Canal Plus : Vincent Bolloré évoque la fermeture de la chaîne, poumon économique du cinéma français

Jean-Luc Hassaique | 22 avril 2016
Jean-Luc Hassaique | 22 avril 2016

La menace devrait faire trembler non seulement les employés de la chaîne, mais aussi l’industrie du cinéma français. Vincent Bolloré n’exclut pas une fermeture de Canal Plus.

Alors que les résultats et son premier bilan sont particulièrement accablants (audiences des programmes clairs en chute libre, hémorragie massive des abonnés, impopularité du management…), le patron de Canal Plus a proféré en assemblée générale une menace à peine voilée à l’endroit de la chaîne cryptée.

Malgré l’envoi à tous les collaborateurs de Canal d’une lettre se voulant rassurante et confiante dans la capacité de l’entreprise à se redresser et éponger ses pertes, le propos en creux paraît très clair. D’autant plus que Vincent Bolloré s’est exprimé sans véritable ambiguité lors de l’assemblée générale du groupe Vivendi, détenteur de Canal Plus.

«Il y a un moment où il faudra arrêter le robinet. Vivendi ne pourra pas apporter de l'argent indéfiniment à Canal+»

Bolloré

Une position on ne peut plus claire. La nouvelle de cette possible fermeture est évidemment accueillie avec un certain effroi par les employés de la chaîne, mais pourrait avoir une conséquence directe également très inquiétante pour la production de films.

En effet, en tant que chaîne française diffusant massivement des longs-métrages, notamment français, dans un laps de temps relativement court après leur sortie (eu égard à la chronologie des médias français), la chaîne est un maillon essentiel du dispositif de production et de visibilité du Septième Art.

La possibilité de diffuser les films avant les ex-chaînes hertziennes gratuites va de paire avec des engagements économiques forts. Canal investit ainsi 21% de ses ressources annuelles dans le cinéma européen (dont 9% pour le cinéma français). Une manne économique énorme, qui se chiffre en centaines de millions d'Euros et fait véritablement office de poumon pour un secteur largement financé par la télévision. Au-delà des sommes investies dans l'achat et la diffusion de longs-métrages, le public varié et la nécessité de la chaîne d'attirer à elle un panel de spectateurs variés est aussi un gage de diversité dans les investissements largement bénéfique au paysage cinématographique.

Par conséquent, l'évocation d'une possible disparition de cet acteur fondamental pourrait causer un grand trouble du côté du Septième Art Hexagonal, l'entité Studio Canal étant bien loin de pouvoir représenter une alternative industrielle crédible à l'heure actuelle.

Bolloré

commentaires

Pino-chez
25/04/2016 à 08:57

Bravo Pino mort à c'est coco gauchiste excrément dangereux pour le libéralisme sans entrave ! Place aux gens tolérants comme Marine, Nicolas DuPont Machin....ou des personnes ne respectant que les français qui comptent . C'est à dire les petits blancs bourgeois des beaux cartiers qui sont patrons ( pardons entrepreneur...) et ne peuvent pas utiliser ou se débarrassera de leur employés Comme des chaussettes sous prétexte du respect humain. Le Medef a raison l'intérime, les stages les CDD ne suffisent pas...il faut aller plus loin !
P.S: et les Prud'hommes ? Quel intérêt ....assister les faignasses...

DontMessWithDaSeth
22/04/2016 à 21:22

Et moi, je lui souhaite d'égarer son prépuce dans un étau.

corleone
22/04/2016 à 21:10

On voit bien que t'es jamais allé en chine. Sinon tu ne dirais pas de telles énormités. Il y'a plus de loisirs en chine qu'il n'yen aura jamais ici, et pourtant ça ne les empêche pas de travailler parcequ'ils sont des patriotes avertis et visionnaires. Ils sont dans un Etat providence et non gendarme comme ici. Arrêtons de nous demander ce que notre bled fait pour nous, et demandons nous plutot l'inverse, là nous grandirons.

Johnny
22/04/2016 à 20:22

Je vois que pas mal d'intermittents du spectacle sont sur le site. C'est vrai que si anal+ venait à fermer, ce seront les premiers à en pâtir. Juste devant les dealers de coke.

Et l'autre qui nous sort, je cite, "Après on s'étonne d'avoir été dévançés par la chine sur le plan économique"... mdr.
Les chinois devancent tout le monde car eux ils ne rechignent pas à bosser 100h par semaine (et non 35) depuis qu'ils ont 10 ans pour un salaire de misère. Ils ne passent pas leur temps à regarder des matchs de foot ou les débilités du petit journal.

corleone
22/04/2016 à 19:04

avatarmen>En effet. Voir des gens dire n'importe quoi à propos d'un sujet aussi sérieux, c'est tout à fait éffrayant. Bienvenue dans la france d'en bas mon pote. Celle qui ne croit plus en rien de ce pays.

avatarman
22/04/2016 à 18:43

De mieux en mieux!!!! Rien de constructif!!!!! Effarant cette generation francaise!!!!!! Après on s'étonne d'avoir été dévançés par la chine sur le plan économique... Je comprend que les gens balançent des propos débiles sur d'autres sujets encore plus débiles les unes que les autres..... Merci. Pour ce coup-ci, j'en suis sidéré.

blop
22/04/2016 à 18:08

je crois que la mort de canal serait une chose terrible mais d'un autre coté il serait ptetre temp que les producteur et des distributeur emergent pour proposer une alternative aux chaine qui finance tout quitte a ne pas etre diffuser a la télé on gagnerai en qualité et en nouveaux talent il faut gentillement tourner la pageneamoins canal avait le merite de pas faire des production aseptiser a tout les coups

avatarman
22/04/2016 à 15:23

Ecoeurant...

Pseudo
22/04/2016 à 15:01

Vive les séries françaises , les séries US c'est de la merde !

Pseudo
22/04/2016 à 14:59

Bolloré enculé !

Plus

votre commentaire