Cyberpunk 2077 : le studio sort du silence pour encore calmer les fans

Prescilia Correnti | 9 janvier 2021 - MAJ : 09/01/2021 12:02
Prescilia Correnti | 9 janvier 2021 - MAJ : 09/01/2021 12:02

Quand il y en a plus, il y en a encore. Cyberpunk 2077 continue de faire parler de lui et c’est toujours pas en bien. 

Cyberpunk 2077 est devenu le vilain petit canard du jeu vidéo en l'espace de quelques semaines. Après plus de huit années de développement, de teasing fantastique, de trailers et vidéos de gameplay à couper le souffle, d’apparitions en fanfare de Keanu Reeves pour promouvoir le jeu, Night City était attendu comme le Messie. D'autant plus que la fin d'année 2020 n'était pas non plus très riche côté jeux vidéo.

Tous les feux étaient donc au vert, et les astres alignés, pour faire de Cyberpunk 2077 un véritable carton. Avant que la catastrophe ne commence à se dessiner, le blockbuster de CD Projekt à 300 millions de dollars avait même très bien démarré. Cyberpunk 2077 avait enregistré plus de huit millions de précommandes, soit un record face au poids lourd du studio, The Witcher 3 : Wild Hunt. Night City se vantait même d’avoir écoulé plus de 13 millions de titres en l'espace de 10 jours seulement. 

 

photoCD Projekt qui doit désormais rendre des comptes au monde entier

 

Comment CD Projekt est-il donc passé de la lumière de l'excitation, aux ténèbres de la colère ? Les premières critiques mitigées ainsi que les premiers retours négatifs des joueurs avaient déjà commencé à ronger la popularité du jeu. L’opus n’a ensuite pas survécu à la réalité technique, avec des bugs à foison et des versions PS4 et Xbox One considérées comme des ratages absolus et honteux. Le retrait du jeu du PlayStation store de Sony ainsi que la décision du studio japonais de porter plainte, ont ensuite confirmé la sale tournure des événements.

Peu à peu, Cyberpunk 2077 s’est enlisé, écrasé sous la colère et les critiques, transformant la grande sortie de l'année en désastre. Face à ça, le studio a tenté de maintenir le cap, avec des excuses publiques en preuve de bonne foi, en espérant calmer les gamers. Mais l'histoire continue avec un nouveau bad buzz, à tel point que CD Projekt a décidé de ressortir de sa tanière pour faire taire les rumeurs.

 

photoToi qui demande non-stop où est ta PS5

 

Il y a quelques semaines, un employé "présumé" de CD Projekt a posté sur le forum en ligne de Reddit des informations troublantes sur le supposé développement de Cyberpunk 2077. Selon cet « insider », le studio polonais aurait volontairement coupé plusieurs heures de jeu afin de le proposer en DLC gratuitement par la suite. Il a d’ailleurs donné une date concernant le premier DLC : mars 2021. 

Couper des pans entiers d'un jeu pour assurer la sortie et sauver les meubles n'est malheureusement pas exceptionnel (pensée pour Tomb Raider : L'Ange des ténèbres par exemple), mais cette idée aggraverait le cas Cyberpunk. D'autant que la durée de vie du jeu, la richesse de ses missions et son univers, ont été critiqués par certains.

Toujours selon ce mystérieux inconnu, Keanu Reeves n’était pas le premier choix du studio pour incarner Johnny Silverhand. Cillian Murphy (Peaky Blinders) était leur première idée, et le personnage était alors plus fou et décalé.

Cet « insider » parle aussi du moral en berne des équipes, du retard des patchs importants, ou encore de l'idée abandonnée d'avoir des enfants drogués dans les rues de Night City.

 

Photo Cillian MurphyTiens tiens

 

CD Projekt n’est pas resté muet et s’est empressé de démentir ces rumeurs. Dans un post Twitter, le studio affirme que tout est faux, et que c'était bien trop problématique pour se taire :

"Normalement on ne commente pas les rumeurs mais cette fois, on voulait faire une exception, puisque cette histoire n'est simplement pas vraie."

 

 

Pourquoi réagir cette fois, et prendre le risque de crédibiliser la chose, en mettant de l'huile sur le feu ? Sur Twitter, la question divise, et la confiance brisée entre les gamers et le studio n'aide pas. Après tout, ce n’est un secret pour personne : le développement de Cyberpunk 2077 s’est fait dans la douleur, en particulier lors des derniers mois de production (le fameux crunch, qui a fait débat sur The Last of Us - Part II cette année).

Le studio polonais, qui a récemment modifié sa politique interne (notamment sur les primes et donc la compétition dans les équipes), fait actuellement l'objet de poursuites pour avoir induit en erreur les investisseurs sur la qualité de Cyberpunk 2077. Beaucoup de joueurs préfèreront donc rester sur leurs gardes en ce qui concerne cette affaire, et franchement, on ne va pas vraiment les blâmer.

Reste à voir si la sortie sur PS5 sauvera la situation, et si 2021 aidera CD Projekt à reprendre le contrôle de leur monstre.

Tout savoir sur Cyberpunk 2077

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Jof
13/01/2021 à 16:43

J'adore ces pleurnicheries...

A tous les imbéciles qui précommandent un jeu 3 ans avant la sortie alors que personne ne l'a vu tourner : vous méritez !

Pour les autres : en achetant un jeu à la sortie en pardonnant les nombreux bugs et en vous disant que les patchs vont régler ça, vous avez permis à ces studios de se moquer du monde. Vous faites également parti de ceux qui achètent des cartes en DLC j'imagine ?

Avant de crier au scandale, interrogez vous sur vos habitudes de consommation.

Perso, j'ai attendu cyberpunk pendant 5 ans, ça attendra un an de plus, comme je l'avais fait pour the witcher 3, le temps que ce soit amélioré. En attendant, je joue à spiderman PS4, acheté 20 balles, en 60fps sur PS5 et je m'amuse bien, même si ça a deux ans.

Bonne journée

Gigaset
11/01/2021 à 21:23

Ggd

Jeanclaude Dus
11/01/2021 à 18:04

Mon dieu CD Proejct sont les méchants..... etc etc. , alors qu’avant c’était Le studio le plus cool avec le rejet de DRM, leurs dlc gratuits et leurs grosses extensions, pour beaucoup de joueurs avant cette affaire , c’est si simple de retourner sa veste.
Mais voilà le jeu ne devait pas sortir ainsi, il aurait dû être reporté sur consoles , mais si CD P aurait reporté le jeu sur consoles cela aurait été un drame ... oui les gens ne savent plus attendre, la société de maintenant c’est du vite vite vite , car maintenant quand ont sort pas vite un jeu ont reçois des menaces de là par des consommateurs, c’est la presse qui a survendu ce jeu qui est à la base un rpg papier, mais a été vendu comme un pseudo GTA.
D’ailleurs je pense que Le studio a été pris de cour avec se projet , l’erreur est humaine mais maintenant dès qu’ont en fait une c’est à cout de procès,
Il faudrais plutôt que les joueurs portes plaintes contre activision pour leurs call ,Epic pour le fortnit ( même gratuit ) et l’arrêt des Unreal Tournament, EA pour l’ensemble de leurs jeux depuis Fort longtemps

Dark Robery Projekt.Pl
11/01/2021 à 00:11

CD projekt a arnaqué le consommateur car selon leurs méthodologies ceci s’appelle une escroquerie, je ne comprends pas comment peut on défendre un studio avec une telle démarche surtout d’autant plus lorsqu’on est victime de leurs duperie, ce qui se devrait de renforcer le blâme et non pas du contraire de la part des individus escroqués, malheureusement.

PasFini
10/01/2021 à 22:36

J'ai fini le jeu et faut se rendre à l'évidence. Ya des trucs pas fini, des bugs qui auraient dû être détecté direct avant la release. Toutes les 1h j'ai un truc qui me sors de l'immersion et franchement j'ai joué normal donc un simple beta test aurait dû les détectés.

Jey
10/01/2021 à 21:09

Si on regarde de près la com du jeu, elle n'a jamais été plus folle que d'autres jeux du même niveau. J'ai fait une vingtaine d'heures de jeu, ok quelques bugs d'animation où le pnj touche pas le sol, et quelques bugs de collision en voiture, mais rien d'aussi dramatique que le laisse entendre les articles. Du coup toute la richesse du gameplay, de la ville, des quêtes est complètement passé à la trappe, alors qu'il y a vraiment beaucoup d'éléments très réussis.

Et puis faut pas se leurrer, s'il y a tel acharnement c'est que les "journalistes" préfèrent faire des articles p u t a c l i c qui rapportent plus et que les investisseurs espèrent profiter de l'occasion pour gagner plus de cash.

Ca fait peur pour l'avenir, quand plus aucun studio n'osera se lancer dans la créa de jeu conséquent par peur du lynchage et manque de fonds (peur des investisseurs), faudra pas venir chouiner, on sera tous responsables.

Manu
10/01/2021 à 19:36

Sur un bon pc et malgré encore quelques bugs ce jeu est juste sublime, ne vous fiez pas aux critiques négatives sinon vous risqueriez de passer devant une expérience incroyable. Faudra attendre des années pour revoir un jeu aussi ambition et concevoir une ville futuriste aussi aboutie.

Jp
10/01/2021 à 17:54

Ce jeu est une tuerie

Monsieur Vide
10/01/2021 à 12:50

@gegeatoutfaux : abus de confiance, comme les derniers Starwars ?..

Psycho
10/01/2021 à 12:22

Que ce studio d'amateur brûle!!!!

Plus

votre commentaire