Colin Trevorrow, réalisateur de Jurassic World et Star Wars 9, réagit aux attaques ultra-violentes dont il est l'objet

Jacques-Henry Poucave | 23 juin 2017
Jacques-Henry Poucave | 23 juin 2017

Alors qu’il espérait se ressourcer avec un petit film avant d’enchaîner sur Star Wars 9, Colin Trevorrow vient de subir un sérieux revers.

Découvert avec le film indépendant Safety Not Guaranteed, propulsé machine à pognon en chef après le succès international de Jurassic World, tout semblait sourire au metteur en scène, jusqu’à ce que la presse américaine découvre son dernier film, présenté comme beaucoup plus personnel.

Sauf que The Book of Henry a été réduit en pièce par la presse outre-Atlantique, qui n’hésite pas à en parler comme d’un ratage historique, tandis que le box-office se montre tout aussi cruel avec le long-métrage. Interviewé par Empire, Colin Trevorrow a expliqué combien la chute avait été rude.

 

Affiche

Le film de la discorde

 

« Pour nous a ça a été un peu un choc. Nous n’avions pas anticipé ce niveau de détestation au vitriol. Au final, est-ce que je suis quelqu’un qui espère plaire au public et au critique ? Absolument. La situation est-elle décevante ? Oui, elle l’est. »

Et pour le coup, Trevorrow se retrouver à essayer de limiter les dégâts, certains esprits amers en étant venu à demander carrément que le réalisateur perde son poste à la tête de Star Wars 9. Un déferlement de violence qui fait dire au cinéaste qu’il n’a peut-être pas réalisé combien son statut avait changé.

« Ce qui est possible, c’est que j’ai sous-estimé la mesure dans laquelle ma visibilité, en tant que responsable de deux des mythologies qui comptent profondément dans le cœur du public, c’est à quel point cette visibilité éclairerait mon travail d’une lumière que je n’ai pas anticipée. »

 

JW 2

Tout savoir sur Colin Trevorrow

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

??
23/06/2017 à 21:37

Abruti de troudu cul

Y Boy
23/06/2017 à 16:21

[troll mode ON] Après le naufrage du spin-off sur Bobba Fett par Josh Trank, le foirage de Rogue One par le pauvre Gareth Edwards, l'éviction de Lord et Miller sur Han Solo, j'ai hâte de voir l'épisode IX de ce monsieur qui n'a encore rien fait de probant derrière une caméra. [troll mode OFF]

Roukesh
23/06/2017 à 15:54

J'ai beau être contre le fait qu'il réalise le prochain Star Wars, il faut savoir toute proportion garder.
Le mec n'a pas commis un génocide. Quand je vois le procès qui lui est fait, je trouves ça légèrement disproportionné. Donc un avenir sans lui dans ce grande franchise, oui, mais cet acharnement est stupide et inutile.

corleone
23/06/2017 à 15:26

bla bla bla dégage pof mec

votre commentaire