The Last of Us, Call of Duty... naissance d'un nouveau studio de jeu vidéo, avec des vétérans de franchises cultes

Antoine Desrues | 29 juillet 2021 - MAJ : 29/07/2021 17:33
Antoine Desrues | 29 juillet 2021 - MAJ : 29/07/2021 17:33

Annoncé en grande pompe, le nouveau studio That's No Moon promet de réunir de grands noms de l'industrie pour un jeu d'aventure ambitieux.

Alors que les éditeurs s'assurent de plus en plus de rachats de studios dans le but de s'assurer de fortes exclusivités, il est clair que l'industrie du jeu vidéo connaît actuellement une importante mutation. Tandis que certains développeurs se perdent dans la répétition des mêmes franchises, et que les comportements toxiques de certains géants sont enfin dénoncés, il n'est pas étonnant de voir quelques vétérans partir fonder de nouvelles structures, face à la demande toujours plus importante d'un marché florissant.

En tout cas, Eurogamer a annoncé la venue du divin enfant, sous la forme d'un nouveau studio AAA sorti de nulle part, mais composé quasi-exclusivement de grands noms du milieu. Son nom ? That's No Moon. Ce sympathique sobriquet, en référence à une célèbre réplique d'Obi-Wan dans Star Wars IV - Un nouvel espoir, laisse forcément penser que cette nouvelle société serait en charge de réaliser un nouveau jeu dans l'univers de George Lucas. Après tout, le label Lucasfilm Games a été justement créé pour ouvrir la franchise au-delà de l'exclusivité acquise par Electronic Arts. Cependant, il est bien plus probable qu'il s'agisse d'un simple clin d’œil.

 

photoUne telle brochette de talents, ça donne envie de faire un barbecue

 

Si de telles théories restent à prendre avec de grosses pincettes, on sait pour le moment que le studio a pu bénéficier du soutien financier de l'éditeur coréen Smilegate, qui a investi 100 millions de dollars pour permettre aux développeurs de lancer la production d'un gros jeu d'action-aventure à la troisième personne. Quelle que soit cette opportunité, on peut dire qu'elle semble alléchante au vu de l'équipe qu'elle est parvenue à réunir.

En effet, That's No Moon impressionne déjà par le pedigree de ses développeurs, qui proviennent de structures aussi prestigieuses que Naughty Dog (Uncharted, The Last of Us), Infinity Ward (Call of Duty), Santa Monica (God of War), Electronic Arts ou encore Bungie (Halo, Destiny).

D'ailleurs, on sait que l'équipe a déjà pour piliers centraux Taylor Kurosaki et Jacob Minkoff, respectivement co-fondateur et game director du studio. Les deux hommes ont auparavant travaillé chez Infinity Ward (notamment sur Call of Duty : Modern Warfare) et Naughty Dog. Kurosaki a été directeur de la narration sur Uncharted 2 et 3, tandis que Minkoff a officié en tant que chef game designer sur Uncharted 3 et chef designer sur The Last of Us.

 

photoEn avant vers de nouvelles aventures

 

À noter également que l'autre fondateur du studio et son PDG n'est autre que Michael Mumbauer, qui a travaillé pendant treize ans chez PlayStation en tant que chef du "Visual Arts Service Group". Une bien belle brochette qui cherche à s'agrandir, puisque That's No Moon a partagé des appels à l'embauche afin d'obtenir une centaine de salariés d'ici 2022.

Quel que soit le premier et ambitieux jeu de cette jeune structure, ses développeurs sont prêts à l'exporter massivement d'un point de vue multimédia, en particulier à la télévision et au cinéma. Affaire à suivre avec attention donc.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Milou
31/07/2021 à 12:04

@Belle connerie

Si, elles sont déjà nées et ont crée Uncharted où dirigée Assassin's creed.

Parfois, moins d'indignation gratuite et plus d'intelligence est une bonne chose.

Cela semble vous manquer.

Amnorian
30/07/2021 à 08:45

Il faudrait mieux regarder la photo quand même, et pourquoi un commentaire de ce type, c'est amusant de vouloir toujours parler de diversité la ou il n'y a pas lieu....

Belle photo de males blancs
30/07/2021 à 02:06

Au moment où on parle d inclusion et de diversité, ca fait toujours plaisir de voir une belle photo de famille composée en majorité de mecs blancs.
Malgre sa jeunesse et son image d'industrie de rupture, le jeu vidéo n'est pas différent des autres industries.
Elle est pas née la gamine qui sera à la tête d'un jeu AAA :-/

votre commentaire