Christine : le remake de la voiture tueuse de Stephen King a trouvé son réalisateur

Salim Belghache | 9 juin 2021 - MAJ : 09/06/2021 17:18
Salim Belghache | 9 juin 2021 - MAJ : 09/06/2021 17:18

Le roman Christine de Stephen King va de nouveau se retrouver sur les écrans de cinéma et a trouvé son réalisateur.

L’œuvre de l’écrivain Stephen King a été maintes fois adaptée au cinéma et à la télévision. En effet, les récits horrifiques de l’auteur ont inspiré de nombreux grands réalisateurs à l'image de Stanley Kubrick avec Shining ou Brian De Palma de Carrie au bal du diableEt si ces deux viennent immédiatement en tête, Christine de John Carpenter fait partie des plus grands crus de ces adaptations. Devenue culte au fil du temps, cette histoire de voiture tueuse va revenir sur nos écrans.

 

Photo Alexandra PaulChristine n'aime pas la concurrence

 

Selon Deadline, la société de production spécialisée dans le genre, Blumhouse, sera accompagnée de Sony Pictures pour adapter de nouveau le roman de Stephen King. Une bonne nouvelle quand on sait que Blumhouse est derrière de grands chocs horrifiques de ces dernières années, tels que la saga InsidiousGet Out ou encore Split. Surtout, les deux studios ont déjà trouvé la personne chargée de la réalisation du nouveau long-métrage.

Il s’agit de Bryan Fuller, à qui l’on doit notamment la création de la série Hannibal. Ce dernier semble déjà savoir où il veut aller puisque le scénariste et réalisateur du projet ne souhaite pas moderniser le contexte de l’histoire. Tout comme le Christine de Carpenter, cette nouvelle adaptation se déroulera normalement dans les années 80.

 

photo"J'aime aussi cuisiner des voitures."

 

Pour rappel, Christine met en exergue Arnie, un adolescent harcelé par ses camarades, qui devient différent lorsqu’il achète une Plymouth Fury 1958. Dénommée Christine par Arnie, cette voiture rouge va changer le jeune homme et son rapport avec les autres. Finalement, quarante ans après la sortie de Christine, la belle voiture va de nouveau tout détruire sur son passage. Pour l’instant, aucune indication n’a été communiquée sur le casting du nouveau long-métrage, ni bien évidemment une date de sortie officielle.

En attendant d’avoir de plus amples informations sur le nouveau Christine, vous pouvez retrouver notre critique de la série créée par Stephen KingHistoire de Lisey, réalisée par Pablo Larraín et produite par J.J. Abrams. La série est diffusée chaque vendredi depuis le 4 juin sur la plateforme Apple TV+ et comptera huit épisodes.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
arno2marcq
11/06/2021 à 16:47

Vrament aucun intérêt, l'original étant parfait et m'étonnant encore après x visions

Chevrolet
10/06/2021 à 14:24

Un remake est il réellement nécessaire ?

Stephane
10/06/2021 à 13:01

Les gens du cinéma n'ont plus d'idées, mais c'est surtout un business, et c'est tellement pratique de faire un remake, tout est mâcher, le film a lui seul suffit, bon une suite à l'époque avec les acteurs d'origines pourquoi pas mais c'est trop tard. Il en a écrit un paquet de livre Stephen y a moyen de faire du nouveau !!!!

Hocine
10/06/2021 à 12:34

A moins de se réapproprier l'œuvre de Stephen King, il sera très difficile de faire oublier le film de John Carpenter, à ceux qui l'ont vu et qui l'ont apprécié. Et même si ce remake était réussi, la valeur affective attachée au premier film ferait la différence. Christine de John Carpenter est un film tellement culte. Carpenter a lui-même reconnu qu'il a finalement des qualités, alors qu'il n'était pas très enthousiaste à l'époque du tournage. Carpenter, c'est un univers en soi: la musique, la lumière, l'ambiance, le jeu des acteurs.

Brian De Palma avait bien réussi à faire un remake de Scarface d'Howard Hawks, en transposant l'histoire, de l'époque de la Prohibition au début des années 80. Il faut dire que les deux films ont une bonne cinquantaine d'années d'écart et que beaucoup n'ont pas vu le premier film.

Ceci dit, sans les remakes, Hollywood ne serait pas vraiment Hollywood.

Tuk
10/06/2021 à 10:59

@ selene
'j'aurais toutefois aimée un film de Christine qui se déroule sur le propriétaire précédent avant Arnie (entre 1958 à 1978)'

Tout a fait, surtout qu' Arnie semble garder la voiture moins d'un an, donc l'on peu en faire des histoires avec des propriétaires different qui se passent dans des lieux differents.... L'on pourrait meme en faire une series.
C'est soit la facilité, soit un manque d'imagination !

Triker
10/06/2021 à 10:42

Plutot qu'un remake c'est une suite que l'on attendais

Violette
10/06/2021 à 09:27

Je ne vois pas l'intérêt d'un remake ,je préfère la première version, surtout les belles chansons de l'époque et pas trop d'effets spéciaux .

Tnecniv
10/06/2021 à 03:24

@ Blame " Mais passer après l'original que reste encore très regardable même au jours d'aujourd'hui. Cela va être compliqué. " Je pense que c'est parce que justement, le film n'est pas bourré d’effets spéciaux, et quand c'est le cas, c'est juste fait de manière ingénieuse avec les moyens de l'époque , je prend le cas de la scène ou Christine se restructure dans le garage, pour ceux qui ne sauraient pas la scène est à l'envers , ils ont utilisé des vérins hydrauliques pour tirer la carrosserie vers l’intérieure et ainsi plier la tôle, du coup en la montant à l'envers bah ça donne ce résultat qui je pense, serait moins réussi avec les moyens d'aujourd'hui ... Du coup, sur le plan des effets, le film vieilli bien dans le temps je trouve .

@ Tuk , j'aime bien ton délire hahaha , surtout qu'à la fin tu vois bien la partie de la calandre bouger, ça se tient .

Canari44
10/06/2021 à 00:19

Moi aussi je suis d avis de garder ce film de Carpenter qui vieillit bien.1 remake n est pas indispensable.

Selene
09/06/2021 à 23:03

Bien que je viens acheter le disque BluRay 4K de Christine qui reste phénoménal classique meme 4K et Dolby est vraiment réussi. je suis très curieux de voir ce remake avec Blumhouse.
j'aurais toutefois aimée un film de Christine qui se déroule sur le propriétaire précédent avant Arnie (entre 1958 à 1978)

Plus
votre commentaire