Venom 2 : un Carnage dans les salles

La Rédaction | 20 octobre 2021 - MAJ : 20/10/2021 12:05
La Rédaction | 20 octobre 2021 - MAJ : 20/10/2021 12:05

Venom était un des pires films adaptant un comics. Venom 2 lui passe devant en termes d’immondice, dans des proportions historiques. En voici notre critique. 

Geoffrey et Simon ne sont pas seulement des êtres de lumière, ce sont également des critiques parfois contraints de se vautrer dans ce que l’humanité produit de plus avilissant, après les salsifis. La preuve avec Venom : Let There Be Carnage, réalisé par Andy Serkis, produit et co-écrit par Tom Hardy, également en haut de l'affiche, aux côtés de Michelle Williams et Woody Harrelson

 

Tout savoir sur Venom : Let There Be Carnage

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
PeuImporte
25/10/2021 à 13:20

C'est moi ou il y a un fond sonore dans la vidéo ? Genre musique d'ascenseur...
Et j’attends toujours un onglet vidéo dans votre menu :)

Dbr
21/10/2021 à 22:20

Super j'ai bien aimé

Dark
21/10/2021 à 21:00

Moi jai bien aimé

Vainehomme
21/10/2021 à 20:01

Hé bien j'ai adoré !
Certes ,le film est court mais il propose des risques que Marvel n'a jamais pris et ça m'a plus !

Ftud
21/10/2021 à 17:18

Bah moi j'ai bien aimé !

Lefeuvre
21/10/2021 à 11:22

Est-ce qu'on ne voit pas naître, avec le succès incontestable de Venom (mon fils de 9 ans et ses copains sont FANS du design, de l'univers visuel - sans l'avoir vu pour autant) du film d'horreur pour enfants ? Cartoon, sans psychologie (c'est du Bip-Bip et Coyote en gore) ?

Ma "réflexion" à la fin de la purge qu'a été la vision du 1, dimanche sur TF1.

PS : je suis auteur de comics, français, et à 13 ans en 1990, je reproduisais les pages de Todd McFarlane avec Venom et Spider-Man sur mon mur de chambre.

À 15, je trouvais ça naze. "trop vieux pour ces conneries".

Yaeck
20/10/2021 à 21:44

Une belle synthèse de cette daube de Venom 2, qui oui réussi à encore être plus mauvais que le premier. Et en soit c'est déjà un exploit. Perso, le viol de Carnage est ce qui m'a fait le plus mal, c'est un méchant qui méritait mieux que cette pantalonnade.
Une réflexion venant de votre discussion m'a fait tilté sur "l'intention" du film: au final est ce le public qui se moque de lui, ou lui qui se moque du public, dans un cynisme jusqu'au-boutiste absolu?
Et comme le public semble apprécier cela, je crains que ce genre d'étron décérébré ne devienne plus plus fréquent...
PS: Lecteur de comics depuis toujours, j'apprécie le MCU sans le glorifier, néanmoins j'estime quand même la qualité de ses films supérieur à cette bouse ultime...

votre commentaire