Polémique sur l'affiche de Blanche-Neige, Chloe Grace Moretz pousse un gros coup de gueule !

Alexis Vielle | 5 juin 2017
Alexis Vielle | 5 juin 2017

La pub, c'est à prendre avec des pincettes. Un mot mal placé, une virgule de trop et la toile s'enflamme...

Comme disait ce bon vieux Nietzsche ‘Il n’y a pas de fait, seulement des interprétations’. Ou comment en partant d’un simple message anodin, innocent et sans prétention, on peut en arriver à un incident diplomatique. C’est un peu la mésaventure qui est arrivée au film d’animation Red Shoes and The Seven Dwarfs. Parodie de Blanche-Neige, le film d’animation prévu pour 2018 s’est offert une très mauvaise publicité fin mai.

L’affiche, exposée en plein festival de Cannes, est devenue la cible des attaques des réseaux sociaux. On y voyait l'accroche: Et si Blanche-Neige n’était plus belle et que les sept nains n’étaient plus aussi petits ?  Avec à côté une grande et mince Blanche-Neige et une autre Blanche-Neige petite et grosse.

 

affiche

 

Une façon explicite de dire que quand on est petit et gros, on n’est pas beau et que si on est grand et mince, on est beau.

L’une des premières à avoir rebondis sur la polémique n’est autre que Tess Holiday, mannequin grande taille.

C’est ensuite la jeune actrice Chloe Grace Moretz, qui double Blanche-Neige, qui a repris le flambeau :

"J’ai vu les affiches pour Red Shoes, je suis aussi ulcérée et furieuse que tout le monde. Ceci n’a été approuvé ni par moi ni par mon équipe."
"Sachez que j’en ai parlé aux producteurs. J’ai prêté ma voix à un beau script, et j’espère que vous le verrez dans son intégralité."
"L’histoire est puissante pour les jeunes femmes et a résonné en moi. Je suis désolée de cette offense, qui ne dépendait pas de moi."

Le problème posé ici est que le film véhicule un message qui est à l’opposé de la promotion. L'accroche peut aussi signifier : gros = moche. Un bon petit fail qui prête plus à sourire mais qui n’est sûrement pas le premier.

On se rappelle tous de la campagne du film à sketch Les Infidèles avec la bande de potes Dujardin, Canet et Lellouche qui mettait en avant des affiches qui selon l’ARPP ‘présentaient une image dégradante de la femme’. Les compères se défendant en soulignant qu’ils se moquaient davantage d’eux-mêmes que de la femme. Tout est une question de point de vue en définitive.

 

 

 

 

 

Il y avait aussi des cas où la polmémique part un peu trop loin comme lors de la promotion du X-Men : Apocalypse de Bryan Singer. Sur une des nombreuses affiches, on voyait le grand méchant étrangler Mystique. Vous la voyez venir la polémique ? Le long avait été attaqué car l’œuvre faisait l’apologie de la violence faite aux femmes. Alors que si on prend un peu de recul, Apocalypse est un méchant, Mystique est une gentille. Ils se mettent donc sur la gueule le plus logiquement du monde. Si le mutant ne s'attaquait qu'aux mutants et non aux mutantes, le film aurait été taxé de machisme... 

 

affiche

 

 

Amen, de Costa-Gavras, avec Mathieu Kassovitz avait lui aussi fait parler à l’époque avec son affiche en forme de croix gammée.

 

affiche

 

 

Amusant de constater que tous ces films ont été des succès au box-office.

Comme quoi, il n’y pas de mauvaise publicité comme disait l’autre…

 

Tout savoir sur Chloë Grace Moretz

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Kamitora
06/06/2017 à 10:37

le niveau de ce forum... :(((

Natla
06/06/2017 à 10:13

Ya une différence nette et même médicale entre "être gros" et "être obèse". Dans le deuxième cas c'est dangereux pour la santé. Dans le premier, c'est juste sortir d'une norme, et avoir des cuisses plus grosses, du ventre ou autre ça n'a rien à avoir avec des problèmes de coeur et ne pas bouger son cul.
Avant de se la jouer expert et commencer à tirer des généralités sur le monde avec des raccourcis débiles...

Gus
06/06/2017 à 09:56

Bah oui clairement, il vaut mieux être mince et en bonne santé que gros et avoir des problèmes au coeur. C'est encore pour ne pas vexer certains qui se complaisent dans leur grossitude. "Oui mais c'est les glandes" hahaha

ATS
06/06/2017 à 09:00

Bha il est une peux vrai quand même… gros veux pas dire forcément moche.
Mais cela veut clairement dire pas en santé… faut arrêter le nivellement par le bas car certains arrivent pas à bouger leurs cul de leurs FB ou chaise.
Et l’excuse de c’est ma morphologie… cela concerne genre 1% de la population et pourtant quand je regarde autour de moi il y a bien plus que ce fameux 1%.

votre commentaire