20 000 lieues sous les mers : Bryan Singer réalisera l'adaptation de Jules Verne après X-Men Apocalypse

Sophie Sthul | 5 février 2016
Sophie Sthul | 5 février 2016

Le projet est dans les tuyaux depuis longtemps et semble finalement se concrétiser. 20 000 lieues sous les Mers devrait entamer son tournage à l’automne 2016.

C’est Bryan Singer qui aura la charge de co-produire et réaliser la prochaine adaptation du classique de Jules Verne. Attention toutefois, il ne s’agit pas du blockbuster de Disney nous vous avons parlé maintes fois. Pour y voir plus clair, voici un petit rappel des faits.

Tout d'abord, ce fut une proposition frenchy qui excita notre imagination. On se souvient en effet que le réalisateur Christophe Gans (Le Pacte des Loups, La Belle et la Bête) avait pour intention de mettre sur pied un prequel de 20 000 Lieues sous les mers, intitulé Nemo, qui aurait narré les aventures de jeunesse du mystérieux capitaine du Nautilus.

 

remake bryan singer

 

Le studio de Mickey envisageait de tourner une nouvelle version du film qui fit le bonheur de générations de spectateurs dès 2009. A l’époque, McG (Terminator Renaissance) était à la barre. Puis David Fincher se pencha sur l’adaptation, dont il se murmurait alors qu’il ne voulait pas la réaliser pour moins de 200 millions de dollars de budget, avec Brad Pitt et Channing Tatum. Mais Disney ne croyant pas dans ce casting et estimant la note beaucoup trop salée, le navire prit l’eau et s’échoua sur les rives du development hell.

On pensait donc ne plus entendre parler de la chose avant un long moment. Sauf que Bryan Singer est un fan de Jules Verne, et que même s’il s’est engagé à poursuivre ses aventures avec les X-Men, il prendrait bien un peu l’air après Apocalypse, programmé pour le mois de juin prochain.

 

Photo Bryan Singer, X-Men

 

D’après nos confrères de Deadline, il aurait donc passé un deal avec la Fox, qui lui confierait donc la direction d’une nouvelle adaptation de 20 000 Lieues sous les mers. On serait tentés de dire que dans ces conditions, on n’est pas prêts de réentendre parler de la version de Disney, mais sait-on jamais…

Ainsi, la volonté de Warner de produire sa propre vision du Livre de la Jungle n’a aucunement empêché le Studio d’aller de l’avant avec la sienne, qui sera réalisée par Jon Favreau. Si le manque d’enthousiasme de Tonton Walt, laisse à penser que la firme n’est pas des plus partantes, laisser une œuvre (au fort potentiel de franchisation et aux personnages célèbres) à un studio concurrent pourrait être une source de motivation nécessaire pour relancer la machine.

Sinon, on sait que ça n'a absolument rien à voir, et qu'à priori, Hollywood ne nous écoute pas autant qu'on le fantasme, mais on aimerait bien que quelqu'un adapte Les Indes Noires, de Jules Verne. Et si c'était Spielberg, on serait très contents (allez on accepterait aussi Edgar Wright ou Matthew Vaughn).

 

remake bryan singer

commentaires

deckard
05/02/2016 à 16:47

s'il pouvait éviter de nous faire un : vingt mille merdes sous les lieux....

lolilol
04/02/2016 à 22:16

Je n'ai jamais cru à Fincher sur ce projet et je ne suis pas mécontent qu'il ait quitté le navire (et Channing Tatum), son public attend des sujets plus ambitieux de sa part il me semble.
Quant à Synger il va pouvoir faire mumuse avec sa pieuvre géante, il ne jure que par les bons gros CGI aujourd'hui.

IQ
04/02/2016 à 20:10

Il s'en est pas trop mal sorti avec Silent Hill. Pas à la hauteur du jeu c'est certain, mais très belle version. Aucune honte à avoir pour moi.
La Belle et la bête en revanche, c'est pire que souiller.

Petulon
04/02/2016 à 19:57

Ouais c'est vrai ça, après avoir souillé Crying Freeman, Silent Hill et La Bête et la Bête, on va regretter qu'il n'ait pas eu l'occasion de transformer un autre totem de la pop culture en nanar boursouflé et indigent.

Cinéphil
04/02/2016 à 14:17

et dire que Christophe Gans voulait faire sa version en racontant les origines du Capitaine Némo , dommage je l'aurais bien vu le réalisé car c'est tout à fait le genre de film qui lui va parfaitement dans son style de réalisation .

votre commentaire