Harvey Weinstein veut les sous du Hobbit

Simon Riaux | 5 décembre 2013
Simon Riaux | 5 décembre 2013
Un an après une première bataille judiciaire qui leur avait permis d'empocher 2,5 % des bénéfices du Hobbit premier du nom, cinq mois après s'être écharpé avec la Warner au sujet du titre du Majordome, les Wenstein repartent à l'assaut en espérant grapiller les recettes du Hobbit – la désolation de Smaug.

En gros, les frères Weinstein estiment que leur possession et conservation des droits d'adaptation de l'œuvre de J.R.R. Tolkien du temps glorieux de leur gouvernance de Miramax leur donne quelques droits sur les recettes des actuelles adaptations de la Warner. Cette dernière, si elle s'est pliée à cette demande lors des remontées de recettes de l'épisode précédent, estime que l'accord ne concerne en aucun cas les suite.

Tout cela fait écho à des oppositions anciennes, puisque ce bon Harvey avait selon la rumeur longtemps souhaité lancer la production du Seigneur des anneaux, avant de se voir obligé d'abandonner. Enfin, on se souvient que le même Harvey prétendait l'année dernière que son désaccord originel avec Warner était motivé par un sombre chantage :

« Deux exécutifs de la Warner, ce dont je suis heureux de témoigner, m'ont expliqué que si je cédais les droits du Hobbit ils retireraient la plainte contre le Majordome. »

Quel panier de crabe. On aimerait pas être entre New Line et Miramax en ce moment.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire