Jupiter's Legacy sur Netflix : Mark Millar compare sa série de super-héros aux Indestructibles et à Martin Scorsese

Mathias Penguilly | 28 février 2021 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Mathias Penguilly | 28 février 2021 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Lors d'un événement en ligne organisé par IGN, le scénariste de bande-dessinée et son acteur principal ont décrit l'intrigue de ce mystérieux projet.

Alors que Disney+ bénéficie du puits sans fond de justiciers Marvel, et qu'Amazon Prime Video a dégainé la méchante adaptation de The Boys, Netflix semble elle aussi sur le point de dégainer son propre projet super-héroïque. Il s'agit d'une série inspirée du comics Jupiter's Legacy, publié par Mark Millar et Frank Quitely au début des années 2010. La bande-dessinée met en scène un conflit générationnel entre le tout premier groupe de super-héros, qui ont reçu leurs super-pouvoirs au cours des années 30, et leurs successeurs, qui peinent à trouver leur place dans le monde actuel.

Le héros est un surhomme appelé Sheldon Samspon, aka, The Utopian (l'Utopiste). Les livres incluent une double trame narrative : pendant la grande dépression, le jeune super-héros est un idéaliste, prêt à se battre pour protéger son pays, puis un centenaire plus tard, il est un héros fatigué, désabusé... La charge de justicier lui pèse, il devient un anti-héros surpuissant quelque part, qui a l'impression d'avoir échoué à accomplir sa mission.

Un premier teaser a été dévoilé par Netflix cette semaine et une rencontre numérique organisée par le site IGN - l'IGN Fan Fest - s'est tenu le 27 février 2021. Mark Millar et Josh Duhamel (Transformers, Bébé mode d'emploi, Las Vegas), son acteur principal, ont longuement parlé de l'intrigue et fait quelques comparaisons pour le moins... intrigantes.

 

photo, Skyfox, comicsUn costume pas évident à porter

 

Josh Duhamel décrit la série comme une véritable saga, un projet épique qui couvre un siècle entier et qui s'intéresse beaucoup à la profondeur des relations entre personnages - IGN glisse même une comparaison avec Le Seigneur des anneaux. Il insiste par ailleurs beaucoup sur la gravité de son rôle et la manière dont le public peut s'identifier à ce super-héros qui galère avec son rôle de père. Il ajoute "qu'il va voir un psy pour comprendre son héroïne de fille" et que ça le rend touchant. Mark Millar abonde en expliquant :

"L'idée de base c'est : 'Superman parvient toujours à tout contrôler'. Mais qu'est-ce qui arrive quand il devient père ? Avoir une vision laser ou une force surhumaine, ça ne fait pas de vous un bon père [...]. Pour moi cette série, c'est un peu comme si Les Indestructibles avaient été réalisé par Martin Scorsese".

 

photo, Josh DuhamelJosh Duhamel lâche le treillis pour les collants

 

Dans la série, Josh Duhamel interprètera The Utopian à deux moments de sa vie : d'abord quand il reçoit ses pouvoirs, puis des années après, lorsqu'il doit passer la main. Lorsque le journaliste d'IGN lui parle de ce choix d'avoir un même acteur à deux pages différents de sa vie, Mark Millar explique :

"C'est intéressant pour un acteur : c'est comme jouer à la fois Hamlet et le roi Lear. On peut être à la fois ce jeunot un peu naïf et ce vieux roi sage. Au début, on s'est demandé s'il valait pas mieux prendre deux acteurs, mais je suis ravi qu'on ait gardé cette connexion... Je ferais la comparaison avec Le Parrain, oui ça me fait penser au Parrain quand je le vois. L'équipe est ainsi parvenue à mélanger l'intrigue de mes deux livres et j'en suis ravi."

 

photo, Josh DuhamelJe suis le Parrain...

 

Initialement, c'est Steven S. DeKnight, le réalisateur de Pacific Rim : Uprising et de la première saison de Daredevil qui devait officier en tant que showrunner. Il a cependant quitté le projet en cours de route, à cause de désaccords créatifs avec la plateforme.

Josh Duhamel donnera la réplique à Leslie Bibb, Ben Daniels, Elena Kampouris et Andrew Horton. Pour l'instant, aucune image n'a filtré, mis à part bien sûr le teaser très mystérieux diffusé il y a quelques jours. Malgré tout, Netflix a annoncé que Jupiter's Legacy rejoindrait son catalogue dès le 7 mai 2021 - soit pile en même temps que la sortie prévue de Black Widow. Un bel effort de trolling de la part de la plateforme au N rouge...

Tout savoir sur Jupiter's Legacy

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
DirtyCop
28/02/2021 à 20:51

"L'idée de base c'est : 'Superman parvient toujours à tout contrôler'. Mais qu'est-ce qui arrive quand il devient père ? Avoir une vision laser ou une force surhumaine, ça ne fait pas de vous un bon père [...].

Ça existe déjà et ça s'appelle Superman & Lois.

Constantine
28/02/2021 à 18:56

Ne Vous hypé pas trop , le comics est gentillet mais rien de révolutionnaire....comme beaucoup de comics de Millar c’est très immature, superficiel et pseudo rebelle ( parfait pour des ados facilement impressionnable) . Comme toujours l’idée est intéressante mais il n’en fait rien....Heureusement les dessins de Quitely sont excellents. Je crains fortement l’adaptation de gros lourdaud par Netflix, le titre original n’étant déjà pas très fin , cela fait peur....

Deny
28/02/2021 à 14:33

Le comic est génial avec des scènes incroyables, inédites qui vont être coton à adapter

Zuzu007
28/02/2021 à 14:12

Quand est-ce que on pourra voir un trailer avec des images de la série ?

votre commentaire