Suicide Squad a été charcuté à cause de Batman v Superman et Deadpool, selon David Ayer

Gaël Delachapelle | 3 novembre 2020 - MAJ : 03/11/2020 16:59
Gaël Delachapelle | 3 novembre 2020 - MAJ : 03/11/2020 16:59

David Ayer continue de défendre sa version de Suicide Squad, en affirmant que Warner a charcuté son film à cause de BvS.

Alors que The Suicide Squad de James Gunn est attendu au tournant par les fans, comme une sorte de réparation aux dommages collatéraux de Suicide Squad, le film s'est encore dévoilé récemment chez Empire, avec de nouvelles images. Le réalisateur des Gardiens de la Galaxie en avait, par ailleurs, également profité pour défendre la première version de la réunion des super-vilains à l'écran.

Tandis que le Snyder Cut du Justice League de Zack Snyder vient de rentrer en tournage pour ses reshoots, pour le grand bonheur de Ray Fisher, qui est enfin content, le réalisateur David Ayer, quant à lui, continue de défendre sa version, après avoir notamment démenti les rumeurs à propos de l'existence d'un Ayer Cut.

En effet, après s'être senti coupable pendant des années du résultat final de Suicide Squad, le réalisateur n'en démord pas. Dans une réponse à un fan sur Twitter, ce dernier a affirmé que son film avait été charcuté par le studio, suite à la mauvaise récéption critique du Batman v Superman : L’Aube de la justice de Zack Snyder mais aussi du succès chez Marvel, de Deadpool, qui aurait fait paniquer les patrons de Warner Bros. : 

"Bien sûr que cela a été un facteur - mais la raison était que BvS a été démoli par les critiques, et suite au succès de Deadpool - les patrons du studio se sont mis à paniquer. Puis des éléments majeurs de ma version ont été arrachés, avant que je puisse mûrir mon montage. Puis [Geoff Johns, producteur du film, ndlr] a écrit de nouvelles pages que j'ai dû reshooter." 

 

Photo Margot RobbieMargot Robbie, qui attend patiemment que David Ayer sorte du déni...

 

David Ayer est-il finalement toujours dans le déni, par rapport à sa responsabilité dans le résultat final du long-métrage ? En tout cas, une chose est sûre, le réalisateur n'en a pas fini de régler ses comptes avec Warner Bros., qui serait, selon lui, responsable de cette version cinéma, conspuée unanimement par tous à sa sortie en salles.

En attendant de découvrir la suite du feuilleton David Ayer vs Warner, le Joker de Jared Leto a trouvé refuge chez Zack Snyder, participant miraculeusement aux reshoots du Snyder Cut. Tandis que The Suicide Squad de James Gunn est toujours attendu pour relever la barre le 4 août 2021 dans nos salles, vous pouvez toujours découvrir ce que l'on pense de Suicide Squad, avec notre critique disponible par ici.

Tout savoir sur Suicide Squad

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Geoffrey Crété - Rédaction
03/11/2020 à 19:29

@Romain

Plein de raisons, qui ne dépendent pas de nous uniquement.
Très simplement : la majorité des lecteurs aime lire et apprendre des choses sur Suicide Squad, et un court article sur Suicide Squad est bien plus lu et commenté qu'une longue critique de Manchester by the Sea (qu'on a beaucoup aimé, et qui était dans nos tops de fin d'année). Pour un site à l'accès gratuit comme Ecran Large, spécialisé dans la pop culture, qui s'intéresse aux super-héros et aux coulisses, et doit exister pour survivre, c'est un facteur.

Par ailleurs, entre un film indépendant qui a fait parler de lui sur plusieurs mois (entre les festivals, la sortie et les Oscars), et une méga-franchise avec des suites, univers étendu et coulisses bordéliques, il y a une grande différence en matière de choses possibles à traiter. La durée de vie est très différente. Casey Affleck, Michelle Williams et Kenneth Lonergan ne parlent plus trop de Manchester by the Sea, alors que toute l'équipe de Suicide Squad continue à bosser, notamment sur la suite.

On s'efforce jour après jour de parler de plein de choses, en faisant la différence entre les news (la partie actu) et les critiques et dossiers. C'est pour ça qu'on met tant de temps et énergie à écrire sur des séries et films parfois très discrets (comme Derby Girl, Truth Seekers, His House, The Third Day, The Comey Rule, Voyage vers la Lune...), qu'on publie chaque mois des dossiers souvent beaucoup moins lus et remarqués, mais centrés sur des sujets moins évidents (je pense notamment à de longs articles sur les Universal Monsters, sur Rob Zombie, sur L'Étrange Créature du lac noir... de beaux papiers, qui ont parlé à peu de lecteurs, mais on les a écrits avec passion).

Le lecteur a un immense poids, ici comme dans les salles de cinéma en achetant une place. On fait avec, avec s'intéressant à tout, sans juger, hiérarchiser, mais en essayant de toujours faire notre travail au mieux !

Carnage
03/11/2020 à 19:21

Ouais je préfère son joker au pourtant très bon Phoenix.

Romain
03/11/2020 à 19:09

Comment se fait-il que de bons films soient parfois complètement ignorés et que dans le même temps on ne cesse de parler de films absolument nuls à chier? Je veux, je trouve très rarement des articles sur Manchester by the sea alors que Suicide squad a pratiquement un article tous les 2 ou 3 mois? Franchement, ce film n'est ni bon sur le fond, ni bon dans la forme, le Joker de Jared Leto est absolument inintéressant dans les traitement. Les dialogues sont vraiment médiocres. Il n'y a rien à sauver dans ce film, alors pourquoi faut-il lui consacrer autant de page? Autant d'encre? Autant de réflexions? Suicide squad c'est un film du dimanche soir pour TF1 sauf que nous ne sommes pas nombreux à être uniquement du temps de cerveau disponible...

Gaël Delachapelle - Rédaction
03/11/2020 à 17:37

@Steamboy62, @Lex777,

En effet, vous avez raison, c'est bien Geoff Johns dont parle David Ayer dans son tweet. Comme quoi, quand on oublie un "S", ça peut tout changer.

Pour la peine, l'équipe d'Ecran Large me force à revoir le Green Lantern qu'il a produit, afin de bien être puni. Toutes mes excuses et merci pour votre vigilance.

Tuk
03/11/2020 à 17:31

@ nico1983

The tax collector est tres bon, ça faisait des lustres que je ne m'était pas régalé autant devant un film de gangs !

Tuk
03/11/2020 à 17:25

C'est toujours la faute aux autres....

Lex777
03/11/2020 à 16:57

Il pare de Geoff Johns pas de John Ostrander. C'est Geof Johns qui supervisait le tout à ce moment là ce meme Johns que Ray Fisher critique vivement. Il a écrit longtemps Green Lantern et Justice League.

Steamboy62
03/11/2020 à 16:24

Ayer parle de "Johns" (avec un "s"), pas de "John". Vous pensez pas plutôt qu'il parle de Geoff Johns, plutôt que de John Ostrander ? Ça me semblerait bien plus cohérent avec le rôle important qu'avait Johns chez Warner/DC à l'époque.

Nico1993
03/11/2020 à 16:16

Et son dernier film tout raté avec Shia Laboeuf c’est aussi la faute de BVS?

votre commentaire