Après Aladin, Kev Adams prépare une suite intitulée Alad'2 !

Jacques-Henry Poucave | 4 novembre 2015
Jacques-Henry Poucave | 4 novembre 2015

Vous pensiez que la peste bubonique et la Seconde Guerre Mondiale étaient ce qui était arrivés de pire à l’Occident ? Détrompez-vous, la suite d’Aladin est déjà en cours de production.

C’est BFM TV qui a annoncé de bon matin à un public qui n’en demandait pas tant que le film, bien parti pour être le plus gros succès français de l’année 2015, allait nous faire prochainement l’honneur d’une séquelle. En effet, en moins de dix jours, Aladin a dépassé la barre des 3 millions d’entrées, confirmant que Kev Adams est en train de virer au phénomène de société, puisque Les Profs 2, dans lequel il sévit également n’est autre que le 2ème plus gros succès français de cette même année.

Et histoire de confirmer que le projet sera une nouvelle fois sous l’étendard de l’intelligence, de la drôlerie chamarée et du génie comique transcendantal, le producteur de la chose en a révélé le titre. La suite d’Aladin s’appellera donc… Alad’2. A la rédaction, on avait bien proposé Alad’érive, mais force est de constater que notre idée n’a pas été retenue.

Gageons que Kev Adams, la star des enfants et de tous ceux qui leur veulent du mal, sera encore une fois de la partie. Car comme le rappelle Daniel Tordjman (le producteur, suivez un peu), la performance du jeune acteur est sur le point de rentrer dans l’histoire du cinéma, puisqu’avant lui, seul Jean-Paul Belmondo avait réussi à truster les deux premières places du box-office la même année.

Tout savoir sur Kev Adams

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
klokateer
05/11/2015 à 23:08

Sans doute aussi, mais pas au point d'aller voir cette chose à l'origine de cette page, j'ai donc encore de la marge.

ttf
05/11/2015 à 18:26

Mais non... par contre tu deviens de plus en plus con.
;)

klokateer
05/11/2015 à 14:21

Non, pour moi ça n'a rien à voir avec l'âge. A mon époque (vraiment pas si lointaine), une bouse pareille n'aurait sans doute jamais été produite. Non, pour moi c'est simple, y a une nette régression intellectuelle général dans toutes les souches des populations. Pour beaucoup de raisons, politiques, économiques, religieuses, raciales...etc....qui font que les gens deviennent de plus en plus cons et c'est pas près de s'arrange, oue je sais je suis vachement optimiste comme mec...

Picsou magazine
05/11/2015 à 10:56

J'me console en me disant que ce sont des enfants qui aiment ce film et ce gars ??
C'est pas possible autrement.
TTF

Hehe
04/11/2015 à 18:59

Moi quand je vois ca, j'me dis les chambres à gaz... .... Dommage.

Boo
04/11/2015 à 18:05

Ce qui est rassurant, c'est que les "comiques" au ciné ne font pas très long feu. 2 ou 3 gros cartons puis viendra le moment typique du "Je-veux-pas-que-faire-rire". Ce sera alors l'enchainement de "drames intimistes " qui n'attirent pas grand monde. Dans quelques années, le Adams sera un juré de télé-crochet et tapinera partout où il peut. Comme tous les autres avant lui.

Tom
04/11/2015 à 17:38

"Magistrale ! Une œuvre d'une rare qualité tant par ses plans digne d'un Kubrick en forme que par sa mise en scène qui tient du génie (sans mauvais jeu de mots)."

critique 5 étoiles d'un membre de Allo ciné.

Mad
04/11/2015 à 15:50

Pauvre France...

Dirty Harry
04/11/2015 à 15:24

On a toujours été un peu été condescendant avec la comédie en France (De Funès était méprisé alors que c'est un génie) d'où mon indulgence avec ce genre...mais qu'on me démontre que Kev Adams soit autre chose qu'un produit TV de basse qualité sans inventivité car je garde mon affection pour les comédies scénarisées par Jean François Hallin, celles réalisées par Pierre Salvadori ou encore celles de Laurent Tirard (en attendant le grand retour d'Alain Chabat)

votre commentaire