Conjuring 3 : Sous l'emprise du diable est le moins bon Conjuring selon les critiques

Raphael Iggui | 2 juin 2021 - MAJ : 02/06/2021 14:34
Raphael Iggui | 2 juin 2021 - MAJ : 02/06/2021 14:34

Alors que le film sort aux États-Unis ce 4 juin, Conjuring 3 s'en sort avec les honneurs selon les dernières critiques américaines. 

Vous redoutez l'arrivée de l'été et les futurs bassins olympiques que vous allez suer ? Ça tombe bien, Warner Bros. a pensé à vous en programmant l'arrivée de Conjuring 3 : Sous l'emprise du diable pour l'été 2021. Le moyen de vous installer correctement dans votre salle climatisée, de savourer un soda à 25 euros (savourez-le encore plus du coup) et de vous préparer à frissonner de terreur...ou pas. Difficile d'être certain quand on voit les notes et les critiques accordées par les critiques américaines.

En effet, le film a récolté une note générale de 52 sur le site Metacritic, basée sur 18 critiques. Il s'agit du volet le moins bien noté de la saga. En effet, si le premier volet Conjuring : Les Dossiers Warren avait récolté une note moyenne de 68 sur la base de 35 critiques, tandis que Conjuring 2 : Le cas Enfield était à 65, sur la base de 38 critiques. L'ensemble est assez peu polarisé puisque 12 notes tournent autour de 50 et 60. Le corpus auquel se référer est moindre, mais on peut déjà dégager plusieurs lignes de force communes.

 

photoBisous les rageux

 

Si la séquence d'introduction a visiblement mis d'accord plusieurs d'entre elles, on ne peut pas en dire autant du reste du film. Plusieurs critiques lui reprochent de s'écarter de l'esprit qui habitait la franchise jusque là pour s'aventurer sur des terres moins intéressantes et moins maîtrisées. D'autres se réjouissent de cette approche renouvelée qui donnerait un nouveau souffle à une saga en perte de vitesse quand certains pointent enfin un scénario abracadabrantesque (étonnant pour un film parlant de surnaturel).

En revanche, la réalisation de Michael Chaves ne semble pas être le désastre attendu. Au contraire, elle  serait même un des bons points du film, plus que celle de La Malédiction de la Dame Blanche, sa précédente contribution au Conjuring-verse qui nous avait moyennement convaincus.  Mais toutes louent les performances de Patrick Wilson et Vera Farmiga incarnant à nouveau le couple d'enquêteurs paranormaux Ed et Lorraine Warren. Bref, petit florilège des critiques de ce troisième volet Conjuring

.

photoTon matelas quand tu dors sous 40 degrés

 

« Sous l'emprise du diable s’ouvre sur une séquence des plus dérangeantes, située en 1981, qui est sans doute la séquence la plus effrayante à ce stade de la saga surnaturelle. Cela ne signifie pas que les presque deux heures qui suivent soient dénuées de tension et de jumpscares bien rythmés, mais le chaos absolu et l'atmosphère maléfique qui règnent dans l’introduction resteront inégalés. » - The Wrap 

« Dans ce nouveau Conjuring, chaque scène de possession démoniaque, chaque hallucination démoniaque, chaque rencontre et chaque visite du monde occulte vous laisse une impression dérangeante. Ce sont, dans un certain sens, des scènes d’action et elles sont effrayantes glaçantes, et très bien faites. » - San Francisco Chronicle 

«Michael Chaves démontre encore une fois qu’il est un choix de remplaçant avisé, parvenant à convaincre le spectateur d’adhérer à un script sacrément farfelu, grâce à un bon jeu d'acteurs et une réalisation investie. » - The telegraph

 

photo, Patrick WilsonLes producteurs lors des projections-test

 

« Ce volet offre son lot de frissons de plaisir ainsi que de moments de terreurs purs. Mais l’ancrage dans une forme de spiritualité occulte qui rendait les précédentes histoires aussi fascinantes, se retrouve affaibli, malgré la solide et honorable double performance de Vera Farmiga-Patrick Wilson. » - The Hollywood Reporter 

« C’est fort dommage que Conjuring : Sous l'emprise du diable ne soit pas une histoire de vampires, parce que les producteurs sont en train de saigner cette franchise à blanc. » - Arizona Republic

« L’élément le plus effrayant de Sous l'emprise du diable serait la possibilité que la suite de la franchise lui ressemble au lieu de revenir à ce qui la rendait si captivante. » - Indiewire

 

photo, Ruairi O'ConnorLa critique devant le film

 

« Au lieu de faire le volet le plus intéressant de la franchise, Chaves et Johnson-McGoldrick se contentent de refiler la patate chaude à la prochaine suite qui fera sauter le tiroir-caisse. Ce qui serait totalement acceptable si Conjuring : Sous l'emprise du diable n’était pas artistiquement si inerte et, oh, si ennuyeux. » - The Playlist

Pour rappel, Conjuring 3 : Sous l'emprise du diable sortira le 4 juin aux États-Unis en simultané dans les cinémas et sur HBO Max. Vous pourrez le retrouver dans les salles françaises à partir du 9 juin 2021. En attendant, vous pouvez regarder la bande-annonce et si vous désirez vous entraîner à ne pas cacher vos yeux dans vos mains, vous pouvez toujours vous refaire Conjuring 2 : Le cas Enfield qui nous avait laissé d'agréables frissons.

Tout savoir sur Conjuring : Sous l'emprise du Diable

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Ed
10/06/2021 à 12:13

Les deux premiers volets comportaient des scènes de pure terreur et étaient magnifiquement filmés. Le troisième ? Bof, bof... Ca manque cruellement d'idées et finalement, il n'y a que les premières minutes du générique de fin (j'entends par là la bande son) qui soient parvenues à me faire un peu frissonner. Dommage.

Miju
07/06/2021 à 22:59

Je viens de me le faire ce Conjuring 3 est franchement je le trouve sympa. Plus ancré dans une réalité "surnaturelle", avec une explication à la fois rationnelle et surnaturelle. Pas de jumpscare inutile, on n'est pas dans la bouse hollywodienne de teen-horreur. Les scènes de possessions sont percutantes, l'atmosphère est lugubre, les enjeux du film sont bien définis. Le bestiaire est sympa, pas trop dans l'excès, juste comme il faut. Alors on peut toujours regretter la formule des deux premiers, mais clairement, là, le film prend une autre dimension et il se suffit à lui-même.

Betty
05/06/2021 à 13:09

Vous avez toujours a critiqué !!! Faites vous ces films !!! Moi j'ai les ais trouver super ses films plus Conjuring 2 avec la Nonne qui avait été impertinente !!! Et les Warren sont des couples formidable !!! Ça vous plait pas allez voir les dessins animés c'est plus dans vos commentaires

Alex89
03/06/2021 à 10:49

Michael Chaves est un excellent technicien, qui doit répondre à un cahier des charges. James Wan est toujours présent derrière chaques films, il tire les ficelles du Conjuring Universe, c'est son bébé. Le film a l'air excellent dans son genre, verdict le 9 juin.

JayT
02/06/2021 à 22:03

@florens

Pas mieux. Ce conjuring-verse est une vaste blague. Au mieux les films sont moyens mais ne méritent en aucun cas le succès qu'ils ont rencontré. Ils sont surtout sorti au bon moment. On a fait bien mieux dans ce genre quelques décennies auparavant.

Tonyio
02/06/2021 à 21:44

Pour ma part le deuxième est meilleur que le premier. Celui-ci se « cherchait » encore, le deux est maîtrisé et enfonce le clou.

Marty
02/06/2021 à 21:42

James Wan ne réalise pas, c'est moins bien . Normal, personne n'est surpris, c'était évident, je le verrais pas, circulez, merci .

Flōrens Penn-Ar-Bed
02/06/2021 à 17:52

Jamais compris le succès des films sur ce couple d'escrocs !

Momo
02/06/2021 à 16:08

Sylvinception : Tout a fait , le 2 a eu du mal à suivre le rythme du 1er..peut etre que le produit était déja dépassé

Sinon contrairement à Disney, ce ne sera pas le meilleur film du monde avant le prochain !

Hank Hulé
02/06/2021 à 15:38

"juste voir un film qui essaye de faire sursauter Allison et ses copines entre deux textos dans la salle" : purée, c'est tellement ça !

Plus
votre commentaire