Avant Death Stranding, Snatcher : le Blade Runner d'Hideo Kojima

Christophe Foltzer | 10 novembre 2019
Christophe Foltzer | 10 novembre 2019

commentaires

Muchopanam@gmail.com
19/11/2019 à 18:01

Oh, les gars, vous avez pris les pieds dans le paillaisson ? Quel est le rapport ? Le film de Ritchie, c'est "tu braques ou tu raques".
Dans le jeu de Kojima, les Snatchers sont une forme vie artificielle humanoïde qui tuent leur victime pour endosser leur apparence... "To snatch" = "arracher, enlever". Ça peut s'utiliser à tout va. Le jeu de Kojima, à l'époque, vu que je n'y ai pas rejoué depuis, était un bon game à l'ambiance tiptop. Les Japs resteront toujours des hypers de la tech et des imaginaires I.A et androides, sans parler de tellement d'autres choses...
Emulez-le pour jeter un oeil. Ça mange pas de pain. Perso, je suis sur Death Stranding et ce n'est pas un jeu qui plaira à tout le monde. J'y prend du plaisir mais il y aurait plein de petites choses possibles à ajouter pour en faire un truc grandiose. Bon, ne l'ayant pas terminé, je ne le jugerai qu'au final. Mais c'est une sympathique bizarrerie ludique dans ce monde où tout les gameplays se ressemblent bien souvent. Kojima forever.

Cris
11/11/2019 à 08:37

"divers et variés" est un pléonasme !

Constantine
10/11/2019 à 19:37

Snatcher c’est excellent mais Snatch c’est du caca ! ????

Meh
10/11/2019 à 17:27

Article super intéressant !

Shadow the Hedgehog
10/11/2019 à 16:55

J'adore Snatch !

votre commentaire