Justice League : Zack Snyder avoue avoir filmé sa version en secret pendant le tournage du film DC

Maya Boukella | 6 janvier 2021 - MAJ : 06/01/2021 17:13
Maya Boukella | 6 janvier 2021 - MAJ : 06/01/2021 17:13

Zack Snyder a révélé qu'il avait secrètement filmé une partie de sa version pendant le tournage de Justice League.

Avec l'arrivée en mars 2021 (a priori) du très attendu Zack Snyder's Justice League sous forme de mini-série sur HBO Max, l'heure semble être aux bilans et aux confessions. Après que Zack Snyder ait révélé qu'il ne souhaitait plus poursuivre l'aventure DC une fois le Snyder Cut sorti, le réalisateur continue dans sa lancée. Cette fois, il est revenu sur le mode de fabrication de sa version du film, révélant que lors du tournage de Justice League en 2017, il avait tout simplement filmé sa propre version, en même temps que la production principale.

 

Photo Gal Gadot, Zack Snyder, Ben AffleckCan you keep a secret ?


Pour rappel, Zack Snyder prévoyait à l'origine un arc DCEU en cinq parties, qui se terminerait par un Justice League 3. Mais Warner Bros. en a décidé autrement. Le studio s'est interposé contre la vision du réalisateur, jugeant que Man of Steel et Batman v Superman étaient trop sombres et n'avaient pas suffisamment convaincu. Justice League a ainsi fait l'objet d'une implication exceptionnelle du studio.

C'est pour cette raison qu'une durée de deux heures a, par exemple, été imposée, conférant au film, entre autres raisons, cet immense sentiment d'inachèvement. Coup du destin, le départ brutal de Snyder aura joué en faveur de Warner, qui a pu appliquer ses directives avec Joss Whedon. Mais c’était sans doute sous-estimer la pugnacité de Snyder, qui avait plus d'un coup d'avance.

S'exprimant lors du Comic Book Debate, le cinéaste n'y est pas allé de main morte. Il a publiquement avoué que lorsque les hostilités battaient leur plein, il poursuivait son plan d'exécution originel pour Justice League :

 

steppenwolfSi ça se trouve, Steppenwolf était une allégorie du grand méchant studio ?


"J'étais en conflit avec le studio (...) c'est bien connu, il y avait beaucoup de choses que nous devions faire et rendre drôles, et franchement, j'ai juste, de façon légèrement subversive, continué à faire mon truc en même temps pour obtenir ce qui me semble plus proche de ce que je veux faire, sans aucune influence [du studio|."

Ce sont les bribes de ce film caché, capturées pendant le tournage, qui ont permis à Snyder d'entretenir le mouvement #ReleaseTheSnyderCut, et surtout d'obtenir des financements pour faire aboutir son projet. Le tournage était alors quasiment terminé, mais sa version manquait de VFX, auxquels ont donc été principalement destinés les nouveaux financements accordés par Warner. Autrement dit, c'est probablement uniquement grâce à ces bribes secrètes que la Justice League est désormais prête à se déployer. Dès lors, s'il ne compte plus travailler pour le DCEU, on peut légitimement se demander si Snyder ne plantera pas quelques graines de ses prochains projets dans son Snyder Cut ?

Réponse en mars 2021 sur HBO Max, si Snyder n'a pas menti. En attendant vous pouvez retrouver notre critique de Justice League. Enfin, on s'est aussi penché sur les 10 plus gros changements attendus dans la nouvelle version.

Tout savoir sur Zack Snyder's Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

xav
07/01/2021 à 16:12

je suppose que ça ne veut pas dire qu'il a fait des scènes complètes au nez et à la barbe du studio. Mais on sait depuis le début que les exécutifs du studios étaient présents pendant le tournage pour changer le script, réécrire certaines répliques, rajouter des punch-lines et des trucs plus légers et familiaux. Je pense plutôt que ce que ça veut dire, c'est que quand un exécutif lui disait par exemple de tourner "— what's your superpowers again? — I'm rich", lui il tournait en parallèle le dialogue qu'il avait écrit. Il allait mettre le dialogue des producteurs dans le theatrical cut sur lequel il bossait avant d'être licencié, mais il mettra son dialogue à lui dans son director's cut. No compromises.

Luchaman
07/01/2021 à 15:52

Ok le mec vas nous proposer un film de 4h avec des scènes tourné à l'arrache en lousedé. Pour qu final un truc qui vas être aussi indigeste et stupide que man of steel et BVS

Après j'ai unpeux de mal le croire mais je sent qu'and vas biens rire devant des rêve brisé en mars

Andarioch1
07/01/2021 à 08:21

Donc sur une production de blockbuster il a réussi a filmer son idée du film au nez et à la barbe des executives, passant outre le plan de travail, swapant tout les types qui sont là pour voir où passe le moindre cent, etc...
Je le dis sans ironie aucune, soit c'est un menteur, soit c'est un héros

Tom35
06/01/2021 à 23:52

Certains vont tomber de haut...

fhana
06/01/2021 à 23:10

Ryan: ce type t’énerve?? Arrête de lire les news le concernant, et de venir nous les briser avec tes commentaires! T’es personnes ici (comme nous tous), t’aimes pas? Tu regardes autre chose et basta.
Marre de lire tes commentaires

dManhattan
06/01/2021 à 21:48

JL2 pas si utopique que ça !
Vous verrez....

coco
06/01/2021 à 21:46

Arnaud (le vrai) : D'un coté il est giga fan du MCU et de son "humour" .... le contraire m'aurait surpris..

Le DCU a essayer de proposer une alternative au MCU , qu'on aime ou pas... C'est devenu giga nul qd ils ont essayé de faire du MCU.

Kyle Reese
06/01/2021 à 21:43

Ca c'est du réalisateur qui a foi dans se qu'il fait ! Chapeau.

Kyle Reese
06/01/2021 à 21:43

J'adore ce mec. Il croit à son œuvre et se débrouille pour trouver le moyen de filmer ce qu'il veut sans se faire prendre. C

alulu
06/01/2021 à 20:43

Bowfinger, roi d'Hollywood :)

Plus

votre commentaire