Disney lance Predator 5 après le massacre du film de 2018

Déborah Lechner | 23 novembre 2020 - MAJ : 23/11/2020 08:34
Déborah Lechner | 23 novembre 2020 - MAJ : 23/11/2020 08:34

Après avoir avalé le catalogue de la Fox, Disney s'apprête à relancer la franchise Predator et le studio a déjà trouvé un réalisateur pour s'y coller.

En plus des nombreux remakes en live action de ses classiques d'animation, Disney met depuis plusieurs années un point d'honneur à exploiter sans relâche les franchises gargantuesques en sa possession comme Star Wars ou les licences Marvel. Le studio a pris l'habitude de faire son beurre avec des univers déjà populaires auprès du grand public et n'allait donc pas changer sa stratégie pour le catalogue de la Fox qu'il a englouti en 2019.

La firme s'est déjà assurée de pérenniser plusieurs marques bien identifiées et proches de l'esprit familial qu'elle cultive avec une nouvelle vague de reboots et remakes, comme celui de Maman j'ai raté l'avion à destination de Disney+ (ce qui n'enchante pas du tout Chris Columbus). Une lubie du recyclage qui va ainsi s'étendre à une figure emblématique de la science-fiction : le Yautja de la saga Predator, dont l'avenir était jusqu'ici très incertain.

 

photo The PredatorThe Predator

 

Le quatrième et dernier volet de Shane Black, The Predator, a fait un bide avec 160 millions de dollars au box-office mondial (dont 51 à domicile pour 88 millions de budget hors frais marketing), et fait encore ressurgir de mauvais souvenirs chez de nombreux fans. Après ce redémarrage saboté par une production chaotique, l’annonce d'un Predator 5  sous la bannière 20th Century Studio (nouveau sobriquet de la Fox) a donc de quoi filer quelques sueurs froides. Mais la présence de  Dan Trachtenberg à la réalisation rend tout de suite le projet plus intriguant qu’inquiétant. Le cinéaste n’a qu’un long-métrage à son actif, le thriller de SF 10 Cloverfield Lane qui remonte à 2016 et a globalement reçu des critiques positives (de notre part aussi). 

Même si la fin forcée de The Predator tendait à une suite, Deadline a précisé que ce prochain opus n’y sera pas lié. À ce stade, le scénario est encore tenu secret, mais on sait qu’il sera écrit par Patrick Aison, le producteur et scénaristes des séries Kingdom, Jack Ryan et Treadstone. Trachtenberg a presque immédiatement réagi à la nouvelle, mais pas pour se réjouir, étant donné que l'arrivée d'un Predator 5 était censé être une surprise sur laquelle il travaille depuis un bout de temps déjà. 

 

photoBalance ton effet de surprise 

 

"C'était censé être une surprise. Ça fait maintenant près de 4 ans qu'on travaille dessus. Je suis vraiment triste que ce qu'on avait prévu pour l'annonce de ce film tombe à l'eau. C'est une déception. Mais bon... Youpi !"

 

photo, Arnold SchwarzeneggerArnold Schwarzenegger dans le Predator de John McTiernan

 

Si ça n'a pas été confirmé, cet indice laisse penser que le film Skulls pour Disney annoncé l'année dernière serait en réalité ce cinquième opus de Predator, qui verrait ainsi une autochtone amérindienne aller à l'encontre des normes et traditions de son peuple pour devenir une guerrière. On peut donc souffler, Arnold Schwarzenegger devrait rester loin de tout ça, trop occupé avec sa série d’espionnage sur Netflix.

En attendant d'en savoir plus, notre critique de The Predator est toujours disponible de ce côté. On revient également sur le naufrage financier du film dans le dossier juste ici

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Oyemboy
22/12/2020 à 00:32

Vous n avez pas compris ? Arrêtez le massacre et laissez le culte de 1987 dormir en paix .

Marc
23/11/2020 à 20:49

Il faut comprendre la logique des Studio ont a une Saga Predator Alien Terminator si il y a encore des dollars à ce faire en touchant la corde sensible des fans de ces Saga ils vont continuer à sortir Predator 5 Terminator 6 Alien 5 tôt ou tard ! les films avenir seront toujours en dessus de l'original ! Ce n'est juste une question de faire du fric encore et encore. en détriment de la continuité de l'original. Un Example Terminator Dark Fate une honte un ratage complet malgré la présence de Linda Hamilton qui a repris le rôle de Sarah Connor , Mackenzi Davis le rôle de Grâce et pour finir le ratage totale de schwarzy Terminator Mr Carl en homme de famille qui donne des conseils pour les rideaux !? Arrêter de massacrer nos Saga Alien Predator Terminator STOP Thank you.

Batsy
23/11/2020 à 19:23

@Jashugan

Ah parce que le premier était censé nous faire peur? Pareil pour le deuxième?

Xbad
23/11/2020 à 17:14

J'avais entendu parler d'une virée sur la planète mère des predators il y a une vingtaine d'années, ça pourrait être une bonne idée

Mickeyrator
23/11/2020 à 14:22

Après le bide financier du dernier Predator, je croyais que la franchise était morte et enterrée tout comme Terminator dont je viens de lire qu'il y aurait peut être un nouvel opus dans les cartons ....
Le film n'est pas exceptionnel, mais il se laisse voir ... et même se revoir.
Il faudrait que les scénaristes pensent à nous faire autre chose que toujours le même film et faire enfin s'envoler le Predator dans l'espace avec d'autres aliens etc.

Sinon je verrai bien Mickey se faire courser par un Predator et sauvé à la dernière minute par Dingo ou Minie qui craque pour Face de crabe et donne naissance à un nouvel hybride ....

Jashugan
23/11/2020 à 14:14

Le problème vois tu c'est qu'on ne doit pas regarder un Predator pour rire mais pour en prendre plein la tronche et flipper.
Si tu veux rire, faut aller regarder des comédies. Sérieux quoi...

Gemalas
23/11/2020 à 13:18

Un predator kawai ????

KibuK
23/11/2020 à 13:12

Avec Predator, ils pourraient faire une suite de films anthologiques. Pas une suite directe donc mais avec juste un élément qui les relie (ex: dans Predator 2, Gary Busey aborde vaguement le 1er film en disant que des militaires ont disparu).

Qc
23/11/2020 à 12:42

Et bid de plus !

Tom’s
23/11/2020 à 12:10

Le problème des suites .. elle n’ont pas pris en compte un facteur important c’est que c’est un carton dans la carrière de schwarzy mais l’histoire a retenu la Confirmation du Talent de Mc Tiernan avec ce film. Hors c’est des rares rôle au succès Qui ne soit pas un T800 donc dommage de le laisser de côté. Sinon Tratchenberg est une bonne nouvelle son cloverfield était une très bonne surprise .

Plus

votre commentaire