X-Men Dark Phoenix : finalement, Jennifer Lawrence, Michael Fassbender et les autres seront bien de retour

Geoffrey Crété | 15 juin 2017
Geoffrey Crété | 15 juin 2017

Jennifer Lawrence, Michael Fassbender, James McAvoy et les autres mutants incontournables seront de retour dans le prochain film, X-Men : Dark Phoenix.

Qui aura l'audace d'imaginer que le studio Fox a juste sorti un beau chèque pour convaincre les stars de la franchise X-Men d'enfiler une nouvelle fois leurs costumes pour Dark Phoenix, le prochain film prévu pour novembre 2018 ?

Car X-Men : Apocalypse portait bien son nom. En plus d'une revue de presse très mitigée et d'un box-office bien inférieur à X-Men : Days of Future Past (543 millions de dollars contre 747), le film à nouveau réalisé par Bryan Singer marquait a priori la fin d'une ère, les contrats de Jennifer Lawrence, Michael Fassbender et James McAvoy arrivant à leur terme. Depuis, de nombreuses rumeurs se sont propagées sur la suite de la franchise, qui se développe notamment sur le petit écran avec l'excellente série Legion et The Gifted.

Mais la Fox n'a pas perdu de vue la popularité certaine de ses acteurs, à commencer par Jennifer Lawrence, Michael Fassbender et James McAvoy, au cœur des deux derniers films. Ainsi, Deadline a confirmé que le trio sera de retour dans X-Men : Dark Phoenix, prochain film de la saga qui sera centré sur Jean Grey, incarnée par Sophie Turner. Nicholas Hoult (Hank, alias Beast), Alexandra Shipp (Tornade), Tye Sheridan (Cyclope) et Kodi Smit-McPhee (Nightcrawler) seront également de la partie.

 

Photo James McAvoy, Jennifer Lawrence, Nicholas Hoult

James McAvoy, Jennifer Lawrence et Nicholas Hoult : X-Men forever

 

X-Men Apocalypse

Alexandra Shipp reprendra le rôle de Tornade

 

Photo Tye Sheridan, Sophie Turner

Tye Sheridan, Sophie Turner : Jean et Cyclope de retour

 

Si elle semble naturelle, cette annonce n'en demeure pas moins significative vu la réticence des acteurs les plus célèbres. A commencer par Jennifer Lawrence, devenue en cours de contrat une superstar oscarisée.

En mars 2015, elle annonçait qu'elle n'incarnerait plus Mystique après X-Men : Apocalypse. En mars 2016, elle déclarait "crever d'envie" de revenir. En mai, elle expliquait adorer le personnage et hésiter, précisant au passage que Michael Fassbender, James McAvoy et elle en avait discuté. L'interprète de Charles Xavier assurait de son côté être prêt à rempiler. Beaucoup de bruit pour pas grand chose donc, puisque les trois célèbres acteurs restent dans la galaxie X-Men.

 

Photo Jennifer Lawrence

Jennifer Lawrence : Mystic return

 

La Fox a visiblement trouvé de solides arguments pour se payer à nouveau leurs services. Et la rumeur de moins en moins improbable de Jessica Chastain en antagoniste semble indiquer que les producteurs sont prêts à sortir les gros chèques pour maintenir la noblesse de la marque. Les mauvaises langues diront que le box-office pour le moins décevant de Passengers et Assassin's Creed a peut-être aidé le studio à négocier avec Lawrence et Fassbender, mais ce serait oublier leur popularité phénoménale, et leurs carrières flamboyantes.

Etant donné que Dark Phoenix sera centré sur la jeune Jean Grey, il y a fort à parier que l'importance de Charles Xavier, Magneto et Mystique aient été discutée, après deux films en grande partie articulés autour de ces personnages.

X-Men : Dark Phoenix sera réalisé par Simon Kinberg, qui fera ses premiers pas derrière la caméra après avoir notamment produit et écrit plusieurs épisodes de la saga (il a co-écrit L'Affrontement final et écrit Days of Future Past et Apocalypse). Sortie prévue en novembre 2018.

 

Photo Michael Fassbender

Michael Fassbender : l'appel du Magneto

Tout savoir sur X-Men : Dark Phoenix

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Potus
17/06/2017 à 23:54

@Zanta

"Espérons que le studio aura moins à la mettre en avant que pour "Apocalypse""
Le studio a aussi (surtout?) mis Lawrence en avant pour vendre le produit. Vu sa popularité et le public ciblé, c'était évident qu'ils allaient profiter de son contrat pour construire les films autour d'elle. Quitte à réorienter de force et par pur opportunisme les histoires.

Zanta
16/06/2017 à 16:49

J. Law... Super.
Espérons que le studio aura moins à la mettre en avant que pour "Apocalypse"; Son omniprésence injustifiée à l'écran fut l'un des principaux problèmes du film (qui en avait beaucoup.)

corleone
16/06/2017 à 16:01

XMen c'est les 2 premiers volets de la Première trilogie et la trilogie centrée sur Wolverine. Tout le reste est à chier. Après Logan, c'était terminé pour moi. J'ai même jamais regarder votre soi-disant Legion. J sui parti avec Hugh Jackman.

sandman
16/06/2017 à 15:52

mouais ils ont rajouté des persos important et surtout connus, parce que le projet ne casse pas des briques, l'histoire de dark phoenix ( en partie ) été abordé dans les films déjà ( même s'ils n'ont fait que survoler le persos sans s'attarder sur l'histoire ), et puis qui ça intéresse un film centré sur 1 personnage ( que l'on connais déjà ) quand on peu avoir un film sur une équipe ? à choisir entre un film x-men et un sur la vie de phoenix... il y a pas photos, donc déjà que le projet n'a pas soulevé les foules ( et normal ) donc obligé de rajouté des persos qui ont un peu de gueule ( même si mystique on aurait pu s'en passer hein, même s'ils se débrouille pour en faire un personnages clé et les mettre en avant à chaque fois ce n'est pas le cas en vrai et puis elle fait partie des méchants donc pourquoi la faire traîner aussi longtemps avec les gentils ? ).

Mais le plus bizarre c'est le changement d'avis radicale, elle clamais partout que c'était finis, qu'elle avait de projets etc etc et d'un coup, boom elle creve d'envie de revenir.... mouais, les selfie a poil ne rapporte plus...

Geoffrey Crété - Rédaction
16/06/2017 à 14:10

@kick ass

C'est pour ça qu'on met en parallèle box-office et carrière.

Le box-office n'est pas toujours glorieux : on parle bien d'Assassin's Creed et Passengers, déceptions côté business.

Fassbender a néanmoins été nommé 2 fois aux Oscars (même si Steve Jobs n'a pas été un succès au box-office), a été salué dans MacBeth et chez Ridley Scott. Il sera le héros de The Snowman de Tomas Alfredson prochainement.
Lawrence, elle, a été nommée aux Oscars pour Joy (malgré le succès mitigé), est attendue dans le prochain Darren Aronofsky, a un projet en gestation avec Spielberg, un autre avec Adam McKay, sera la star du thriller Red Sparrow.

Donc leur popularité résistera sans mal à quelques déceptions ou bides. Aucune carrière n'est irréprochable au yeux du business. Mais l'aura de Fassbender et Lawrence reste très solide, et ils continuent à être parmi les noms les plus cités par Hollywood (ils sont tous deux dans les envies du Dark Universe d'Universal, avec Charlize Theron, Angelina Jolie et quelques autres).

kick ass
16/06/2017 à 13:47

"mais ce serait oublier leur popularité PHENOMENALE, et leurs carrières FLAMBOYANTES"
rien que ça? je veux pas faire ma mauvaise langue mais fassbender enchaine les bides et maintenant que hunger games n'est plus là jennifer lawrence a besoin d'une franchise pour se maintenir dans le game (parce que joy et passengers en termes de box office... voila quoi)

Dirty Harry
16/06/2017 à 13:13

@ Alexor : tu souhaites un reboot ? Il n'y en a pas déjà eu un ? Tu veux remanger le meme produit indéfiniment ou à un moment tu veux respirer un autre air et laisser tes petites figurines de coté ?

Alexor
16/06/2017 à 10:33

Super mec on est trés content de le savoir bref j'aime bien les super heros mais la licence xmen au secours arrêter le massacre , Synger prend bien trop de liberté et dénature le caractére des personnages pour une fois un reboot serait bien vu.

Dirty Harry
15/06/2017 à 23:32

On s'en fout des super héros : vu Baby Driver hier et il y a un concentré de coolitude et de bonnes idées à ringardiser les films standardisés par 40 exécutifs ! Edgar Wright est décidément quelqu'un sur qui compter pour insuffler de la fraicheur dans le cinema actuel...

votre commentaire