Top Gun : Maverick - Tom Cruise, tellement pro qu'il a perturbé Jennifer Connelly

Mathias Penguilly | 4 juin 2020 - MAJ : 04/06/2020 11:02
Mathias Penguilly | 4 juin 2020 - MAJ : 04/06/2020 11:02

Le niveau de préparation de l'acteur intimide sa partenaire de jeu.

Trente-cinq ans après qu'il ait enfilé la combinaison de Pete "Maverick" Mitchell pour la première fois, Tom Cruise revient dans un nouvel épisode de Top Gun, réalisé cette fois-ci par Joseph Kosinski (le papa d'Oblivion et de Tron : L'Héritage). Initialement prévue pour l'été 2019, la sortie sur grand écran a été décalée une première fois, à juin 2020. À cause de la pandémie de Covid-19, le studio a dû repousser la sortie une seconde fois, au 23 décembre 2020.

Dans Top Gun : Maverick, le pilote est séparé de la belle Charlie Blackwood, jouée à l'époque par Kelly McGillis. Il se jette alors dans les bras de Jennifer Connelly, qui campe une mère célibataire et propriétaire d'un bar. L'actrice oscarisée pour Un homme d'exception n'avait encore jamais partagé l'écran avec l'interprète d'Ethan Hunt, et le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n'est pas un exercice évident.

 

Photo Tom Cruise, Kelly McGillisLes ravages du temps ont eu raison de Charlie (et de la carrière de Kelly aussi...)

 

Dans un entretien dans l'émission américaine Extra, l'actrice révèle ce que ça lui a fait de jouer avec Maverick  :

"Je n'ai jamais vu quelqu'un qui travaille autant, qui est aussi engagé dans son travail. Rien n'est laissé au hasard. Chaque instant est une opportunité de faire tout ce qu'il peut pour obtenir la meilleure scène qu'il est capable d'obtenir. Je n'ai jamais été aussi parano à l'idée de bien connaître mon texte. [Jouer avec lui], ça demande beaucoup de rigueur... Il est si préparé, tout le temps, ça ajoute une pression supplémentaire."

 

photo Top Gun Maverick"Okay, cut, on la refait !"

 

Après l'acteur Miles Teller qui se disait impressionné de lui donner la réplique, Jennifer Connelly aussi se dit intimidée par le travail du comédien, connu pour son professionnalisme et son investissement extrême. L'actrice américaine n'en est pourtant pas à son galop d'essai : trente ans de carrière, une quarantaine de films, des collaborations avec des réalisateurs de différents horizons (Dario ArgentoSergio Leone, Alex Proyas, Darren Aronofsky, Ang Lee, Robert Rodriguez), des blockbusters et des films d'auteur... Il en faut pour déstabiliser une habituée des plateaux hollywoodiens. Balèze ce Tom Cruise.

En même temps, on en espérait pas moins de la part d'un des monstres du cinéma hollywoodien contemporain. En attendant la sortie du film à la veille de Noël cette année, on vous refait la filmographie (et le portrait !) de l'homme derrière Maverick, Ethan Hunt et Jack Reacher. Pour rappel, il prépare vraiment un film tourné dans l'espace.

 


commentaires

Rudy Mako
06/06/2020 à 14:16

Jolie façon de vendre le film. Bonne promo Jenny

Guy
05/06/2020 à 19:59

Bah, croire au travail, c'est démodé.

Numberz
05/06/2020 à 16:46

Moiii. J'adore ce qui est lamentable. J'adore me regarder dans le miroir

Qui a envie de voir ça ?
05/06/2020 à 08:44

Déjà que le premier était absolument lamentable.
Qui a vraiment envie de voir ce film de propagande lamentable ?

La blonde du première top gun
05/06/2020 à 08:43

A pris cher .
C’est devenu une horreur intégrale .

Numberz
04/06/2020 à 21:38

Pareil que Birdy. Plus que Tenet, c'est CE film qui m'aurait fait me déplacer au cinéma

saiyuk
04/06/2020 à 18:25

aussi mégalo et invasif dans un tournage que professionnel et preparé, sa reputation oscille entre cela, et sa carriére brillante bien sur

Birdy
04/06/2020 à 16:11

cette bande annonce me donne quand même furieusement envie de foncer dans une salle...

beyond
04/06/2020 à 11:28

Une chose est sure, elle ne parle pas de Bruce Willis.

votre commentaire