Films

Borat 2 est un énorme carton selon Amazon… qui ne donne aucune preuve

Par Gaël Delachapelle
28 octobre 2020
MAJ : 28 octobre 2020
13 commentaires
Photo Sacha Baron Cohen

Pour son premier week-end sur Amazon Prime Vidéo, Borat 2 serait un énorme carton selon la plateforme, qui ne donne cependant aucune preuve de ce succès. 

Après avoir créé une grosse polémique autour de Rudy Giuliani, l’ancien maire de New York et avocat de Donald Trump, avant même sa sortie sur Amazon Prime VideoBorat : Nouvelle Mission Filmée aurait démarré très fort pour son premier week-end, selon la plateforme de streaming. La comédie controversée, avec le retour de Sacha Baron Cohen dans la peau du célèbre reporter kazakh Borat, aurait été regardée par des dizaines de millions d’abonnés, selon Amazon, depuis sa sortie le vendredi 23 octobre 2020.

 

Photo Sacha Baron CohenBorat qui part en voyage

 

En effet, dans un communiqué de presse, Amazon a déclaré que Borat 2 avait été « un énorme carton » durant son week-end d’ouverture, même si le nouveau géant du streaming n’a, pour autant, partagé aucune preuve concrète de cet énorme succès sur sa plateforme de streaming. Dans ce communiqué, Amazon parle de « dizaines de millions de clients », sans partager les chiffres exacts de ce succès :

« Durant ce week-end d’ouverture, le film a été visionné par des dizaines de millions de clients. Avec les premières heures de l’avant-première, dans la nuit du jeudi, un million de fans supplémentaires ont interagi en direct avec Borat lui-même, et ont participé à une soirée dansante avec des fans du monde entier. »

 

photo, Sacha Baron CohenBorat qui part fêter ses dizaines de millions de clients sur Amazon…

 

La question qu’on est en droit de se poser, avec ce communiqué, c’est ce que représentent ces « dizaines de millions de clients » ? Est-ce qu’on parle de 20 millions ? 50 millions ? 90 millions, soyons fous ? On ne peut pas savoir, et on ne le saura probablement jamais. C’est un problème plus ou moins commun à toutes les plateformes de streaming présentes sur le marché actuel, que ce soit NetflixApple TV+Disney+, ou encore HBO Max.

Elles ne dévoilent pas leurs chiffres dans leur intégralité ou dévoilent ceux qui les arrangent, étant les seules à y avoir accès, contrairement aux studios qui sortent leurs films dans les salles ou les diffusent sur des chaînes de télévision. Les résultats de films comme Borat 2, mais aussi Mulan, sur Disney+, ne sont pas comptabilisés par des sociétés tierces et les chiffres exacts ne sont donc pas disponibles.

 

photoBorat qui ne veut pas être reconnu par les dizaines de millions de clients d’Amazon… 

 

Une autre question se pose alors dans ce cas précis : comment Amazon a calculé le chiffre balancé ? En comptant quelques minutes de visionnages de la part de ses clients, comme c’est le cas pour Netflix ? Qui des dizaines de millions de clients énoncés par Amazon ont vraiment regardé le film dans son entièreté ? Des questions auxquelles il est impossible de répondre pour le moment. Une chose est sûre, c’est dans l’intérêt d’Amazon de nous faire comprendre que Borat 2 est un énorme succès et leur communication est plus que logique.

En attendant, vous pouvez toujours vous faire votre propre avis sur Borat : Nouvelle Mission Filmée, qui est actuellement disponible sur Amazon Prime Vidéo. Vous pouvez également découvrir ce que l’on pense du film, avec notre critique disponible par ici.

Rédacteurs :
Tout savoir sur Borat : Nouvelle Mission Filmée
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
RobinDesBois

« Qui des dizaines de millions de clients énoncés par Amazon ont vraiment regardé le film dans son entièreté ?  »

Bonne question parce que c’est typiquement le genre de films que beaucoup vont lâcher en cours de visionnage parce que :
1) Ils ne retrouvent pas vraiment l’esprit du premier Borat (qu’ils avaient déjà regardé péniblement en entier)
2) Ils ne rigolent pas beaucoup alors que c’est répertorié comme « comédie » sur Amazon et c’est la raison principale pour laquelle ils ont lancé le film
3) Ils n’adhèrent pas aux méthodes de Sacha Baron Cohen, trouvent le film trop glauque

Je pense qu’il y en a un paquet qui ont lancé le film par nostalgie pour le 1er Borat et parce que l’affiche est rigolote et qui ont été déçus.

brucetheshark

@robindesbois

1)L’esprit du premier Borat (que j’ai vu en boucle à une certaine période) est bien présent.
2) J’ai trouvé certains passages de ce nouveau films hilarants.
3) Les méthode de Baron Cohen sont ce qu’elles sont mais personne ne va repprocher à Michael Moore d’être trop partial. Oui le film est à charge, comme plein d’autres. c’est la raison de son existence. deal with it

Laule Masterère

Vérités alternatives, sources non vérifiés, opacité des chiffres, bienvenue en Amérique ^^

kiwi

humour pipi caca a deux balles et personnage ridicule qui en devient une pâle caricature de lui-même…. bref à éviter si vous souhaitez conserver des neurones

RobinDesBois

@brucetheshark Je n’ai pas dit que ça ne faisait rire ni ne plaisait à personne, je parle des personnes qui vont potentiellement être déçus par ce Borat 2 et interrompre leur visionnage. On aura aucun chiffre à ce sujet mais il faudrait savoir à partir de quel seuil Amazon comptabilise un visionnage: l’intégralité du film ? La moitié ? Une minute de film ? Parce qu’il est évident qu’une part non négligeable des abonnés qui ont lancé le film ne l’ont pas vu en entier.

Quand à ta comparaison avec Moore elle est intéressante. Celui-ci annonce la couleur, les gens savent à quoi s’attendre lorsqu’ils regardent ses films, c’est presque un activiste. Sacha Baron Cohen ne s’est jamais présenté dans une position aussi engagée que celle de Moore. Hors son approche est beaucoup plus radicale dans Borat 2 que le 1er Borat que ce soit dans les méthodes employées mais aussi dans ses ambitions (le timing de sortie du film n’est pas anodin), et il emploie un personnage qui n’est pas nécessairement appréhendé par les spectateurs dans ce registre là ce qui a pu en déconcerter certains.