World War Z 2 est toujours dans la course et trouve un nouveau scénariste

Christophe Foltzer | 31 octobre 2015
Christophe Foltzer | 31 octobre 2015

On a beau râler sur le fait que World War Z est très éloigné du livre original de Max Brooks, les faits sont là : il s'agit d'un énorme carton et du plus gros succès de Brad Pitt à ce jour. Une bonne raison de continuer.

SI nous savions que le tournage du premier film n'avait pas été une partie de plaisir, on pensait par contre que le succès fulgurant de World War Z entrainerait une suite quasi immédiatement. Alors que le film est déjà sorti depuis deux ans, il semblerait que les producteurs prennent leur temps, histoire de bien faire les choses cette fois.

 

 

Avare en nouvelles, le film revient dans l'actualité après trois mois de silence pour nous annoncer qu'il accueille un nouveau scénariste en la personne de Dennis Kelly. Pas un débutant puisqu'on lui doit la série Utopia, qui avait fait un gros buzz en son temps. Evidemment, s'il a la charge de reprendre complètement le script, nous n'apprendrons rien sur l'histoire au passage.

Derrière la caméra, il devrait toujours s'agir de J.A. Bayona même si sa place n'est pas garantie puisque les dernières rumeurs qui couraient à Hollywood laissaient entendre que Jurassic World 2 lui faisait actuellement les yeux doux. On espère toutefois qu'il n'y aura pas de départ impromptu qui retarde davantage le film, la sortie étant toujours fixée au 9 juin 2017,  ce serait dommage de le rusher à la dernière minute et de reproduire les conditions apocalyptiques du tournage du premier film.

 

commentaires

sylvinception
02/11/2015 à 13:36

@Boo : c'est surtout Brooks l'auteur du roman qui devrait avoir honte.

@Totou : à tes souhiats!!

Totou33
02/11/2015 à 06:50

Le premier été un super film

Boo
31/10/2015 à 23:39

Je viens de finir le bouquin et ... comment dire ... ce film ... C'est prendre une étiquette marquée "Chocolat" et le coller sur un étron fumant. C'est mal et Brad Pitt devrait se sentir mal. Y avait tellement moyen de faire quelque chose d'original, qui sorte des sentiers battus. Le bouquin apporte une bonne réflexion sur l'humain en situation de crise et dans le film c'est juste Brad Pitt qui visite 3 ou 4 pays et règle le problème tout seul parce qu'il est bien trop fort, toi-même tu sais. C'est triste.

Zanta
31/10/2015 à 19:38

Bon choix si l'objectif est de s'éloigner un peu du côté action pour glisser un peu vers le thriller...
Un petit complot de l'industrie pharmaceutique pourrait parfaitement relancer une mythologie actuellement assez foutraque.

votre commentaire