The Underground Railroad : la série de Barry Jenkins revisitant l'esclavagisme dévoile sa date de sortie en vidéo

Antoine Desrues | 26 février 2021 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Antoine Desrues | 26 février 2021 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Barry Jenkins est allé réaliser The Underground Railroad pour Prime Video, et la plateforme a enfin communiqué une date de sortie de cette série prometteuse.

Après Moonlight et Si Beale Street pouvait parler, le réalisateur Barry Jenkins s’est tourné du côté d’Amazon Prime Video pour adapter un roman de Colson Whitehead (récompensé du prix Pullitzer) en une mini-série, intitulée The Underground Railroad. Le cinéaste va ainsi se confronter à la dure question de l’esclavage, car le chemin de fer du titre désigne un réseau clandestin utilisé par les Afro-américains du Sud pour fuir vers le nord du pays. Barry Jenkins va dès lors suivre le parcours de Cora (Thuso Mbedu), une jeune femme en fuite. 

Prime Video a déjà partagé une première bande-annonce absolument sublime de cette série prometteuse réécrivant en partie l'histoire américaine et notamment celle de l'esclavagisme. Au-delà de son travail de reconstitution fascinant, Barry Jenkins a mis l’accent sur de très beaux jeux de textures et de lumières, rappelant au passage le talent de son chef opérateur James Laxton.

 

 

Pour autant, la plateforme de streaming a une nouvelle fois diffusé un court montage de ce mastodonte, histoire d’annoncer une date de sortie. En effet, The Underground Railroad sera disponible en streaming à partir du 14 mai 2021. On pourra ainsi se faire une idée de la première incursion de Barry Jenkins dans le domaine de la série, avant qu’il ne parte du côté de Disney pour signer une préquelle du Roi Lion.

En attendant de pouvoir mettre la main sur The Underground Railroad, vous pouvez retrouver nos critiques de Moonlight et de Si Beale Street pouvait parler.

Tout savoir sur The Underground Railroad

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire