La Grande Muraille : Matt Damon sait que le film est nul et sa fille lui rappelle tous les jours

Salim Belghache | 28 juillet 2021 - MAJ : 29/07/2021 10:40
Salim Belghache | 28 juillet 2021 - MAJ : 29/07/2021 10:40

Matt Damon est revenu sur La Grande Muraille, qu'il définit comme raté, et a avoué également que sa fille s'en moquait également à coeur joie.

Accusé de whitewashing avant la sortie du filmMatt Damon ne doit pas garder un grand souvenir de son expérience sur La Grande Muraille. S’ajoute à cela l’échec pour les créanciers de cette co-production sino-américaine qui ne sont pas parvenus à installer une nouvelle franchise au box-office.

Avec un budget initial à 150 millions de dollars et 80 millions de dollars annoncés pour le marketing, La Grande Muraille a récolté 330 millions de dollars au box-office, score largement insuffisant pour amortir le long-métrage. Résultat : les objectifs d'Universal et la Vision Pictures, la société de production chinoise, n'ont (malheureusement) pas été atteints.

 

Photo Matt Damon, Pedro Pascal "La tribu réunifiée a décidé de vous éliminer et leur sentence est irrévocable."

 

Le long-métrage de Zhang Yimou (Hero, Le Secret des poignards volants) traîne depuis une réputation de petit nanar. Et ce n’est pas la fille de Matt Damon qui va arranger l’affaire, puisque l’acteur a déclaré dans le podcast WTF de Marc Maron que sa progéniture n’hésitait pas à le tacler et à se moquer ouvertement de La Grande Muraille :

« Elle aime juste me mentionner la merde et elle me taquine durement. Elle fait exprès de ne pas aller voir ceux qu’elle pense bons et préfère m’écraser sur ceux qui ne fonctionnent pas. […] Peu importe, elle me parle de ce film, qu’elle appelle “le mur”. Je lui dis que ça s’appelle quand même “La Grande Muraille” et elle me répond : “Papa, il n’y a rien de grand dans ce film”. C’est la personne la plus drôle que je connaisse. »

Visiblement, la fille de Matt Damon serait parfaite en critique de cinéma à la plume acerbe. Heureusement, l'acteur prend bien les attaques de sa fille, d’autant plus qu'il a reconnu dans cette même interview qu’il sentait que le film allait être un échec avant sa sortie et plus particulièrement lorsqu’il a vu Zhang Yimou se rétracter face à la pression :

 

Photo Matt Damon"Je me suis fait boloss par ma fille quoi."

 

Je me suis dit que c’est exactement comme cela que les catastrophes se produisent. Ce n’était pas cohérent et ce n’était pas le travail d’un film. […] Je voyais le film exactement comme un Lawrence d'Arabie, un Danse avec les loups et un Avatar. Un étranger qui entre dans une autre culture y trouve des valeurs et apporte ce qu’il sait de l’extérieur pour les aider à se battre face à n’importe qui. Et à la fin, il change pour toujours.”

En fin de compte, cette pression des créanciers a été telle que tout le projet est parti en fumée sans profiter d’un marché chinois qui lui tendait les bras. Très intéressé par cette collaboration avec l’occident, le gouvernement chinois s’était même plaint des critiques négatives autour du film.

 

Photo Matt DamonQuand la fille de Matt Damon l'humilie

 

Matt Damon s'est évidemment relever depuis, et sa fin d'année 2021 s'annonce prometteuse avec Stillwater où il partage l’affiche avec Camille Cottin (notre avis), puis Le Dernier Duel aux côtés d’Adam Driver, de Ben Affleck et Jodie Comer.

Ce drame historique annonce également le retour au premier plan de Ridley Scott et débarquera en France le 13 octobre 2021, alors que Stillwater est prévu pour le 22 septembre 2021. En attendant, vous pouvez patienter tranquillement en lisant notre critique (pas si méchante) de La Grande Muraille.

Tout savoir sur La Grande Muraille

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Pile-Poil
30/07/2021 à 21:18

ª Matt Damon sait que le film est nul et sa fille LE lui rappelle tous les jours »

Simon Riaux - Rédaction
29/07/2021 à 16:25

@Gizmoket

Non, l'article rappelle que le film se traîne une réputation de nanar, ce qui est différent.

Et pour le coup, on ne l'avait pas traité comme tel, lors de sa sortie : https://www.ecranlarge.com/films/critique/975060-la-grande-muraille-critique-debridee

Gizmoket
29/07/2021 à 16:16

En lisant ecranlarge, on a l'impque c'est une bouse monumentale... Pourtant, au dela de mon point de vu (je trouve le film très sympathique, et plutôt "beau"... Jusqu'à les gros plans sur lzs bebetes. Le final est décevant, mais il y a un rythme et un vrai sens du spectacle), écran large le note 2.5

Ce qui n'est pas non plus catastrophique.

Je n'ai jamais compris les articles pour d'enfoncer ce film, au point de le juger de nanard, alors que c'est meme plutôt bon comparé a certaines merde qu'on voit d'année en année.


29/07/2021 à 12:46

ok je comprends mieux maintenant :)

Simon Riaux - Rédaction
29/07/2021 à 10:49

@folcroft

Tout d'abord, l'article dit bien que le film n'a "pas atteint ses objectifs".

Sauf que le chiffre de 330 millions de box-office est trompeur pour deux raisons. Tout d'abord, ce n'est absolument pas la somme qui revient à ses producteurs, puisque dessus se paient également les salles, les distributeurs, dans des volumes potentiellement très importants hors territoire domestique.

Il y a donc de fortes chances pour que le film ne soit même pas à l'équilibre.
Ensuite, l'équilibre pour un film, à fortiori un blockbuster, ce n'est pas une déception ou une contreperformance, c'est bel et bien un échec. Pour pouvoir continuer à produire des blockbusters, il ne suffit pas d'être à l'équilibre, soit de survivre, il faut au contraire dégager une marge conséquente pour pouvoir espérer produire un nouveau film.

Geoffrey Crété - Rédaction
29/07/2021 à 10:47

@folcroft

Seule une partie du box-office revient dans la poche des producteurs/distributeurs (entre 50% et 25% pour simplifier, selon les territoires), donc oui ça reste un film au score insuffisant. D'autant que La Grande Muraille a été un bide côté USA (dans les 45 millions), ce qui est problématique vu que c'est là que les prod américains récupèrent le plus.
La perte a été estimée à 75 millions (par Deadline et The Hollywood Reporter), distribuée entre les différents studios impliqués (Universal, Legendary, China Film Group et Le Vision Pictures). La suite de la vie du film (vidéo, ventes TV etc) a un peu amorti, mais c'est resté une perte d'argent pour les entreprises impliquées.

D'ailleurs, même le gouvernement chinois semblait reconnaître l'échec en accusant les critiques : https://www.ecranlarge.com/films/news/974141-la-grande-muraille-le-gouvernement-chinois-censure-les-mechantes-critiques-parce-que-le-film-avec-matt-damon-ne-marche-pas

Pour Batman v Superman : ce n'était pas présenté comme un échec, mais comme une déception probable pour Warner. Réunir deux héros dans un tel film, avec un tel budget, et un budget marketing énorme... il y avait forcément l'espoir d'un milliard, comme Avengers (ou Aquaman depuis). Le fait que Warner rectifie le tir côté stratégie et identité de l'univers après, que Snyder ait bien dit que le studio n'aimait pas son film, que David Ayer ait dit que Suicide Squad avait été profondément charcuté suite à ça, l'ont prouvé depuis : Warner n'était pas satisfait, à différents niveaux.


29/07/2021 à 10:39

un budget de 150M + un marketing de 80M et avec 330 de box office il ne rentre pas dans ces frais ? drôle de compte....qu'il ne remplisse pas l'objectif voulu ok mais ce n'est pas catastrophique non plus....ça me rappelle l'article sur l'échec au box office de Batman v.Superman avec ses 873 M lol

Pat Rick
29/07/2021 à 10:31

Pour ma part, ce film m'a agréablement surpris. Un divertissement correct et prenant, j'ai vu des films plus catastrophiques.

Buli
29/07/2021 à 06:52

Il a une fille agaçante parait-il

Sinople
29/07/2021 à 00:21

Aaah ! Ces grands artistes qui disent ne s'engager qu'au nom de l'Art en échange de bons gros dollars made in Brouzoufland et qui font style qu'ils savaient que ce ne serait pas bon, seulement après que le grand public a eu la présence d'esprit de constater que c'était juste pas du tout regardable même un soir de beuverie avancée... le syndrome Green Lantern, quoi (coucou Ryan Reynolds...)

Plus
votre commentaire