Le Hobbit : la Warner a saboté le travail de Peter Jackson d'après un acteur

Déborah Lechner | 3 décembre 2020 - MAJ : 03/12/2020 09:31
Déborah Lechner | 3 décembre 2020 - MAJ : 03/12/2020 09:31

Un acteur a tiré à boulets rouges sur la Warner, l'accusant d'ingérence pour la trilogie Le Hobbit de Peter Jackson.

Ce n'est pas parce qu'une trilogie est entrée dans la culture populaire par la grande porte qu'une trilogie préquelle va forcément ravir les fans et réitérer l'exploit, la preuve avec Star Wars et Le Seigneur des Anneaux. En ce qui concerne la Terre du Milieu, Le Hobbit n'a pas été à la hauteur des précédents films, c'est un consensus, même si la franchise portée par Martin Freeman est loin d'être une infamie comme on a pu l'entendre par-ci, par-là.

 

photo, Martin FreemanUn périple inattendu

 

Pour autant, Peter Jackson, avec beaucoup d'honnêteté, a lui-même reconnu une grosse baisse de régime résultant des coulisses chaotiques qui lui ont donné le sentiment de ne plus avoir d'emprise sur son oeuvre et son processus créatif. En 2018, Ian McKellen, l'interprète de Gandalf, est également revenu sur cette mauvaise expérience filmée sur fond vert, avouant qu'il avait même versé une larme le premier jour du tournage. 

La franchise a malgré tout l'opportunité de tourner la page avec la série tirée des écrits de J.R.R Tolkien en préparation sur Amazone Prime Video. Mais avant ça, un des acteurs de la précédente trilogie est revenu remuer le couteau dans la plaie, accusant cette fois directement la Warner. Jed Brophy, qui a campé le nain Nori, a ainsi tiré à balles réelles sur le studio dans un récent podcast de Kiwi Talkzil a parlé sans langue de bois de l'ingérence du studio, qui d'après lui a entravé la vision qu'avait Peter Jackson pour sa seconde trilogie :

 

photo, Le Hobbit : Un voyage inattenduJed Brophy dans Le Hobbit

 

"Ils [ndlr : les studios] prennent le dessus. Je parle peut-être à tort et à travers, et probablement que si ces gens me trouvent un jour, je vais prendre cher, mais je pense que la Warner s'est un peu mise en travers de Peter et du Hobbit. Aucun d'entre eux n'est capable de prendre  un scénario et d'imaginer comment on pourrait en tirer le meilleur. 

Et si vous vous mettez en travers de ce processus, alors vous empêchez en fait quelqu'un de trouver son rythme, et c'est ce qui s'est passé, de ce que j'ai pu voir, il n'y avait pas le même courant. Peter avait une idée incroyable sur la façon dont il pourrait tourner la scène suivante à partir de ce qui s'était déjà passé sur le plateau, mais si vous avez des gens qui vous dictent ce qu'il faut faire, alors ça bloque."

 

photo, Ian McKellenIan McKellen dans la barbe de Gandalf

 

La place prédominante des studios dans les superproductions et leur pouvoir décisionnaire sur l'aspect créatif sont de plus en plus décriés, notamment en ce qui concerne la Warner. Récemment, le réalisateur David Ayer a clamé  que le studio était en partie responsable du massacre de son Suicide Squad. De même pour l'échec de Justice League et l'embauche de Joss Whedon pour reprendre la post-production, profitant de l'occasion pour remanier à grands coups de reshoots la vision initiale qu'en avait Zack Snyder

En attendant de savoir si Amazon Prime Video fera mieux ou pire que Peter Jackson, on fait un comparatif entre Le Seigneur des Anneaux et le Hobbit de ce côté. On revient également sur la version longue d'Un voyage inattendu juste ici, celle de La Désolation de Smaug par là, et celle de La Bataille des cinq armées par ici

Tout savoir sur Le Hobbit : Un voyage inattendu

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Tonto
04/12/2020 à 21:09

Perso, j'ai adoré les trois films (même si le 3 est effectivement en roue libre, mais ça reste un bon gros plaisir un peu régressif à la Peter Jackson). Même si la Warner les a peut-être (sans doute) charcutés, ça reste des films qui portent la marque de Jackson à 200%.
Et surtout, faut arrêter de comparer ces films au Seigneur des anneaux. C'est comme si on comparaît les bouquins entre eux : Le Hobbit est un court livre pour enfants, Le Seigneur des anneaux trois énormes bouquins visant clairement un public adulte. Cette fracture se retrouve absolument dans les films, et pour moi, ce n'est pas un mal.

Et quoiqu'il en soit, Le Hobbit a un point sur lequel il est clairement supérieur au Seigneur des anneaux : Martin Freeman, cent coudées au-dessus d'Elijah Wood.

CineVore
04/12/2020 à 10:56

@Cépafo

C'est pas Jackson qui a évincé Del Toro, il est parti de lui-même. Prétextant que le film n'avançait pas à cause des problems de la MGM. Jackson a dû prendre le relais seulement quelques semaines avant le début du tournage (stress qui l'a conduit à l'hôpital d'ailleurs).

Et Jackson voulait faire deux films à la base, Un Voyage Inattendu et Histoire d'un Aller et Retour. Là encore, c'est Warner qu'à poussé au cul

Opale
04/12/2020 à 07:23

@leduk, des films "bidons "comme ça j'en veux bien régulièrement. Je me retrouve plus dans l'avis de Cépafo, plus nuancé, quant au matériau de base...

Cépafo
03/12/2020 à 18:43

Trop facile.

D'accord les producteurs ne sont pas des flèches.On sait tous le côté "Swimming With Sharks" de ces gens là .Mais je pense surtout que Peter Jackson et son génie se sont essouflés avec cet univers. Il n'a pas su se renouveler .On parle d'un livre qui ne méritait pas une trilogie originalement.De plus Le Hobbit avait des grilles de lecture moins matures que le SDA.La différence s'est fait ressentir sur pellicule.

Peter Jackson a surtout voulu en faire son Star Wars,c'est à dire une franchise qui rapporte.

Faut pas oublier que Peter jackson a évincé Del Toro.Je pense que si le Méxicain s'était occupé des films ,le résultat aurait été plus original ,nouveau et peut etre(j'ai bien dit peut être )meilleur.

leduk
03/12/2020 à 16:43

"Warner ils paient et prennent donc le risque financier, encore heureux qu'ils aient leur mot à dire." Non, et on voit le résultat: un film bidon, qui n'arrive pas à la cheville de la première trilogie, et qui a rapporté moins que ce qu'il aurait pu.

Bran
03/12/2020 à 15:39

Warner ils paient et prennent donc le risque financier, encore heureux qu'ils aient leur mot à dire.

gege le vrai
03/12/2020 à 14:38

@saiyuk

Tu peux avoir le meilleur pâtissier du monde si tu lui commande un gâteau au chocolat c'est pas pour qu'il te fasse un gâteau a la fraise.

tonton Strange
03/12/2020 à 13:58

@ saiyuk

Oui si tu veux garder ton boulot !?? Personne de censé ne va à l'inverse, pas dans cette logique de studio où ils peuvent remonter un film derrière ton dos

saiyuk
03/12/2020 à 13:42

@ Gemini
Donc si le patron d'une marque de bagnole te dit comment monter le moteur et le systéme de freinage, alors qu'il a jamais fait d'etude sur ce sujet, et que les mec que tu a embauché savent le faire mieux que lui tu l'écoute et monte la bagnole de travers ?

Warner paie ok mais quand tu a Peter Jackson tu vient pas lui dire comment gérer une trilogie Tolkien ou alors t'est le dernier des aveugles. Si Warner voulait gérer a leur sauce ils prenaient un real de bas etage et basta, tu prend pas un mec qui a le CV de Jackson pour le brider.

Zeorymer
03/12/2020 à 12:14

C'est donc eux qui ont imposer l'usage de gopro ? Ils devraient tous être pendus haut et court pour nous avoir infligé ça.

Plus

votre commentaire