Après Death Stranding, Hideo Kojima prépare un projet "radical", vers un multivers connecté ?

JL Techer | 4 janvier 2022 - MAJ : 04/01/2022 16:38
JL Techer | 4 janvier 2022 - MAJ : 04/01/2022 16:38

Le créateur de Death Stranding a confirmé travailler sur deux nouveaux projets à venir, et promet du jamais vu.

Hobby favori de Hideo Kojima depuis la première fois que le créatif a vu des journalistes arriver dans son bureau, le teasing est en passe d'être élevé au rang d'art par le père de Metal Gear Solid depuis qu'il a mis les pieds sur les réseaux sociaux. Depuis le lancement de son dernier projet en date, Death Stranding Director's Cut, les fans (et les détracteurs) de Kojima sont à l'affût de chacune de ses déclarations concernant l'avenir de son studio. 

Après avoir dévoilé une étrange image sur son compte Twitter afin de souhaiter de bonnes vacances à ses followers, les rumeurs ont repris le train de la hype, tous s'attendant à la révélation d'un nouveau projet de la part de Kojima. Avec pour slogan "From Sapiens to Ludens" (littéralement "de l'Homme qui pense à l'Homme qui joue"), l'illustration née du pinceau affuté de Yoji Shinkawa (designer attitré de la saga Metal Gear), montre trois personnages énigmatiques dont l'un d'entre eux brandit fièrement le logo de Kojima Productions.

 

Death Stranding : photoDeath Stranding, une expérience ludique à part

 

Contrairement à son habitude, le père de Solid Snake a coupé court (plus ou moins) aux rumeurs en faisant une annonce toute "kojimesque". Ce dernier déclare se mettre à l'oeuvre sur de nouveaux projets, dont l'un d'entre eux devrait pousser les expérimentations du créateur toujours plus loin. Kojima utilise même l'adjectif "radical" pour le définir :

"Cette année, je vais commencer un nouveau travail sérieusement, et passer au niveau supérieur d'expérimentation avec un projet radical. J'espère également mettre en place l'équipe vidéo. Et je vais peut-être commencer à faire quelque chose comme un projet radio ?"

Il y a quelques semaines de cela, Hideo Kojima avait déjà annoncé que le studio Kojima Productions allait se lancer dans la production de films et de séries via une nouvelle filiale installée à Los Angeles. L'annonce d'un projet radio est plus qu'intrigant, s'agit-il d'un projet de fiction en ligne, tel qu'un podcast narratif à diffusion épisodique, ou d'une station de radio en ligne créée de toute pièce ? Tout cela est au stade des spéculations pour le moment. 

 

Death Stranding : photoKojima et ses amis cinéastes

 

Pour ce qui est du "projet radical" évoqué par le créatif, difficile de savoir ce que cela recouvre. Toutefois, étant donné les ambitions à la fois cinématographiques et vidéoludiques de Kojima Productions, et les obsessions de Kojima pour les univers partagés et connectés, il y a fort à parier que là où on pourrait croire que la firme courre après plusieurs lièvres à la fois soit en fait un élevage de lapins de garenne bien ordonné. 

Norman Reedus avait déclaré lors d'une interview donnée à The Wired, que Death Stranding 2 était d'ores et déjà sur les rails de la réflexion. Reliant ceci aux déclarations toujours fantasques de l'homme aux éternelles lunettes rondes, un véritable plan de conquête du monde de l'entertainment semble se dessiner dans le sillage de Kojima Productions.

On se prend à rêver d'un film spin-off à Death Stranding en live action, et d'une station de radio online déclamant les nouvelles fictives de ce monde post-apocalyptique, tout cela pour faire patienter en attendant un Death Stranding 2. Quant à savoir si le studio aura les moyens d'assouvir toutes ses ambitions, le débat reste ouvert. 

Tout savoir sur Death Stranding Director's Cut

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
François Chaussettes Rouges
04/01/2022 à 21:33

@eric2 : un jeu par essence ça doit être ludique, Hors je trouve que son Death Stranding est très chiant et bourré de bien trop longues cinématiques nanardesques et pompeuses. J'aime pas.

eric2
04/01/2022 à 21:08

Va te jeter François son dernier jeu c'est un pur chef d'œuvre

François Chaussettes Rouges
04/01/2022 à 18:36

Voilà qui daube fort le nanar pompeux.

votre commentaire