The Underground Railroad : la série de Barry Jenkins se la joue Tenet dans une sublime bande-annonce

Antoine Desrues | 26 janvier 2021 - MAJ : 26/01/2021 14:36
Antoine Desrues | 26 janvier 2021 - MAJ : 26/01/2021 14:36

Après Moonlight, Barry Jenkins s’est tourné vers Amazon Prime Video pour une série sur l’esclavage. La nouvelle bande-annonce laisse augurer le meilleur.

Avec le succès de Moonlight, le réalisateur Barry Jenkins s’est imposé comme une nouvelle figure importante du cinéma indépendant américain. Avant de passer par la case blockbuster avec le prequel du Roi Lion, le cinéaste de Si Beale Street pouvait parler est allé du côté d’Amazon Prime Video pour une mini-série extrêmement attendue, intitulée The Underground Railroad.

Adaptée du roman éponyme de Colson Whitehead (récompensé d’un prix Pullitzer), la série devrait permettre à son créateur, concerné par la représentation des Afro-Américains à l’écran, de s’attarder sur la dure question de l’esclavage. Le chemin de fer du titre désigne un réseau de routes clandestines, utilisé par les esclaves du Sud pour rejoindre le nord de l’Amérique avec l’aide des abolitionnistes. Barry Jenkins va ainsi s’attarder sur le périple de Cora (Thuso Mbedu), une jeune femme en quête de liberté.

 

photoQue c'est beau !

 

En tout cas, le cinéaste a bien décidé de nous renvoyer à l’horreur du XIXe siècle avec un nouveau teaser. Titré In Aeternum (“pour toujours” en latin), ce dernier prend le parti-pris de se dérouler intégralement à l’envers, jouant ainsi du mystère de scènes dont on semble découvrir les conséquences avant les causes. Avec cette bande-annonce, The Underground Railroad a visiblement donné de nombreuses clés pour aborder les pivots de son récit, ou du moins les éléments déclencheurs qui vont pousser l’héroïne à fuir.

Mais plus que tout, ce teaser dans les pas de l'ouverture grandiose de L'étrange histoire de Benjamin Button et des effets de style de Teneta surtout une tout autre intention, beaucoup plus significative de ce que l'on pourra attendre de la série. En effet, dans le tweet révélant le teaser, Barry Jenkins a légendé la vidéo ainsi : "On dit que l'histoire est écrite par les vainqueurs alors... revenons en arrière." Car oui, si le roman se base sur une histoire vraie, l'histoire qui y est contée est surtout fictionnelle, voire uchronique.

 

 

Il n'en reste pas moins que ce retour en arrière littéral a également l'ambition de mettre en avant le talent de Barry Jenkins et de ses plus fidèles collaborateurs. La sublime photographie de James Laxton (qui a déjà travaillé sur Moonlight et Si Beale Street pouvait parler) déploie des clairs-obscurs dignes de toiles de maître. Cette dimension picturale est pourtant loin de déréaliser cette fiction, portée par un jeu de textures aussi sec que fascinant.

Par ailleurs, toute cette ambiance malaisante est magnifiée par les nappes musicales enveloppantes de Nicholas Britell, déjà à l’œuvre sur les autres films de Jenkins. À vrai dire, ce teaser pourrait bien avoir été créé pour la seule gloire de sa bande-originale, et pour souligner le prestige du nouveau poids lourd de Prime Video. Aucune date de sortie n’a pour le moment été communiquée, mais en attendant, on vous renvoie à nos critiques de Moonlight et de Si Beale Street pouvait parler.

Tout savoir sur The Underground Railroad

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Kyle Reese
26/01/2021 à 21:16

Ca risque d'être assez puissant comme récit. Le teaser a un petit coté Mélancholia je trouve que n'aura surement pas le film. Émotions en vue.

Adr
26/01/2021 à 19:31

Jamais vu un truc aussi beau et aussi excitant depuis longtemps

Sergio
26/01/2021 à 15:39

Outch !
La photo est dingue !

JR
26/01/2021 à 15:01

Wow

votre commentaire