George Miller annonce que le prochain Mad Max, ce n'est pas pour tout de suite

Christophe Foltzer | 16 mai 2015
Christophe Foltzer | 16 mai 2015

L'extraordinaire Mad Max : Fury Road vient à peine de sortir que l'on pense déjà à la suite. Mais le réalisateur nous dit que les choses ne seront pas aussi simples.

Nous sommes quasiment à la moitié de l'année et il ne fait aucun doute que l'exceptionnel Mad Max : Fury Road figure déjà dans le top 3 des films de 2015. Véritable hallucination et concrétisation d'un fantasme vieux de 30 ans, le film s'installe directement en tête des plus gros chocs cinématographiques de ces 10 dernières années (au minimum).

Arrive donc le moment de se pencher sur une éventuelle suite. Pendant toute sa production, des rumeurs concernant une nouvelle trilogie gonflaient et indiquaient qu'elle serait mise en route si le film marchait. Face au succès rencontré, le réalisateur George Miller en parle au micro d'Empire et nous dit malheureusement qu'il va falloir prendre son mal en patience.

"Quand on me pose la question, j'ai l'impression d'être une femme qui vient juste d'accoucher de son bébé. Et là quelqu'un vous demande :"Quand est-ce que vous allez avoir un autre enfant ?" Nous avons juste terminé il y a seulement 12 jours et je n'ai pas suffisamment récupéré pour me relancer dans l'aventure. Si l'appétit de retourner dans ces terres désolées revient, il y a d'autres films que nous souhaitons faire. C'est la seule réponse que je puisse vous donner pour l'instant."

On lui souhaite donc un prompt rétablissement et un excellent repos, suffisant pour qu'il puisse nous offrir encore un peu de ce rêve mécanique. Intéressés que nous sommes.

 

Tout savoir sur Mad Max : Fury Road

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
RCXIII
16/05/2015 à 23:07

Pourquoi se presser ? On a un bon film (ce qui se fait rare), pourquoi ne pas s'en contenter plutôt que d'en réclamer tout de suite un autre ? Au risque de tomber sur un autre Dôme du Tonnerre et ensuite fustiger la propension d'Hollywood à lancer des franchises dès que quelque chose marche un peu.

votre commentaire