Netflix dépasse les 200 millions d'abonnés et règne sur le marché du streaming

Gael Delachapelle | 20 janvier 2021 - MAJ : 20/01/2021 12:18
Gael Delachapelle | 20 janvier 2021 - MAJ : 20/01/2021 12:18

Netflix continue de régner sur le monde et le marché du streaming, en dépassant les 200 millions d'abonnés sur la plateforme.

2020 aura été plus l’année du streaming que du cinéma, la pandémie de Covid-19 ayant profité aux plateformes et à la guerre entre les plateformes de SVoD plutôt qu’aux salles de cinéma. En effet, la crise sanitaire aura été le terrain parfait pour le lancement pérenne des nouvelles plateformes telles que Disney+, qui a tant fait couler d’encre avec les sorties de Mulan et Soul en streaming, devenu un sérieux concurrent face au mastodonte Netflix.

Pour autant, Netflix n’a pas perdu l'hégémonie sur le marché, puisque le N rouge a conservé sa place en haut du classement Nielsen. Netflix a ainsi placé Ozark, Lucifer, The Crown et Au Royaume des fauves (aka Tiger King) en haut du classement tandis que la plateforme aux grandes oreilles s'est contenté de la cinquième place avec The Mandalorian.

 

photoQuand tu apprends que Netflix est en première position...

 

En plus de dominer le nouveau rouleau compresseur qu’est Disney+, le géant du streaming en a également profité pour annoncer récemment un impressionnant line-up de plus de 71 longs-métrages. Bref, après une année 2020 où le N rouge a régné sur le marché et pourrait battre des records et tout rafler aux Oscars 2021, avec MankPieces of a WomanMalcolm & MarieLe Blues de Ma Rainey et Les Sept de Chicago, Netflix a aussi battu des records dans les chiffres de ses abonnés.

En effet, la firme de Los Gatos a recensé plus de 37 millions d’abonnés supplémentaires en 2020 sur Netflix, dont 8,5 millions au quatrième trimestre pour dépasser au final le cap des 200 millions. Selon les chiffres donnés par la plateforme, elle comptabilise désormais plus de 203,69 millions d’abonnés payants au 31 décembre 2020. Dans le détail, il y aurait 73,97 millions d’abonnés au total en Amérique du Nord, dont 6,3 millions supplémentaires en 2020, devançant au passage la zone EMEA constituée de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique, avec 66,70 millions d’abonnés au total. Cette zone a vu son nombre d’abonnés augmenter de 14,9 millions, entre fin 2019 et fin 2020.

 

photo, Anya Taylor-JoyAnya Taylor-Joy, dans Le Jeu de la dame

 

Un succès que le géant du streaming doit notamment à ses nouveaux contenus originaux en 2020, comme la mini-série Le Jeu de la dame avec Anya Taylor-Joy, ou encore Emily in Paris avec Lily Collins, devenue un véritable phénomène sur les réseaux sociaux.

Ce n’est donc pas Disney+ qui aura régné tel un rouleau compresseur sur 2020, mais bien Netflix qui reste le mastodonte ultime sur le marché du streaming, face à Amazon Prime ou encore HBO Max aux États-Unis, que ce soit pour la qualité de ses contenus originaux ou niveau business. Et avec son line-up de 2021, il y a de fortes chances pour que le N rouge maintienne sa suprématie face à la concurrence. En attendant, vous pouvez découvrir la bande-annonce explosive du line-up de Netflix pour 2021.

Tout savoir sur Netflix

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Sombre005
22/01/2021 à 15:58

De toute façon avec la montée d'internet dans les foyers dans le monde, l'accès au Haut-Debit voir le Très-Haut-Debit avec la fibre, cela ne peut que donner envie aux gens de s'abonner.

Matrix r
21/01/2021 à 20:39

Au moins, ça nous ouvre une alternative le streaming. Mais attendez_vous a une chute des abonnés, une fois le colis passé

Dateuss
21/01/2021 à 06:23

Mérité. Évidemment que tout n'y est pas sublime. Mais ce sont quand même des passionnés qui donnent leur chance à pleins de films et réalisateurs. Un succès qui ne se dément pas et qui va certainement perdurer.

Ethan
20/01/2021 à 19:11

Tout ça s'inversera par la suite, une fois que la crise sera passée.
Le streaming ce n'est pas que Netflix
@Rédaction
Il y a eu aussi de bon films en dehors de Netflix tel que Le Secret : Tous les rêves sont permis avec Katie Holmes
Un film que vous n'avez pas parlé

Opale
20/01/2021 à 17:49

C'est très bien. Au moins Netflix offre un max de contenu avec a boire et a manger c'est certain, plein de trucs nazes et moches mais plein, aussi, de séries, films, reportages de très bonne tenue. De plus c'est devenu le refuge de grands réalisateurs, donc leur succès est mérité et même salvateur en cette période ou Mickey écrase tout et tout le monde.

Rayan Montreal
20/01/2021 à 17:48

C est dommage de supprimer les sorties dvd de tout ces telefilms ? Tu achète des dvd de telefilms toi ?

Gemini
20/01/2021 à 12:38

C'est bien pour les séries et téléfilms pour le cinéma c'est un cancer... Et quel dommage de supprimer les sorties DVD/BR de tout ce contenu...

votre commentaire