The Witcher : première bande-annonce de l'événement Netflix qui se rêve Game of Thrones

La Rédaction | 20 juillet 2019 - MAJ : 20/07/2019 11:26
La Rédaction | 20 juillet 2019 - MAJ : 20/07/2019 11:26

La série adaptée des livres d'Andrzej Sapkowski qui ont donné les jeux vidéos, se dévoile dans des images inédites.

Dans la bataille de l'attention à la rentrée, The Witcher est bien placée face à des événements comme Watchmen ou His Dark Materials sur HBO. La série Netflix adaptée des livres d'Andrzej Sapkowski va bénéficier de l'engouement phénoménal autour des jeux vidéo, et notamment The Witcher 3 : Wild Hunt qui a retourné les esprits. Le casting de Henry Cavill alias Man of Steel n'est pas passé inaperçu, et que la série arrive sur Netflix est la cerise sur le gâteau du succès.

La première bande-annonce dévoilée au Comic-Con est l'occasion de voir les fans des jeux et des livres réagir, avec curiosité, colère, bienveillance ou excitation.

 

 

Du Geralt de Rivia à cheval, avec une épée, musclé, viril et guerrier face à des monstres, aux personnages de Yennefer (Anya Chalotra) et Ciri (Freya Allan) qui prennent leur place logique au premier plan, en passant par quelques money shots pour vendre le spectacle et l'action : le teaser est dans les clous. Difficile de saisir l'ampleur de l'aventure ou la finesse des dialogues dans le détail, mais la curiosité est sans surprise au rendez-vous.

Le synopsis officiel insiste sur la sainte-trinité Geralt, Yennefer et Ciri, au centre d'un monde où la magie et les monstres existent, et qui les réunit pour un mystérieux destin.

Créée par Lauren Schmidt, la série The Witcher arrivera cet autome sur Netflix. Avec l'intention claire de prendre la relève de Game of Thrones.

 

photo

commentaires

Number6
20/07/2019 à 19:46

@ spectre bleu

Très bon constat. Je faisais le même à un ami. Je lui disais que je trouve cette politique de la part de Netflix vraiment stupide, à savoir ne pas proposer de support physique de bcp d'œuvres qu'elle produit ou achete. On me répond toujours que on pourra les voir quand on veut puisque sur le catalogue. Mais viendra un moment où Netflix sera surchargé sur son catalogue et fera des coupes. C'est évident. Et encore on ne parle que de Netflix. Je me demande si une banque de données ou bien le cloud pourraient sauvegarder les œuvres à l'avenir. Parce qu'effectivement, le risque de perdre des films et des séries doit être non négligeable.

EL, un avis la dessus ? Je ne sais pas s'il existe sur le net un forum où tout cela est soulevé. On me retorquera à juste titre que bcp d'œuvres ne sont jamais sorties sur support physique également.
Et c'est la que, même si le stream ou le DL peuvent être diabolisée par certains, je trouve que c'est quand même encore le meilleur moyen de sauvegarde des films et séries. C'est un très bon débat que voilà.

Blue Spektr
20/07/2019 à 19:32

1/ Je sais pas pourquoi tout le monde parle de GoT, en plus ce n'est pas l'intention de Netflix.
De toute manière, pour y arriver il faudrait que ça sorte de manière feuilletonnante, comme le disait culte'n'click, tout va sortir d'un coup, ça va en parler 2 jours et puis le monde passera à autre chose, alors que ça sortirai toutes les semaines, les médias et le public en parlerai 2/3 jours toutes les semaines pendant 1-2 mois.
2/ Comme Altered Carbon ça ne sortira probablement même pas en dvd/bluray, donc ça finira par disparaitre dans les limbes de google, niveau référencement et seul le public qui aura netflix ou le stream non légal, verra la série, avec un peu de chance si leur algo la remonte, donc sur le moyen/long terme, la série finira comme toutes les séries non distribuées, oubliées.

Pinot
20/07/2019 à 19:08

Ça a l'air kitsch comme pas possible avec cette colorimétrie dégueulasse.

Et dire que Henry Cavill a délaissé sa carrière ciné pour aller se fourvoyer dans cette... chose.

Pseudo
20/07/2019 à 17:51

Ça sort quand?

Pseudo
20/07/2019 à 17:50

J'aime bien Henri Cavill et j'ai netflix, donc je vais regarder avec plaisir ;-)

Le rol’
20/07/2019 à 17:38

Le fait que Henry Cavill soit la fait que ça sent le nanar...

Andrew Van
20/07/2019 à 15:50

ça passe ou ça casse.
ça à l'air d'assumer le coté kitch et série B (des livres et des jeux), ce qui est plutôt prometteur.

Espérons toute façon une ré-écriture (enfin une écriture plutôt) du personnage principal qui est la véritable faiblesse de cet univers plutôt intéressant.

Bad Taste
20/07/2019 à 15:32

Game of Thrones n'est pas un navet.
Barbarians de Ruggero Deodato est un (sympathique) navet.
White Fire de Jean-Marie Pallardy est un (merveilleux) navet.
Dünyayı Kurtaran Adam (Turkish Star Wars) de Cetin Inanç est un (improbable) navet.
GoT n'entre pas dans cette catégorie de films délicieux.

WalterB
20/07/2019 à 14:18

Certains plans laissent apparaître le vrai souci des productions américaines actuelles, ce côté kitsch, décors et costumes qui sentent le faux appuyé par une colorimétrie éclatante, très saturée sur les tons jaunes orange. C'est comme si, par peur d'avoir du terne on en oublie les nuances minimes.
Ca rapelle le changement de paradigme visuel de GoT où les premières saisons sont très naturalistes dans leurs décors, leurs photo. Les dernières saisons sont dans l'esbroufe visuelle (du moins pensent l'être) et perdent ce lien avec le réel.

M1pats
20/07/2019 à 13:12

@Hermione

Comment des gens peuvent dire que ça sent le navet ou le succès a partir d une bande annonce de moins de 2min avec 0 dialogues et 0 infos ?c est tjrs fascinant l étendu de la connerie humaine

Plus

votre commentaire