The Boys : Amazon ne censure rien promet le co-créateur de la série

Déborah Lechner | 14 octobre 2020
Déborah Lechner | 14 octobre 2020

Eric Kripke, le co-créateur de la série The Boys, promet qu'Amazon Prime Video lui laisse une liberté totale en ne censurant aucune scène. 

Même si Amazon Prime Video ne pouvait pas se montrer frileux en adaptant des comics aussi irrévérencieux et trash que les The Boys de Garth Ennis et Darick Robertson, l'histoire autour de justiciers sadiques et psychotiques a malgré tout été édulcorée pour son passage sur le petit écran. Mais même atténuée, la série a remporté un immense succès pour sa vulgarité, sa violence graphique, son humour acerbe sur la société américaine et bien entendu sa désacralisation des super-héros, si bien qu'elle a commencé à faire de l'ombre aux séries les plus regardées de Netflix

 

photoEn route pour exploser Netflix

 

On imagine tout de même que la plateforme a dû s'arracher les cheveux devant certains choix narratifs qui ont tout pour choquer le public, et tenter de dissuader le showrunner Eric Kripke d'aller trop loin dans la barbarie et la vulgarité incontournables de l'oeuvre originale. Pourtant, le co-créateur a soutenu le contraire à ses fans lors d'une récente séance de questions/réponses sur Twitter, durant laquelle il a notamment annoncé le retour de Boudin d'Amour (Andrew Jackson) et son énorme (très énorme) chibre  :

"On a mis tout ce qu'on avait à mettre dans la série. Si on a quelque chose de complètement fou et que ça fonctionne pour les personnages, on le met. Amazon a été étonnant de ne jamais vraiment censurer ça, donc il n'y a pas de limite. La saison 3 va être encore plus folle [...] On va aussi continuer à approfondir les personnages et à les mettre vraiment en avant, mais putain, il y a des trucs vraiment dingues qui arrivent."

 

photo, John Noble, Aya CashIl n'a pas l'air d'avoir convaincu tout le monde

 

Bizarre, parce qu'on se rappelle que l'année dernière, Kripke s'était plaint qu'Amazon l'ait forcé à retirer une scène sexuellement explicitele Protecteur se masturbait dans les airs jusqu'à éjaculer en arrosant New York (et finalement quasiment de retour dans l'épisode final de cette saison 2). Dans tous les cas, la plateforme a réussi son pari et devrait à nouveau cartonner niveau audience avec la saison 3 qui présentera le personnage d'Antony Starr dans toute sa folie meurtrière, tandis que Jeffrey Dean Morgan est toujours attendu au casting. 

En attendant d'en savoir sur la saison 3 ou le spin-off annoncé récemment, notre critique de la saison 2 de The Boys est juste ici

commentaires

Chris11
14/10/2020 à 23:11

Au vu des comics, évidemment qu'il y a aseptisation et censure, il serait impossible de les transposer tels quels sur un écran, sans avoir un R18 rated.
La série est bien assez trash comme ça, ce n'est pas censé être un concours non plus.

Tuk
14/10/2020 à 13:40

Pas de censure, mais c'est peut-etre parcequ'is on deja la main sur le frein à main, non ?
Les effets gore se resume à des plans super rapides ou des explosions de confiture et les scenes d'erotismes sont inexistantes... Rien qui ne mérite une grosse censure, meme pas les critiques sur la société ne sont pas si violentes finalement.

votre commentaire