Cyberpunk 2077 : CD Projekt demande aux joueurs d'être plus indulgents avec le jeu

Prescilia Correnti | 27 avril 2021 - MAJ : 27/04/2021 15:42
Prescilia Correnti | 27 avril 2021 - MAJ : 27/04/2021 15:42

Cyberpunk 2077 revient sur le devant de la scène. Selon les développeurs du jeu, les joueurs ne comprennent pas à quel point réaliser le jeu a été difficile. 

Est-ce qu’on revient encore une fois sur l’affaire Cyberpunk 2077 ? Allez. Le dernier jeu du studio de CD Projekt était l’un des jeux les plus attendus de l’année 2020. En même temps, cette année et durant la période de sa sortie en décembre 2020, il n’y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent à cause de la pandémie.

Depuis sa première apparition lors de l’E3 2018, Night City avait immédiatement suscité l’enthousiasme des fans. Si certains fans n'ont pas pu profiter de The Witcher 3 : Wild Hunt, ils n'allaient pas laisser passer Cyberpunk 2077. Les précommandes avaient été au rendez-vous avec plus de 8 millions de pré-ventes au total, un record. La suite vous la connaissez, les jours qui ont suivi la sortie du jeu ont été une véritable catastrophe.

 

photoPatienter encore et encore...

 

Pour la faire courte : le lancement été marqué par des bugs à répétition, des problèmes techniques qui rendaient le jeu injouable et une mise à niveau insuffisante sur les plateformes last-gen. S’en est suivi une lettre d’excuse de la part du directeur du studio, mais également un long mea culpa de CD Projekt sur leur compte Twitter.

La finalité de toute cette histoire : le studio promettait qu’ils allaient rembourser les joueurs mécontents (sous certaines conditions) et surtout qu’ils allaient apporter plusieurs patchs et correctifs tout au long de l’année. Depuis, c’était un petit peu le silence radio. Sauf que certains développeurs commencent à en avoir gros sur la patate. 

 

photoRas-le-bol des gens

 

Le dernier en date à prendre la parole s’appelle Pawel Sasko. Ce dernier a travaillé comme scénariste sur Two Worlds II en 2010 et est derrière la création des quêtes dans Cyberpunk 2077. Visiblement un peu déprimé, le concepteur s’est exprimé au cours d’un live Twitch pour dire tout haut ce qu’il pensait des joueurs :

"Je vois certaines personnes demander : 'Qu’est-ce qu’il s’est passé ?'. Ce qu’il s’est passé, c’est que nous avons visé un jeu totalement différent et nous avons essayé d’apprendre le plus de nouvelles choses possibles. Notre objectif a été très ambitieux. Je ne trouve pas que les joueurs et les journalistes comprennent réellement à quel point il a été difficile de créer ce jeu."

 

photoUn joueur qui attend une version sans bug

 

Rappelons également que les bugs à foison lors de la sortie d’un triple A sont assez monnaie courante (malheureusement). À l’époque de la création de The Witcher 3, CD Projekt avait également repoussé ses limites. À sa sortie le jeu n’était pas blanc comme neige et était bourré de bugs. On se rappelle encore Ablette qui apparaît dans les arbres quand on l’appelait.

Le développeur a toutefois fini par se montrer un peu plus diplomate, comprenant d’un côté la déception des joueurs d’un jeu truffé de défauts : 

"Je ne dis pas que vous devriez être plus reconnaissants envers nous. Vous devriez exiger un jeu parfaitement fonctionnel, c’est votre droit. Ce que je veux, c’est que les gens comprennent que le jeu a été très difficile à créer."

 

photoCD Projekt face à leur création

 

Pour autant, si le jeu a été une déception pour les joueurs, peut-on parler de catastrophe pour CD Projekt ? Et bien pas vraiment. Au bout du compte, Cyberpunk 2077 s’est quand même vendu à 13,7 millions d’exemplaires à la fin de l'année 2020, ce que l’on peut quand même appelé un résultat exceptionnel. Pour l'heure, le studio n'a pas livré les chiffres de ventes de 2021. En comparaison, The Witcher 3 s’était vendu à environ 8 millions de copies après une période à peu près similaire. 

Du côté de la promesse de remboursement, très peu de joueurs ont finalement répondu à l’appel. Selon un communiqué de CD Projekt, près de 30 000 joueurs ont demandé à rendre leur copie ce qui équivaudrait à près de 2,17 millions de dollars de perte pour le studio polonais. Bref, une bagatelle. CD Projekt n’est donc pas prêt à abandonner son jeu puisque de gros correctifs sont encore censés arriver au cours de cette année. 

Tout savoir sur Cyberpunk 2077

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
MacDiver
28/04/2021 à 16:05

Encore une fois ça prouve que Rockstar est la seule a pouvoir gérer ce genre de projet...

Nyl
28/04/2021 à 09:51

Eh bien, arrêtez de faire des promesses en l'air. Les joueurs auraient été plus indulgents, si vous ne leur avez pas vendu du rêve.
Et c'est ça, qui est principalement reproché à Cyberpunk 2077.

Désolé pour cet employé, mais quand on fait des annonces, les joueurs sont hypés et deviennent plus pointilleux. Davantage quand le jeu met du temps à sortir. C'est dur , mais c'est la dure loi du marché.

De toute façon, j'ai toujours pensé que CD Projeckt est un studio surestimé. J'ai essayé Witcher 1 et je n'ai pas tenu plus de quelques jours , avant de passer à autre chose. Les quêtes à gogo pour remplir, je ne suis pas fan.
Peut être avec des objectifs plus modestes, le jeu aurait pu passer.

jorgio6924
27/04/2021 à 22:29

Il est pas question d'être reconnaissant ou pas mais il y a eu, de mon point de vue, beaucoup d'erreurs et de malhonnêteté. Et je suis joueur PC.

Le jeu est impressionnant pour soi-disant 4 ans de développement: la ville est dingue et certaines quêtes sont juste géniales.

Ce que je critique très fortement c'est une communication mal maitrisée qui a engendré des passions inassouvissables et mis une pression incroyables aux équipes de développements avec une soumission au crunch.
Des mensonges à peine voilé envers les joueurs des anciennes consoles: "La Q/A n'a pas trouvé les bugs"... Le jeu n'est pas fini ou pas adapté pour les anciennes consoles et tu l'as sorti par pur opportunisme. Prends moi pour un con...

Le jeu, à sa sortie, était certes bugués comme beaucoup mais non fini, c'est bien plus rare.
Le retour de bâton est bien mérité.

jaroh
27/04/2021 à 22:25

Le jeu a été une déception pour les râleurs ouais! Le jeu à l'heure est plus qu'honorable en termes de bugs sur consoles current-gen et sur PC!

Pour l'avoir terminé et recommencé sur PC il est pour moi l'un des meilleurs jeux de ces 10 dernières années avec Zelda BotW et Witcher 3 justement :)

GTB
27/04/2021 à 21:30

"près de 30 000 joueurs ont demandé à rendre leur copie"

Précisions sur ce point: 30.000 remboursements directement par CD Projekt, qui ont mis un certains temps à le proposer. Cela ne prend pas en compte les remboursement par Microsoft, Sony, Steam etc...D'ailleurs CD Projekt ont mis en réserve 50 millions de $ pour quand il faudra rendre les comptes avec eux.

Sinon, pour ceux qui prennent la défense de CD Projekt et pensent que les critiques concernés quelques petits bugs ici et là => 1) Le jeu n'a pas tenu moultes promesses faites directement dans sa com'. 2) Les versions PS4/Xbox One sont sorties dans un état la-men-tables le rendant à peine jouable. Optimisation aux fraises, framerate à la ramasse, plantages, crash, bugs bloquants, pertes de sauvegarde ou sauvegarde corrompue etc...la liste est longue et la grogne était largement mérité pour ces versions là. Au point que Sony retire assez rapidement le jeu de la vente sur leur store (et il n'est toujours pas autorisé à y revenir). Bref, Rien à voir avec les quelques bugs "habituels" des open-world.

Snixx
27/04/2021 à 21:20

J'ai acheté le jeu après la sortie du patch 1.2 . C'est le meilleur achat que j'ai fais en 2021. Les quêtes annexes passent pour des quêtes principales tellement elles sont longue et intéressantes.

Le nombre de choix qui a un impact sur l'histoire est phénoménal.

Chaque joueur peut construire un build de son perso unique qui au bout du compte apporte un équilibre parfait du jeu et lui permet davancer au tempo voulu.

Pour l'immersion, le dernier titre dont je me rappelle avoir joué et qui m'a absorbé autant est Witcher 3.

Je joue sur la.PS5, et malgré quelques crash ici et là, ce jeu est un chef-d'oeuvre, point bar.

Dayum
27/04/2021 à 18:50

Dans ce cas là tu fais comme star citizen, tu release pas tant que c'est pas prêt :s

cheh
27/04/2021 à 17:43

8 ans à nous bourrer le mou avec une révolution dans l’openworld, des milliers d’embranchements scénaristiques, une aventure mature.

Les mecs sortent un saint row raytracé qui souffre de la comparaison avec des jeux d’y a 15 ans et encore plus de la comparaison avec ses propres trailers.

Tu m’étonnes que ça a été dur, ça se voit.
C’est l’écart entre les promesses et le produit final qui fait que cette shit storm est tout à fait légitime. Les bugs c’est secondaire, malheureusement pour eux c’est le seul truc qu’ils peuvent réparer.

Tail
27/04/2021 à 17:31

Franchement, jamais je ne comprendrai pourquoi CD s'est fait défoncé de la sorte... Que les joueurs gueulent ok mais que les médias mainstream, des avocats opportunistes et certains politiques (US et polonais) aient alimentés la shitstorm, c'est inconcevable. Que dire d'Ubi est de Valhalla qui est truffé de bugs, Watchdog idem... Il est clair que certains ont cherché à couler le studio...

Pseudo1
27/04/2021 à 16:17

Je trouve aussi que CD Projekt s'en prend bien plus dans la tronche qu'ils ne devraient. Quand on compare au downgrade/bugs à foison d'autres productions type Ubi (coucou Watch Dogs), ça avait jamais atteint ces proportions.
Alors oui, le jeu est ce qu'il est, et la pratique est malheureusement monnaie courante, mais défoncer l'un des rares studios qui ait jamais abondé dans le sens des joueurs (vrai suivi des jeux, pas de DRM, pas de politique pro-DLC - les seuls de The Witcher sont parmi les plus riches du genre) davantage que celui des investisseurs, je trouve ça un peu abusé. Faudra pas s'étonner si ils changent leur fusil d'épaule dans le mauvais sens à l'avenir.

Plus
votre commentaire