Jim Carrey tourne Hollywood en ridicule dans un nouveau livre complètement barré

Mathias Penguilly | 30 juin 2020 - MAJ : 30/06/2020 14:07
Mathias Penguilly | 30 juin 2020 - MAJ : 30/06/2020 14:07

Publié aux États-Unis au mois de juillet, Memoirs & Misinformation dresse le portrait d'un Hollywood fictionnel où tout y est plus déjanté. À moins que ?

Au cas où certains s'inquiétaient du fait que Jim Carrey ne soit plus drôle, l'acteur canadien a tenu à rappeler que le roi de la comédie, c'était bien lui. Le plus grand clown d'Hollywood a décidé de laisser de côté pendant un temps les comédies jeunesse, qui sont récemment devenues son fond de commerce, pour retrouver un matériau plus mature... un livre !

L'acteur a en effet décidé de publier ses mémoires, mais pas sous n'importe quelle forme. Il a fait équipe avec Dana Vachon, un ancien financier new-yorkais reconverti dans la littérature depuis 2011, et a opté pour l'écriture d'un roman "semi-autobiographique". L'intrigue est centrée sur un personnage appelé Jim Carrey, qu'il décrit comme "un acteur noyé dans le privilège et la fortune".

L'acteur dresse un portrait absolument ridicule de l'industrie hollywoodienne et au passage, tourne en dérision plusieurs stars du cinéma, y compris celles qui se prennent le plus au sérieux.

 

Photo Bruce tout-puissant, Jennifer AnistonJim-tout-puissant se paie la tête de ses collègues célébres

 

L'acteur a détaillé sa démarche lors d'une interview avec le New York Times :

"Il n'y a rien de plus ennuyeux, à ce moment de ma vie artistique, que l'idée d'écrire les véritables événements de ma vie dans un ordre chronologique. Élargir ma marque... Ce n'est pas à propos de ça... Jim Carrey dans ce livre est une représentation - c'est un avatar de n'importe qui dans ma position. Un avatar de l'artiste, de la célébrité, de la star. Ce monde et tous ses excès et sa gloutonnerie, sa vanité et son égocentrisme. Certaines choses sont très plausibles, vous ne saurez juste pas lesquelles..."

 

Photo The MaskJim Carrey publie ses "mémoires"... mais il n'est pas encore prêt à tomber le masque pour de vrai !

 

Dans cette semi-autobiographie, on devrait notamment retrouver un Nicolas Cage qui collectionne les crânes de dinosaures ainsi qu'un Charlie Kaufman (scénariste de Dans la peau de John Malkovich et réalisateur de Synecdoche, New York) qui travaillerait sur un nouveau film qui "repousse les frontières de l'imaginable". Gwyneth Paltrow et Tom Cruise devraient également faire une apparition, ce dernier sous la forme d'un personnage surnommé "Laser Jack Lightning" (en français, la "prise jack laser").

Le New York Times a également teasé quelques péripéties auxquelles le double de l'acteur sera confronté : il devra notamment choisir entre un rôle dans un biopic sur Mao Zedong et un autre dans un blockbuster sur des jouets, lutter contre les gigantesques feux de forêt californiens, affronter une invasion d'ovnis et faire face à un groupe de militantes éco-terroristes. Un beau cocktail de "N'importe Nawak" en perspective.

 

Photo Yes manQuand Maverick lui aura pété la gueule, Jim Carrey devra ramper pour rentrer à Hollywood

 

Révélé au grand public à partir des années 90, dans une série de comédies complètement barrées de The Mask (Stanley Ipkiss, toujours un de ses meilleurs rôles) à Ace Ventura en passant par Bruce tout-puissant et Dumb & Dumber, l'acteur avait récemment opéré un virage majeur dans sa carrière. Au cours des années 2010, il a en effet préféré tourner dans plusieurs films à destination d'un public plus jeune - à l'exception bien sûr de Dark Murders. Cette incursion hors de la comédie ne lui a pas vraiment réussi d'ailleurs : le film fait partie du tristement célèbre club des 0 % sur le site Rotten Tomatoes.

L'acteur a récemment renoué avec la comédie jeunesse en campant le Docteur Robotnik dans l'affreux Sonic le film de Jeff Fowler. Quelques semaines avant que le monde ne se confine et malgré tout ce qu'on lui a reproché, il a fait un carton incroyable au box-office. Cependant, il est possible de le retrouver dans la série Kidding dans un rôle beaucoup plus intéressant.

Memoirs & Misinformation, quant à lui, n'est pas encore traduit en français. Sa sortie outre-Atlantique est prévue pour le 7 juillet 2020.

 

photo, Memoirs & MinsinformationNon, malgré la couverture, ceci n'est pas un livre de développement personnel...

commentaires

Rudy Mako
03/07/2020 à 20:19

J'ai envie de savoir ce que jim dit sur ses collègues hollywoodiens.

Antho
30/06/2020 à 21:59

@alshamanaac, je plussoie !

Lorian
30/06/2020 à 19:35

Vous oubliez un peu trop rapidement le Nombre 23... Qui n'était pas une purge... Mais qui n'était pas bon sans être "moyen" .... Au mieux passable, au pire, sans intérêt :3

Porter
30/06/2020 à 18:48

Ouai j'avoue

alshamanaac
30/06/2020 à 15:21

"Cette incursion hors de la comédie ne lui a pas vraiment réussi d'ailleurs"

Hors comédie, il faut surtout retenir : Truman Show, Eternal Sunshine of the Spotless Mind et Man on the Moon.

votre commentaire