Conjuring 3 : Sous l'emprise du diable - une dernière bande-annonce démoniaque pour le prochain dossier des Warren

Déborah Lechner | 3 juin 2021 - MAJ : 03/06/2021 10:21
Déborah Lechner | 3 juin 2021 - MAJ : 03/06/2021 10:21

À quelques jours de sa sortie, la Warner a dévoilé une dernière bande-annonce de Conjuring 3 : Sous l'emprise du diable .

Même si ça fait toujours un peu mal de le dire, le Conjuringverse et plus notamment les films Conjuring règnent actuellement en maîtres sur le cinéma d'horreur mainstream. Mais le studio sait que la formule peut vite s'essouffler (n'est-ce pas Annabelle ?), d'où l'intérêt de sortir du moule de la maison hantée. Pour sa nouvelle arnarque affaire, le couple Warren incarné par Vera Farmiga et Patrick Wilson fera donc son entrée au tribunal, même si ce n'est pas son jugement qui les y attend. 

Les démonologues vont en effet s'attaquer à leur "dossier" le plus connu, puisqu'il s'agit du procès d'Arne Cheyenne Johnson (incarné par Ruairi O'Connor), qui a été le premier à oser plaider la possession démoniaque après un homicide. Du pure sensationnalisme comme la franchise l'aime, mélangé à du pure fantasme horrifique.

 

photo, Vera Farmiga, Patrick WilsonEncore un gros pactole pour les Warren ?

 

Le film n'a pas forcément fait l'unanimité auprès de la presse, mais on pourra très rapidement se faire notre propre avis, puisqu'il sortira dès le 4 juin sur HBO Max et au cinéma aux États-Unis, avant de débarquer le 9 juin sur le grand écran français. Du coup, la Warner s'est payé un dernier coup de promo avant l'arrivée du film, qu'elle veut nous vendre comme le plus sombre et effrayant de la franchise avec une classification R dont les détails semblent aller dans ce sens. 

 

 

En effet, il ne faut pas bien longtemps pour voir que le film se veut plus spectaculaire, multipliant les lieux et décors. En s'inspirant apparemment du slasher Freddy Krueger et du thriller SevenMichael Chaves (après ses méfaits sur La Malédiction de la Dame Blanche) prendra le relai de James Wan, relégué à la production. 

 

photoKiss Kiss, Bang Bang

 

En plus d'un récit d'enquête, le film devrait tout de même s'appuyer sur les ressorts habituels de la maison hantée, notamment les sempiternels jumps scares, comme on peut le voir dans la bande-annonce, qui s'ouvre sur une maison saccagée par une créature que personne n'a envie de croiser dans sa vie. Ed et Lorraine Warren vont en effet découvrir qu’une malédiction a été jetée sur la famille de l’accusé et qu'il n'est pas le seul à être en danger. On espère que ça aura de quoi nous faire frissonner un peu avant la canicule de l'été.

En attendant, on se demande pourquoi le Conjuringverse fonce droit dans un mur dans le dossier juste ici.

Tout savoir sur Conjuring : Sous l'emprise du Diable

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
gilet moutarde jacquard
04/06/2021 à 18:59

L'histoire vraie qui a prouvé que les Warren n'ont pas eu besoin de travailler pour gagner leur vie.

Hocine
03/06/2021 à 11:44

L'Exorciste de William Friedkin reste toujours le meilleur film dans le genre

votre commentaire