Choujin X : le nouveau monstrueux manga de l'auteur de Tokyo Ghoul

Flavien Appavou | 17 mai 2021
Flavien Appavou | 17 mai 2021

Les grands finals de Tokyo Ghoul et de Tokyo Ghoul : Re qui nous ont pas mal marqués, pour le meilleur ou pour le pire. Sui Ishida, son génial auteur, revient sur l'application MANGA Plus de la Shueisha avec un nouveau titre, totalement monstrueux !

C'est trois ans après la fin de la publication de Tokyo Ghoul au Japon que Sui Ichida revient sur le devant de la scène avec son nouveau manga : Choujin XL'auteur l'avait annoncé sur son compte Twitter le 23 novembre dernier en ces termes : "Je me suis endormi après avoir fini le nom de mon nouveau travail hier. J'ai rêvé de Kaneki et Talker. Dans mes rêves, j'ai beaucoup parlé de vaincre Mado et de combattre des aliments mystérieux, mais c'était amusant. On a dit que c'était amusant. Le titre de la nouvelle œuvre est Choujin X. Profitez à votre rythme."

Choujin veut dire en japonais Super Humain et pour l'instant, on ne sait pas grand-chose de l'histoire à part la catchphrase sortie aussi sur les réseaux sociaux : "Parfois pour combattre un monstre, il faut en devenir un". Et techniquement sur le premier chapitre, on peut dire que c'est plutôt monstrueux graphiquement.

 

Cover, Sui IchidaIllustration de Choujin X

 

Sur ce chapitre dévoilé dimanche sur l'application MANGA Plus de la Shueisha, les fans de Sui Ishida et ceux qui lisent l'anglais ont pu dévorer des yeux les pages s'affichant devant eux. Graphiquement, il nous en met plein la vue et dès le début, tout en commençant doucement et la surprise arrive très vite. Comme à son habitude, il joue avec les sentiments des lecteurs, oscillant avec de l'humour et beaucoup de noirceur, à l'image de son trait. De doubles pages assez violentes font leur apparition pour propager une atmosphère malaisante et posant les bases de son univers. On sait à quoi s'en tenir...

Sans trop spoiler, on suit les aventures de deux jeunes hommes qui doivent combattre des Choujin, des espèces de super humains qui sont assez libres de faire ce qu'ils veulent, même détruire une ville ou faire crasher un avion pour la beauté du geste. C'est plein d'inconnus, mais c'est normal, c'est le premier chapitre, il pose les personnages, l'aspect graphique et rapidement les enjeux. Et on sait par expérience que Sui Ishida ne suit pas forcément les codes du genre shonen ou seinen et qu'il aime faire ça à sa sauce. Certains aiment, et d'autres détestent. En tout cas, ici on apprécie pas mal ! 


Planche 1, Sui IchidaSombre et belle planche

 

En tant que lecteur, on ne peut être animé que d'une joie immense à l'idée de retrouver ses magnifiques dessins et ses compositions alambiqués entre peinture et graff. Le premier chapitre est très inspiré et a beaucoup d'influences sur ce qui existe, mais encore une fois, on sent qu'il fait ce qu'il aime et nous le rend bien. C'est somptueux.

Concernant la publication sur l'application, celle-ci sera très aléatoire. Sur le Twitter de MANGA Plus, la Shueisha nous dit qu'il n'y a pas de calendrier défini concernant la publication des chapitres et que l'auteur les publiera quand il les aura bien peaufinés, un peu comme Tite Kubo avec Burn The Witch. Sa précédente série, Tokyo Ghoul, ayant eu un bon succès en France, d'ailleurs, on vous invite à lire le dossier dessus.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Flavien Appavou - Rédaction
19/05/2021 à 19:17

Pour l'instant, il n'est que sur l'appli officiel de la Shueisha. Pour l'instant, on ne sait pas quel éditeur est dessus. Pour l'instant il est trop tôt pour le dire !

Hugh_tbl
18/05/2021 à 19:13

Es que on peut déjà acheter le manga en version papier ??

Nours974
17/05/2021 à 20:18

Très bon premier chapitre. Merci pour cette critique on peut le trouver pour l'instant en vf chez Scantrad

votre commentaire