Alien : le scénariste de The Leftovers évoque la suite de Covenant et les connexions avec Blade Runner

Sophie Sthul | 7 juin 2017
Sophie Sthul | 7 juin 2017

Alors que s’achève sous un tonnerre d’applaudissements sa série The Leftovers, Damon Lindelof en a profité pour revenir sur sa collaboration avec Ridley Scott.

Les équipes de Collider ont pu l’interroger non seulement sur Prometheus, mais aussi sur Alien : Covenant. En effet, si Lindelof n’a pas collaboré au dernier opus de la saga Xénomorphe, il a longuement travaillé avec le papa de la saga et de son actuel prolongement.

 

Photo Michael Fassbender

Créateur et créature, un dispositif déjà présent dans Blade Runner

 

Des échanges qui lui permettent d’affirmer que le réalisateur, plutôt que de nous dévoiler la planète d’origine des Ingénieurs, l’a peut-être gardée de côté pour son futur Alien : Awakening.

« Je ne crois pas que ce soit là où ils sont arrivés dans le film, Covenant m’a fait penser à un détour avant qu’ils ne parviennent à l’origine des Ingénieurs. Du coup je ne veux pas trop spoiler les lieux qu’il pourrait encore explorer, mais nos conversations se penchaient bien plus sur les origines des Ingénieurs que les évènements relatés dans Covenant. »

Autre élément intéressant, Damon Lindelof confirme que pour Scott, les derniers épisodes d’Alien sont bien le mariage de la saga mère et de Blade Runner.

 

Photo Alien Covenant

David fait un arrêt aux stands

 

« Nous ne parlions pas tant de la suite directe de Prometheus que de là où cette odyssée s’achèverait, et je crois que les thèmes qui intéressaient Ridley recoupaient ceux pour lesquels je me passionnais, et qu’il avait déjà traités dans Blade Runner.

Il m’a toujours décrit Prometheus comme un mariage entre Alien et Blade Runner parce qu’il voulait se pencher sur l’idée de la création, à travers trois générations. Vous avez l’homme et sa création, c’est-à-dire les synthétiques, les androïdes, les robots, les répliquants, selon le film de Ridley où vous vous trouvez. Et au-dessus, qu’est-ce qu’on trouve ? C’est-à-dire qui a créé l’homme. »

 

Xenomorph

Premier concept du Neomorph, initialement imaginé pour Prometheus

Tout savoir sur Alien : Covenant

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Birdy
09/06/2017 à 11:02

Ce qui fait la force d'Alien et de Blade Runner est justement l'absence d'explications, qui laisse l'imagination gambader, et la peur se glisser dans nos veines. Maintenant qu'on explique tout, évidemment, rien n'est convaincant face à nos fantasmes.

Kennedy
09/06/2017 à 09:58

Alien et Blade Runner réunis ?
J'ai juste envie de vomir.

Actar
08/06/2017 à 18:23

Tyrell corporation filiale de Weyland industry, colonisation et production robotique : Ridley Scott invente le cinéma du marché classe bizness. Prêts à acheter vos actions ?

Greg
08/06/2017 à 14:49

"Il voulait se pencher sur l’idée de la création, à travers trois générations. Vous avez l’homme et sa création, c’est-à-dire les synthétiques, les androïdes, les robots, les répliquants, selon le film de Ridley où vous vous trouvez. Et au-dessus, qu’est-ce qu’on trouve ? C’est-à-dire qui a créé l’homme."

Voilà, c'est ce que j'ai toujours dit : il n'y a que cette interrogation sur la création qui intéressait vraiment Ridley Scott dans Prometheus et Covenant. C'est uniquement parce que la Fox à insister pour y inclure des Aliens, et surfer sur le succès de la franchise, que Scott à mélanger les 2 ! Mais clairement, l'univers Alien, Scott s'en bat les couilles actuellement !

Shingo
08/06/2017 à 14:43

Ouais en gros il veut capitaliser sur ses vieilles gloires. D'ici peu, on aura aussi des gladiateurs.

corleone
08/06/2017 à 12:47

Bref, univers étendu Blade Runner, Alien, Predator, Soldier et Stargate en vu. Tremblez !!!

Thibault
07/06/2017 à 20:59

On voit d'ailleurs des ingénieurs dans la dernière bande annonce de blade runner 2049 . C'est ai début , un ingénieur enfermé dans un grand tube.

votre commentaire