Euphoria : les fans des One Direction ont été bien énervés par une scène de sexe

Déborah Lechner | 3 juillet 2019 - MAJ : 03/07/2019 16:10
Déborah Lechner | 3 juillet 2019 - MAJ : 03/07/2019 16:10

La série subversive de HBO, Euphoria, a une nouvelle fois fait parler d'elle en s'attirant cette fois-ci les foudres des fans du groupe One Direction.

La série de Sam Levinson (réalisateur de Assassination Nation) parle des névroses adolescentes liées au sexe, la violence, la dépression et la drogue. Et à l'image de son film de rébellion adolescente, sa série teenage n'y va pas de main morte entre scènes de sexe violentes, pénis en érection, viols... ce qui avait plus ou moins créé une polémique avant même sa diffusion.

Difficile cependant de penser que la série engendrait autant de réactions pour une scène animée. Pourtant, c'est bien la séquence en animation de l'épisode 3 qui est au coeur du nouveau scandale autour d'Euphoria.

 

Photo ZendayaRue Bennett (Zendaya) le personnage principal de la série Euphoria

 

Dans ce troisième épisode de la série teen drama de HBO qui suit un groupe de lycéens, un des personnages, Kat Hernandez (Barbie Ferreria), écrit sur Internet une fan fiction sur "Larry Stylinson", la contraction des noms d'Harry Styles (Dunkerque) et Louis Tomlinson, deux ex-membres du groupe One Direction.

Dans cette fiction, les deux artistes se retrouvent en coulisses avant un concert et entament une fellation (puis un 69). Des actes sexuels retranscrits à l'écran en image d'animation, mais de façon assez explicite et en utilisant le vrai nom des chanteurs. La séquence est visible ci-dessous dans son intégralité.

 

 

Des fans du boy-band ont rapidement scandé leur indignation sur les réseaux sociaux. Les Directioners (nom donné aux fans) en colère n'ont évidemment pas dénoncé l'homosexualité de la scène, mais bien le non-respect de l'image des deux artistes qui contrairement au personnage de Kat, sont de vraies personnes.

Louis Tomlinson a d'ailleurs répondu à l'une d'entre elles en expliquant qu'il n'était au courant de rien :

"Je peux catégoriquement affirmer que je n'ai pas été contacté et que je n'ai pas approuvé cette scène."

Le créateur et scénariste d'Euphoria, Sam Levinson a d'ailleurs expliqué son intention au Los Angeles Times :

"Ce qui m'intéressait et me fascinait, c'était de prendre cet éveil sexuel chez le personnage de Kat et de l'exprimer à travers une fan fiction, en lui donnant vie à l'écran. C'est à cela que le rêve de Kat ressemblerait s'il pouvait prendre vie. C'était une manière d'exaucer son voeu."

De son côté, Harry Styles l'ex-leader du groupe One Direction n'a pas pris la parole. Cette fan fiction est cependant loin de sortir de l'imagination de Kat Hernandez puisque le fantasme existe depuis plusieurs années au sein des Directioners, même si personne ne l'avait jamais porté à l'écran. Euphoria est diffusé en France sur OCS depuis le 17 juin dernier.

 

Affiche

commentaires

tom's
04/07/2019 à 01:12

A ce stade on peu voir chez Zendaya un gros potentiel le rôle nuancé permet de voir son jeu assuré,surprenant,elle as bien négocié son contrat avec marvel si elle peu jouer autre chose de + réaliste c'est bon pour son futur.

Sigi
03/07/2019 à 20:04

Cette génération est incroyable... Si Euphoria n'est pas renouvelée à cause de ces petites ***** j'aurais les boules...

Martino
03/07/2019 à 18:40

Pour le coup là c'est plutôt 2Direction UpSideDown Style and i'm totally shocked !!!! WTF ?
Ils ne se sont même pas arrosés la tronche à coup de bifle.... déçu....

KibuK
03/07/2019 à 17:47

"Des actes sexuels retranscrits à l'écran en image d'animation"
Pas vraiment.
Tout ça est plus sugérée par une animation qui cache plus qu'elle ne montre.
On est quand même loin des Hentaï.

Tousen
03/07/2019 à 16:29

D’accord, une série trash a éviter .... Moi, je fonce dans la forêt pour échapper à la bêtise humaine... sa devient urgent

votre commentaire