13 Hours : Michael Bay fait la guerre en Libye dans la bande-annonce de son nouveau film

Jacques-Henry Poucave | 29 juillet 2015
Jacques-Henry Poucave | 29 juillet 2015

Après quatre Transformers, il nous tardait un peu de retrouver Michael Bay (No Pain No Gain étant plus une parenthèse qu’un retour aux sources). Avec la bande-annonce de 13 Hours, tout indique que l’empereur du patriotisme qui colle et de l’action qui pète est de retour.

13 Hours : the Secret Soldiers of Benghazi narre l’histoire vraie (ne riez pas) de 6 combattants américains opérant sous contrat privés (des gros mercenaires quoi), qui, dans un élan d’amour nationaliste, décidèrent de voler à la rescousse de l’ambassade américaine en 2012, lors de l’attaque du bâtiment par des insurgés.

Une opération pas vraiment couronnée de succès, l’ambassadeur ayant été massacré copieusement par les dits insurgés. Mais on imagine que ce bon Michael Bay en profitera pour nous livrer un récit d’autant plus tragique et empreint de nobles sentiments de sacrifice et de dépassement de soi. Un programme qui semble lorgner de très près du côté de l’excellent Du Sang et des Larmes.

Même si l’ensemble s’annonce particulièrement lourdingue, on s’attend à retrouver le Michael Bay des grandes années, celui de Rock et Pearl Harbor. En tout cas, à en juger par la bande-annonce, tous ses ingrédients préférés sont réunis.

Nous aurons donc droit à : des soldats barbus et plein de sueur de vrais combattants, des bourrinos qui n’en veulent, des méchants qui crient, des couchers de soleil, des grosses armes qui font tchak-tchak-tchak-boum, des discours patriotiques, plein d’american lives à sauver de l’enfer, au moins une blonde plantureuse en culotte, et surtout une pléthore d’explosions et de cascades réalisées à même le plateau par des spécialistes de la pyrotechnie comme seul Hollywood peut nous en offrir.

Pas un programme très digeste, mais qui titille notre fibre de gros couillons. BAYHEM IS COMING !!!

Tout savoir sur 13 Hours

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Young
31/07/2015 à 10:40

@Jartic >>>>> TG t'y connais rien en Tall

Young
31/07/2015 à 10:39

@Jartic >>>>> TG t'y connais rien en Tall

Jartic
30/07/2015 à 16:44

@Tall >>> TG t'y connais que dalle en ciné sale troll

Tall
30/07/2015 à 10:17

Michael Bay est un génie. Dire le contraire, c'est juste absolument rien connaitre au 7ème art.

Benzek
30/07/2015 à 00:13

J'ai cru voir un autobot

Alix
29/07/2015 à 19:34

Une insulte au cinéma, une injure à la pellicule.. Ses films sont tellement indigestes qu'il faudrait les vendre au kg.

Greg
29/07/2015 à 18:03

Si on met de côté la "saga" Transformers qui n'est qu'un amoncellement de grosses bouses vulgaires et sans intérêts, Michael Bay peut nous offrir quelques moments de cinéma sympathiques.
Les Bad Boys étaient passables mais divertissants, The Island et No Pain No Gain se laissent regarder, tout comme Pearl Harbor malgré un contenu un peu indigeste... En revanche, j'avoue avoir un réel plaisir (et pas particulièrement "coupable") à voir et revoir Rock ou Armageddon !

Après concernant ce dernier projet, le problème est effectivement qu'il arrive après Du Sang et Des Larmes. Michael Bay, et ses gros sabots, n'ayant ni l'intelligence ni le punch de Peter Berg, il risque de souffrir de la comparaison. S'il avait le talent d'un Ridley Scott ou de Kathryn Bigelow, il aurait pu nous offrir un Black Hawk Down ou un Zero Dark Thirty, mais malheureusement ce n'est pas le cas. La bande-annonce montre du Bay pur jus ! À tel point qu'on a l'impression d'avoir déjà vu le film. Perso, j'en attends pas grand chose.

Zanta
29/07/2015 à 17:45

Bon ben ils ont pas vraiment investi dans le casting... et pas de dinos robots à l'horizon.
C'est qu'il croit en son histoire, le père Bay.

Jartic
29/07/2015 à 16:52

De la merde, encore de la merde....

Bibi
29/07/2015 à 15:50

Il n'a toujours pas pris son vaccin contre les explosions ! Tant mieux !

Plus
votre commentaire