendais avec impatience Black summerautantla j en ai rien à faire.

Briaros
16/06/2021 à 10:14

Voilà un casting de merde, tout le monde craché sur les 6 films d’Andersson car il n’était pas fidèle aux jeux, je l’accorde... mais celui qui va venir, cette série catastrophique sera bien pire. Aujourd'hui Paul .Ws Andersson et Mila Jovovich doivent bien se marrer.

Ethan
15/06/2021 à 00:13

A quand un résident evil 7 avec Alice

Deazrow
14/06/2021 à 22:50

Je sens que cette série sera très teenage saupoudré d’inclusivite. Je passe mon tour...

Phaeto
14/06/2021 à 18:57

Pathétique... Vont-ils faire pire que les films ? En tout cas le casting est déjà raté

zetagundam
14/06/2021 à 16:33

Je crois que ceux qui crachaient sur l'adaptation d'Anderson vont finir par le regretter

DirtyCop
14/06/2021 à 14:09

Je passe mon tour, je me désabonne de Netdlix et je relance Resident Evil 4.

Niko
14/06/2021 à 13:52

N'importe quoi...

Tnecniv
14/06/2021 à 11:04

Vu ce qu'est devenu cette franchise au fil du temps, je me dis qu'ils peuvent faire de l'inclusif au forceps si ça leur chante, on n'est plus à çà prés ... On parle d'une franchise vidéoludique adaptée en série donc déjà ( pour moi ) c'est foireux de base, inclusif ou pas. J'aime beaucoup Lance Reddick, c'est toujours un plaisir de le voir à l'écran, il joue très bien, mais ça sent tellement la volonté de réécrire les choses pour des raisons politiques que j'ai du mal à ne pas voir ça d'un œil sceptique, ils auraient pu partir d'une idée complètement originale concernant les personnages ( avec ce même cast pourquoi pas ), mais reprendre des personnages comme Wesker et s'en éloigner autant risque d'être contre productif, à mon sens .

Manu21
14/06/2021 à 10:15

Jolie casting de têtes à claque.

Plus
votre commentaire