Kev Adams dévoile le premier teaser des Nouvelles Aventures d'Aladin !

Jean-Luc Hassaique | 9 juillet 2015
Jean-Luc Hassaique | 9 juillet 2015

Vos grands-parents avaient Alain Delon, vos parents Depardieu, et parce que Dieu (ou le diable, c’est encore flou) ne manque pas de générosité, vous aurez Kev Adams. En effet, après le démarrage impérial des Profs 2 (plus d’1 million d’entrées en une semaine), le comédien dévoile le premier teaser de son prochain film.

Il s’agira d’une relecture de la légende d’Aladin, intitulée Les Nouvelles Aventures d’Aladin. Nous découvrons dans cette vidéo d’une quarantaine de secondes l’état d’esprit et l’atmosphère de cette nouvelle version, concoctée par le gratin de la rigolade à la française.

Nous retrouvons donc ici Michel Blanc en Sultan, Jean-Paul Rouve en Vizir, Éric Judor en génie, Vanessa Guide en Shallia, et bien sûr Kev Adams en Aladin. Ce dernier ne jouera pas uniquement le possesseur de la célèbre lampe à huile habitée par un génie facétieux, puisque l’introduction du film mettra en scène deux petits escrocs qui profitent des fêtes de Noël pour commettre des larcins. Ils finiront face à une troupe d’enfants, obligés de leur raconter une histoire. Il s’agira bien sûr de celle d’Aladin… revisitée.

Les deux malandrins à l’imagination débridée et à la langue bien pendue seront interprétés par Kev Adams et William Lebghil. Il leur reviendra donc la mission, après Boule et Bill, L’élève Ducobu, Le Petit Nicolas, Lucky Luke ou encore Robin des Bois, de réinventer un classique de la culture populaire française.

On espère que contrairement aux films cités plus haut l’entreprise ne s’avèrera pas un spectaculaire ratage. Mais on ne voit pas pourquoi un tel projet pourrait mal tourner. Verdict le 14 octobre 2015.

Tout savoir sur Kev Adams

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
west666
10/07/2015 à 14:48

De la bonne daube comme cette série de M..... de Soda sur w9 lavage de cerveau humour a deux balles adios cabrones

Gégéleroutier
09/07/2015 à 20:50

Désolé pour les multi post mais j'avais à chaque fois un message d'erreur sur un jeton CSRF invalide.

Gégéleroutier
09/07/2015 à 20:49

Eric Judor qui nous fait du sous-sous-sous-Robin-Williams en génie, c'est parfait! Jean-Paul Rouve qui nous balance Ali Baba au lieu de Aladin, je me suis déjà cassé une côte tellement j'ai rigolé!

@La Rédaction

Robin de Loxley, vivant dans la forêt de Sherwood, qui affronte le Shériff de Nothingam en vue de restaurer le roi Richard 1er d'Angleterre, dont le trône est usurpé par son frère Jean.

Aladin des "Contes des Mille et unes Nuits" dont les origines remonteraient à l'Inde, à la Perse et certains des contes qui sont d'origine arabe.

Définition de culture populaire : La culture populaire représente une forme de culture dont la principale caractéristique est d'être produite et appréciée par le plus grand nombre, à l'opposé d'une culture élitiste ou avant-gardiste qui ne toucherait qu'une partie aisée et/ou instruite de la population.

Définition de française: Adjectif, pour qualifier ce qui est relatif à la France, à sa langue, à sa civilisation ou à sa culture (par exemple : droit français, boxe française, cuisine française, littérature française, peuple français, jardin à la française).

Alors non Aladin, tout comme Robin des Bois, ne font pas partie de la culture populaire française. Vous auriez dû parler de culture populaire mondiale.

Gégéleroutier
09/07/2015 à 20:47

Eric Judor qui nous fait du sous-sous-sous-Robin-Williams en génie, c'est parfait! Jean-Paul Rouve qui nous balance Ali Baba au lieu de Aladin, je me suis déjà cassé une côte tellement j'ai rigolé!

@La Rédaction

Robin de Loxley, vivant dans la forêt de Sherwood, qui affronte le Shériff de Nothingam en vue de restaurer le roi Richard 1er d'Angleterre, dont le trône est usurpé par son frère Jean.

Aladin des "Contes des Mille et unes Nuits" dont les origines remonteraient à l'Inde, à la Perse et certains des contes qui sont d'origine arabe.

Définition de culture populaire : La culture populaire représente une forme de culture dont la principale caractéristique est d'être produite et appréciée par le plus grand nombre, à l'opposé d'une culture élitiste ou avant-gardiste qui ne toucherait qu'une partie aisée et/ou instruite de la population.

Définition de française: Adjectif, pour qualifier ce qui est relatif à la France, à sa langue, à sa civilisation ou à sa culture (par exemple : droit français, boxe française, cuisine française, littérature française, peuple français, jardin à la française).

Alors non Aladin, tout comme Robin des Bois, ne font pas partie de la culture populaire française. Vous auriez dû parler de culture populaire mondiale.

Gégéleroutier
09/07/2015 à 20:47

Eric Judor qui nous fait du sous-sous-sous-Robin-Williams en génie, c'est parfait! Jean-Paul Rouve qui nous balance Ali Baba au lieu de Aladin, je me suis déjà cassé une côte tellement j'ai rigolé!

@La Rédaction

Robin de Loxley, vivant dans la forêt de Sherwood, qui affronte le Shériff de Nothingam en vue de restaurer le roi Richard 1er d'Angleterre, dont le trône est usurpé par son frère Jean.

Aladin des "Contes des Mille et unes Nuits" dont les origines remonteraient à l'Inde, à la Perse et certains des contes qui sont d'origine arabe.

Définition de culture populaire : La culture populaire représente une forme de culture dont la principale caractéristique est d'être produite et appréciée par le plus grand nombre, à l'opposé d'une culture élitiste ou avant-gardiste qui ne toucherait qu'une partie aisée et/ou instruite de la population.

Définition de française: Adjectif, pour qualifier ce qui est relatif à la France, à sa langue, à sa civilisation ou à sa culture (par exemple : droit français, boxe française, cuisine française, littérature française, peuple français, jardin à la française).

Alors non Aladin, tout comme Robin des Bois, ne font pas partie de la culture populaire française. Vous auriez dû parler de culture populaire mondiale.

Gégéleroutier
09/07/2015 à 20:47

Eric Judor qui nous fait du sous-sous-sous-Robin-Williams en génie, c'est parfait! Jean-Paul Rouve qui nous balance Ali Baba au lieu de Aladin, je me suis déjà cassé une côte tellement j'ai rigolé!

@La Rédaction

Robin de Loxley, vivant dans la forêt de Sherwood, qui affronte le Shériff de Nothingam en vue de restaurer le roi Richard 1er d'Angleterre, dont le trône est usurpé par son frère Jean.

Aladin des "Contes des Mille et unes Nuits" dont les origines remonteraient à l'Inde, à la Perse et certains des contes qui sont d'origine arabe.

Définition de culture populaire : La culture populaire représente une forme de culture dont la principale caractéristique est d'être produite et appréciée par le plus grand nombre, à l'opposé d'une culture élitiste ou avant-gardiste qui ne toucherait qu'une partie aisée et/ou instruite de la population.

Définition de française: Adjectif, pour qualifier ce qui est relatif à la France, à sa langue, à sa civilisation ou à sa culture (par exemple : droit français, boxe française, cuisine française, littérature française, peuple français, jardin à la française).

Alors non Aladin, tout comme Robin des Bois, ne font pas partie de la culture populaire française. Vous auriez dû parler de culture populaire mondiale.

Simon Riaux - Rédaction
09/07/2015 à 18:13

@Virezlestagiaire

Cher lecteur, ce n'est pas parce qu'un récit ou une œuvre appartient également, ou parallèlement à une culture, qu'une autre ne peut se l'approprier.

Par exemple, La Légende du Roi Arthur est un mythe anglais... très présent dans la culture française, grâce à Chrétien de Troyes. Les deux mythes sont d'ailleurs très différents.

Aladin fait partie, tout comme Robin des Bois (dont l'histoire diffère en France et en Angleterre) de la culture française. Dans une version qui contient ses propres nuances bien sûr.


Un mythe ou un récit n'a jamais été la propriété EXCLUSIVE d'aucune culture, il est celui de celles qui l'adoptent.

Rien à voir avec le fait d'être le centre du monde.

Bibi
09/07/2015 à 17:56

La fine fleur du cinéma français !

serpico
09/07/2015 à 17:53

ça sent la grosse daube à la iznogoud...

Francisco
09/07/2015 à 17:29

Passer de Delon et Depardieu à Kev Adams... Ça sent vraiment la fin.
Si, au lieu de baver sur les chiffres du box-office, les professionnels du cinéma se mettait activement en quète de scénaristes, cinéastes et acteurs dignes de ce nom il y aurait une once d'espoir. Mais là, franchement, d'un coté de l'atlantique ou de l'autre on n'entend plus que des explosions, des auteurs qui pleurnichent, des rires gras et le triste ronronnement des photocopieuses....

Plus
votre commentaire