Avant Death Stranding, Policenauts : le buddy-movie spatial d'Hideo Kojima

Christophe Foltzer | 17 novembre 2019
Christophe Foltzer | 17 novembre 2019

Quand on pense au nom d'Hideo Kojima, une saga vient immédiatement en tête : Metal Gear Solid. Or, ce serait une grosse erreur de ne le limiter qu'à cette série alors qu'il y a eu un avant très glorieux. À l'occasion de la sortie de Death Stranding, le 8 novembre dernier, c'est le bon moment de revenir sur un autre de ses titres phares : Policenauts.

 

 

AVANT METAL GEAR SOLID

Entré par la petite porte chez Konami en 1986, Hideo Kojima ne met pas longtemps avant de s'installer confortablement comme l'un des créateurs les plus novateurs et intéressants de l'éditeur. Avec le premier Metal Gear sur MSX 2, en 1987, évidemment, puis avec Snatcher, dont nous avons parlé il y a peu, sur PC-8801 et MSX 2, avant de l'adapter sur les machines les plus performantes du moment comme le Mega-CD.

Mais ce coup d'éclat, qui nous a, avant tout, révélé la patte et l'ambition d'un vrai auteur, n'était que le premier étage d'une fusée bien plus ambitieuse. En effet, avant de connaitre la renommée internationale avec le premier Metal Gear Solid sur PlayStation en 1998, Kojima avait accouché d'une autre oeuvre à sa mesure, malheureusement inédite chez nous : Policenauts.

 

PolicenautsPolice + Astronautes = Policenauts

 

L'occasion encore une fois pour le game-planner de payer son tribut au monde du cinéma, lui qui a toujours voulu être réalisateur sans jamais avoir la chance de le devenir. L'occasion aussi de creuser ses thématiques et d'approfondir son mélange des genres si spécifique. Ainsi donc sort Policenauts en 1994, d'abord sur PC-9821, puis l'année suivante sur 3DO avant d'atteindre, en 1996, les rivages de la Playstation et de la Saturn, au Japon uniquement.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Accèder à tous les
contenus en illimité

Sauvez Soutenez une rédaction indépendante
(et sympa)

Profiter d'un confort
de navigation amélioré

commentaires

Cédrik
19/11/2019 à 15:34

Ryo-sama, non tu n'es pas le seul, ça m'a sauté aux yeux aussi. Il y a clairement inspiration ou hommage c'est trop flagrant.

Ryo-sama
18/11/2019 à 14:53

Je suis le seul à trouver que les protagonistes de Policenauts ressemblent furieusement à Mel Gibson et Danny Glover, Kojima à vu l'Arme Fatale c'est certain ;-)

banban
18/11/2019 à 00:42

Je suis complètement passé à coté de Policenautes et vous êtes en train de me faire réaliser que c'est une grosse lacune dans ma culture gaming.

Et je suis complètement amoureux du générique qui me rappelle tellement celui de Metal Gear Solid, un grand merci pour cette découverte !

votre commentaire