Halloween Kills : John Carpenter évoque le film et donne très envie

Mathias Penguilly | 26 août 2020
Mathias Penguilly | 26 août 2020

Le célèbre réalisateur horrifique américain officie en tant que producteur délégué sur le film de David Gordon Green qu'il plébiscite avec enthousiasme.

Lorsqu'on pense à un film qui a consacré la carrière de John CarpenterHalloween : la nuit des masques est probablement un des films les plus emblématiques. Avec un résultat au box-office de 47 millions pour un budget microscopique de 325 000 dollars, le film a rencontré un public de fans fidèles en salles, ce qui a permis de développer l'histoire du tueur Michael Myers à travers plus d'une dizaine de suites, remakes, reboots...

Le prochain en date est Halloween Kills de David Gordon Green (JoeOur Brand Is CrisisStronger) dont la sortie est planifiée courant 2021 et qui rentre dans la continuation de la trilogié débutée en 2018 avec Halloween. John Carpenter a notamment travaillé à la production et à la musique de ce nouvel opus et il se veut très encourageant à l'égard du film de son successeur.

 

photoÇa va saigner !

 

Lors d'une masterclass organisée virtuellement pendant le festival Fantasia 2020, le réalisateur a mentionné son excitation à l'égard du film d'horreur, en le décrivant de manière... unique :

"C'est vraiment la quintessence du slasher. C'est tellement intense, oh mon Dieu. Je suis même impressionné tellement c'est incroyable. David a tellement fait un bon boulot, j'ai vraiment hâte que vous le voyiez."

Ce n'est pas la première fois qu'il plébiscite le film de David Gordon Green, Bloody Disgusting rappelle en effet qu'il en avait déjà parlé comme d'un slasher puissance mille, en teasant un film brutal et un nombre de morts très important.

 

Photo , Jamie Lee CurtisUne babysitter pas tout à fait comme les autres

 

Halloween Kills est le second volet d'une trilogie produite par Blumhouse pour célébrer le quarantième anniversaire du film original. Jamie Lee Curtis y reprenait son rôle de Laurie Strode, mais accompagnée cette fois-ci de sa fille et de sa petite-fille, respectivement interprétées par Judy Greer et Andi Matichak. Le film se voulait un hommage au film original culte et omettait volontairement toutes les suites et films dérivés que John Carpenter n'a pas réalisés.

Le film devrait être diffusé dans plus d'un an, à partir du 20 octobre 2021 après avoir été repoussé d'un an à cause de la pandémie. Un dernier volet en forme de testament et sobrement baptisé Halloween Ends devrait sortir l'automne suivant, en octobre 2022. 

 

affiche

Tout savoir sur Halloween Kills

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Davy Houston
20/09/2020 à 09:29

Oui. Je suis curieux de voir cette suite même si y a que deux choix.
1. Slasher pure et dur, course poursuite avec des clin d'oeil comme le précédent pour pas prendre trop de risques.
2. Ils prennent des risques et essayent de proposer autre chose.
J'espère la deuxième option. Apres quand ils disent plus psychologique, montrer comment ça a toucher les habitants, ça va surtout pour remettre certains personnages dans l'histoire pour continuer les clin d'oeil.
Puis personnellement je vais pas croire ce que va dire Carpenter. Il est producteur. Il ne va pas dire allez pas le voir, c'est vraiment mauvais. (Merci Cameron de m'avoir forgé).

Cricri
30/08/2020 à 01:20

Franchement vu la qualité moyenne du précédent film, je crois pas que le prochain sera si bon que ça. Il n'y a qu'à voir le teaser qui est a mourir de rire (sans mauvais jeu de mot pourri lol)

baballe
27/08/2020 à 18:02

@ alulu lol
Je le comprends et a sa place je ferais la même chose.

Casper le fantôme
27/08/2020 à 17:43

@Jasper hahaha sûrement oui... Non!

Jasper
26/08/2020 à 22:27

Ouais enfin le dernier bon halloween c'est H2 de l'ami rob zombie...

alulu
26/08/2020 à 19:32

Carpenter, si tu le payes. Il peut même te faire la danse du ventre :)

Sanchez
26/08/2020 à 17:51

Mdr
Le chèque doit être gros chaque fois qu’il vente autant un film

votre commentaire