Olivia Wilde aimerait bien rejoindre Marvel et jouer une héroïne complexe

Sophie Sthul | 28 octobre 2015
Sophie Sthul | 28 octobre 2015

Alors que la critique américaine apprécie particulièrement Meadowland, drame indépendant dans lequel officie Olivia Wilde, la comédienne en a profité pour dire combien elle apprécie les productions Marvel.

Interviewée par Cinemablend, Olivia Wilde a ainsi expliqué en filigrane qu’elle se verrait bien revêtir une cape d’héroïne.

« Je suis une grande fan de films de super-héros, et j’ai le plus grand respect pour le Marvel Cinematic Universe. Le truc avec les femmes super-héros, c’est que pour apparaître puissantes, elles sont parfaites. Le concept de super pouvoir manque d’un peu de nuance, parfois. »

Toutefois, l’actrice ne se livre aucunement à une critique acerbe du genre, espérant plutôt avoir l’occasion d’y participer dans des conditions intéressantes.

« Marvel a été tellement malin de choisir des personnalités inattendues pour ces rôles. Regardez ce que Robert Downey Jr. a apporté à Iron Man. Un vrai sens de l’humour à froid et de la complexité, qui équilibrent l’héroïsme du personnage.

Je crois que c’est comme ça que ces héros sont écrits, y compris les femmes super-héros, qui ont des défauts et font preuve de complexité. Mais je crois que quand elles sont transposées à l’écran, les femmes deviennent des sortes de déesses de la perfection ultimes et j’aimerais créer un personnage Marvel qui soit aussi surprenant et complexe que certains, comme Iron Man. Je trouve que ce serait plutôt cool ! »

On ne sait pas pour vous, mais on n’aurait rien contre un bon blockbuster confié aux soins d’Olivia Wilde. Reste que jusqu’à présent, le traitement le plus fin des figures héroïques provient plus des productions Netflix que du grand écran…

commentaires

Yippi
29/10/2015 à 10:52

Dans Better, qui m'a surpris dans le bon sens, je l'ai trouvé très bien.
Et dans Her : deux scènes, et elle est parfaite. C'est là que je me suis dit qu'elle était actrice, parce que donner de l'émotion en si peu de temps, avec si peu de matière, c'est quelque chose.

Elle a encore à prouver évidemment (et la série de Scorsese lui donnera un vrai rôle je l'espère), j'étais juste pas trop d'accord avec ton "la moyenne Olivia Wilde". Au contraire, elle a prouvé qu'elle était pas juste une potiche et sa carrière est bien trop jeune pour sortir ça (surtout si on note quelques films où elle est très bien)

Zanta
29/10/2015 à 10:32

@Yippi
Je l'a bien vu dans Drinking Buddies (son seul bon film, à côté de Her... et Rush), mais aussi
dans le raté "Better Living Through Chemistry", dans lequel elle se donne pourtant beaucoup.
Jusqu'à présent, je trouve qu'elle fait bien le job, mais qu'elle a encore à prouver... Peut être ce Meadowland ?

RiffRaff
29/10/2015 à 08:50

Les rôles de super-héros masculins ne sont pas souvent très bien écrits, mais pour les femmes c'est carrément la cata, le nombre de rôles féminins intéressants dans les univers dc ou marvel se comptent sur la main d'un bucheron qui aurait eu un accident de scie circulaire.

Yippi
28/10/2015 à 23:57

Zanta : tu devrais la voir dans Drinking Buddies et quelques autres petits films, parce que la juger sur Tron et autres blockbusters, pas top.
Sinon, on pourrait juger Johansson sur The Island et se dire que c'est une actrice de seconde zone.

silverarn
28/10/2015 à 20:54

C'est bien de parler de Marvel et d'illustrer avec du DC !

Zanta
28/10/2015 à 19:30

C'est mignon comment les acteurs US citent tjs RDJr comme précédent légitimant le choix de rejoindre le MCU.
Pourtant, c'est pas comme si l'un de ces films a été un écrin pour les nouveaux venus : Chris Evans a bien plus brillé dans Snowpiercer, et Hemsworth dans Rush.
La vraie idée, c'est plutôt de s'assurer un rôle régulier et lucratif permettant de mener des projets plus persos à côté.
Et puis côté rôle féminin, si Scarlett a dû venir bosser pour Besson, c'est mal barré pour la plutôt moyenne Olivia Wilde.

votre commentaire