Un mariage tourne au cauchemar dans la bande-annonce possédée de Demon

Simon Riaux | 4 août 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Simon Riaux | 4 août 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

C’est bien beau de se marier en Pologne, mais on court le risque de faire la rencontre d’entités pas franchement sympathiques.

C’est l’enseignement à tirer de l’intéressante bande-annonce du film de Marcin Wrona, scénariste et réalisateur de la chose, tragiquement décédé à quelques jours de la première projection publique du film en Pologne.

Demon raconte le sale quart d’heure que vont passer Peter et ses proches alors que celui-ci est sur le point de se marier. Pour ce faire, il se rend en Pologne où se trouve sa future épouse. Alors qu’il inspecte le lieu où doit se dérouler le mariage, il tombe dans une cavité où il se retrouve en contact avec des restes humains. Pendant la cérémonie puis la fête qui la prolonge, il commence à se comporter bizarrement.

 

 

Vous l’aurez compris (des fois que la bande-annonce ne soit pas assez claire) il sera bien question de possession et pas d’une indigestion assortie de coliques. Plus précisément, Demon tentera de renouer avec une entité maléfique liée au folklore juif : le Dibbouk.

Il s’agit d’une sorte de fantôme, pouvant être exorcisée, qui possède éventuellement le corps d’un vivant avec lequel le mort a été en conflit, ou tout simplement d’une victime pure que le vilain veut corrompre.

Cette vilaine chose est notamment apparue dans un épisode de la saison 4 de X-Files, dans le film Unborn, est mentionnée dans A Serious Man des Coen et les plus littéraires d’entre vous se rappelleront peut-être l’avoir croisé dans La Danse de Gengis Cohn de Romain Gary.

 

fémon

Tout savoir sur Max Pécas

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire