The Haunting of Hill House : Netflix vous donne rendez-vous avec la peur

Simon Riaux | 12 octobre 2018 - MAJ : 13/10/2018 13:50
Simon Riaux | 12 octobre 2018 - MAJ : 13/10/2018 13:50

commentaires

Frais-Derrick
27/10/2018 à 13:51

On notera la présence de Russ Tamblin... Si on se rappelle du Dr Jakobi de Twin Peaks, il était au casting du The Haunting original de Wise ;)

Sand
23/10/2018 à 00:39

Série incroyable que j ai avalé en un week-end,les personnages, les décors, l histoire , tout est parfait !!

Barbadoom
16/10/2018 à 19:58

Re :
SPOILER on va voir si on prépare sur du mélo ou si on tente un final hardcore et malheureux pour la saison 2 SPOILER.

Mention spéciale quand même aux acteurs très bon, et à la sublime Carla Gugino dont le temps semble glisser sur sa beauté.

Barbadoom
16/10/2018 à 19:51

Tout est dit! Très bon article qui résume bien cet ascenseur émotionnel qu'a été The Haunting of Hill House pour moi. On sent que Mike Flanagan avait les coudés franches pour faire ce qu'il voulait pour NetFlix. Moi aussi l'épisode 6 en Plan séquence m'a aussi marqué et pas que, il y en a eu pleins d'autres qui étaient bien foutu niveau réal' : le climax final de l'épisode 5 terrible! C'est une saison qui se suffit à elle-même SPOILER on va voir si on repare sur du mélo ou si on tente un final hardcore et malheureux SPOILER

Simon Riaux - Rédaction
15/10/2018 à 12:08

@Pierre

Pour ma part, j'ai le sentiment qu'il tire plutôt ces motifs de King, tant il parsème son oeuvre d'hommages à l'auteur, voire ici la pluie de pierres, qui provient de Carrie si ma mémoire est bonne.

Pierre
15/10/2018 à 11:57

Excellente critique, j'ai également énormément apprécié cette série que j'ai trouvé visuellement somptueuse, interprétée avec brio, scénarisée avec intelligence et tenue d'une main de maître par Flanagan.

Après avoir lu plusieurs revues, je m'étonne de voir qu'aucune d'entre elles n'établisse un parallèle entre la série et Oculus du même réalisateur alors que les deux oeuvres sont intimement liées. L'éclatement de la cellule familiale qui aboutie à la mort de la mère devenue folle car une entité (maison ou miroir) puise l'énergie de ses proies (en mêlant imaginaire et réel) jusqu'à leur prendre la vie est la base des deux oeuvres. Tout comme cette volonté d'alterner le passé au présent par des jeux de montage ou de lumière saisissant.

Pour moi, Flanagan a mis dans cette adaptation très libre toutes les obsessions qui ponctuaient sa carrière. L'éclatement de la cellule familiale donc (Oculus, Ouija 2) et le deuil impossible à surmonter (Oculus, Before I Wake) en premier lieu.

maxou
15/10/2018 à 10:47

Je vient de se faire la serie dans son integraité ce week end, et bien c'est excellent, enorme, puissant, flippant (vraiment flippant le bonhomme à la canne et la femme au cou tordu), plein d'invetivité et surtout,les acteurs sont juste parfait... la semaine dernier j'ai vu la NOne qui non content d'être une merde abyssale est l'extreme contraire de cette serie fabuleuse.... en l'état, c'est l'une des meilleurs serie que j'ai vu sur Netflix depuis fort longtemps. Le scenario est à hauteur d'homme, chaque personnage à le droit a son épisode, et le tout participe à une intrigue bien tendu qu'on ne commence qu'a comprendre qu'a la toute fin. Le fait de tenir en haleine ses spéctateur le temps de 10 episodes sans que cela ne soit lassant est du pur genie !
Et surtout, il n'y a pas de jumpscare facile et prévisible. Juste de la terreur et de la tension de dingue !
Bref, si comme moi, vous vous emmerdez avec les recents films d'epouvante qui n'en sont plus, cette serie va vous redonner un bon coups de flippe.
Et surtout, je le repette, quel jeux d'acteur!!!

Un gros coups de coeur !

Guenon
14/10/2018 à 13:23

Euh Lost na rien avoir avec ce genre de series pourquoi encore la comparer ét la critiquer ? Lost sera toujours culte malgres ses personnages parfois un peu caricaturales elle est cultes et elle le restera àlors faudrait arreter de la critiquer merci

Guenon
13/10/2018 à 22:04

Ça me rappel un peu la serie the Leftovers avec les traumatismes , le deuil et l acceptation mais en mixant l horreur , le drame psychologique et famillial mais en tout les cas grosse claque de bout en bout merci pour votre critique

StarLord
13/10/2018 à 13:13

Whaou quelle série!!! J’ai pris une sacré claque je dois dire!
L’histoire est passionnante. Les personnages sont incroyablement attachants. Les moments de terreurs sont parfaitement réussis (pas de jumpscares à la James Wan hein, des vrais moments de terreurs bien flippants!!)
J’en suis à l’episode 6 et p**** que c’est bon!

Plus

votre commentaire