Jungle : Daniel Radcliffe transporté dans le cauchemar vert de la forêt amazonienne

Alexis Vielle | 6 septembre 2017
Alexis Vielle | 6 septembre 2017

L'école de la vie peut aussi se transformer en aller simple pour la mort. Un peu comme dans Jungle quoi. 

Daniel Radcliffe a bien grandi. A l’image d’un Robert Pattinson, le Britannique a clairement délaissé les blockbusters d'ados pour s’orienter vers des projets plus audacieux dans le cinéma indépendant (si on excepte Insaisissables 2). Après avoir joué Allen Ginsberg dans Kill Your Darlings, une créature à cornes dans Horns ou encore un neo-nazi dans Imperium, le voilà en aventurier du dimanche dans ce Koh-Lanta cinématographique. 

Sorte de Into the wild  cauchemardesque, Jungle est basé sur les mémoires de Yossi Ghinsberg qui le voit avec deux de ses amis s’aventurer en pleine jungle amazonienne. Ce qui sonnait comme l’expérience d’une vie va vite se transformer en enfer vert pour les trois compagnons…

 

 

Le film est réalisé par Greg McLean, derrière les sympathiques Wolf Creek et de l'inédit chez nous The Belko Experiment, et la bande-annonce est clairement angoissante et le moins que l’on peut dire est que Harry Potter mouille le maillot.

Sortie française non prévue pour le moment. 

 

Affiche

 

 

Tout savoir sur Jungle

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

pygmee-erratum
07/11/2017 à 19:19

l 'étreinte du serpent ,c'est mieux je crois!!

Pygmee
07/09/2017 à 14:10

A part pour le spring break, on est plus trop adapte pour la survie en nature. A voir, l empreinte du serpent. Très beau

votre commentaire