The Walking Dead : le scénariste regrette la mort de plusieurs personnages

Déborah Lechner | 6 novembre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Déborah Lechner | 6 novembre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58

La série The Walking Dead n'a pas épargné certains de ses personnages majeurs, ce que regrette en quelque sorte le scénariste et producteur Scott M. Gimple.

Alors qu'on a récemment appris que The Walking Dead tirera sa révérence au terme de sa onzième saison, l'univers zombiesque de AMC va continuer de s'étendre avec les séries dérivées Fear the Walking Dead, The Walking Dead : World Beyond, la prochaine trilogie de films sur Rick Grimes (Andrew Lincoln) et le spin-off autour de Daryl (Norman Reedus) et Carol. Ce dernier projet aurait cependant pu ne jamais voir le jour, les scénaristes ayant sérieusement songé à faire mourir l'ancienne mère de famille à la place de T-Dog (IronE Singleton) dans la saison 3, lorsque la prison dans laquelle ils sont réfugiés est attaquée par une horde de morts-vivants.

 

photo, Norman Reedus, Melissa McBride"On a encore eu de la chance"

 

Le scénariste et producteur Scott M. Gimple était alors opposé à l'idée, et a permis à Carol de devenir la guerrière implacable qu'on connaît aujourd'hui, une des évolutions les plus importantes de la série tant elle ne payait pas de mine dans la première saison. Un regret évité qui n'empêche pas le scénariste et producteur d'en avoir d'autres, les dix saisons n'ayant pas lésiné sur le nombre de victimes.

Dans une récente interview avec Looper, il a ainsi expliqué ce qu'il regrettait le plus dans la disparition de ces nombreux personnages, mais surtout acteurs :

"J'ai été showrunner sur 80 épisodes de la série. On fait 16 épisodes par an, donc c'est impossible de ne pas avoir quelques regrets [...] Je vais vous dire une chose, c'était incroyable que tout le monde sur cette série soit si investi, que tous ceux qui étaient sur la série veuillent vraiment y être [...] Donc je regrette en quelque sorte tous ces décès, dans la mesure où j'aimais travailler avec ces gens.

 

Photo Jeffrey Dean Morgan, Steven YeunTrois p'tits coups et puis s'en vont

 

C'était très difficile, parce que c'est une série tellement chaleureuse et familiale, et pourtant la mort en faisait partie, et en fait toujours partie. Alors oui, j'ai tué des amis et c'est toujours dans un coin de ma tête quand on se voit [...]. Je me dis : "Oh, ça aurait été tellement amusant de faire tellement plus avec eux". J'espère travailler avec beaucoup de personnes qui ont participé à The Walking Dead sur différentes choses parce que c'est incroyable à quel point ce casting était merveilleux."

Avant d'entamer son dernier tour de piste, The Walking Dead va proposer six épisodes supplémentaires aux fans, dont un qui présentera une Lucille en chair et en os aux côtés de Negan (Jeffrey Dean Morgan), par ailleurs responsable de la disparition assez traumatisante de deux survivants du groupe de Rick, dont les membres originaux se comptent désormais sur les doigts de la main. 

En attendant la saison 11 et les épisodes spéciaux, notre critique du début du nouveau spin-off The Walking Dead : World Beyond est juste ici.

 

Tout savoir sur The Walking Dead

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Monique
09/11/2020 à 11:00

J ai hâte de voir la suite j adore merci

Patricia
08/11/2020 à 14:41

Trop bien ???? j’adore ???? je m’en lasserai jamais

Bale
06/11/2020 à 17:54

En fait c’est le scénariste qui est mort et qu’on regrette vu l’évolution erratique des histoires.

Martine
06/11/2020 à 11:19

-"une Lucille en chair et en os aux côtés de Negan (Jeffrey Dean Morgan)" qui sera incarnée par Hilarie Burton, qui n'est autre que sa femme à la ville et maintenant à l'écran

votre commentaire