Halloween Kills : le film est repoussé, mais il dévoile aussi un teaser

Mathieu Jaborska | 9 juillet 2020 - MAJ : 09/07/2020 10:33
Mathieu Jaborska | 9 juillet 2020 - MAJ : 09/07/2020 10:33

La saga culte s'était enrichie d'un épisode intéressant en 2018, théoriquement le premier volet d'une trilogie qui se terminera finalement très tard.

Au niveau culturel, la pandémie de Covid-19 aura causé deux tragédies : la dernière chanson de Renaud et le report massif d'à peu près tout ce qui a trait à l'évènementiel ou au cinéma. Les Américains se sont enfuis en masse, jusqu'à la fin de l'été. Mais vu la progression du virus outre-Atlantique, bien aidé par les Américains voyant le port du masque comme le signe d'une dictature communiste à venir, la période concernée commence à s'étendre jusqu'à cette fin d'année, et certaines grosses productions prévues pour septembre ou octobre ont commencé à se faire la malle.

 

photoMettez un masque, quoi

 

Blumhouse avait déjà bien souffert de la situation avec The Hunt et Invisible Man coupés dans leur élan, et ce n'est pas fini puisque la firme vient de se résoudre à décaler plusieurs de ses gros projets à venir, dont bien sûr le deuxième opus de la saga commandée par David Gordon Green et adoubée par John Carpenter en personne. Halloween Kills, à l'origine prévu pour le 21 octobre 2020 en France, est décalé au 15 octobre 2021 aux États-Unis, et donc probablement à la même période chez nous.

Un délai d'un an justifié sur Twitter par Carpenter et relayé par Jason Blum, le producteur. La déclaration, également signée par Gordon Green, exprime un vrai regret, même si les trois hommes ont forcément pesé le pour et le contre.

"Si on le sort en octobre de cette année comme prévu, nous devrons faire face à la réalité d'un film consommé dans une expérience de cinéma compromise. Après avoir considéré nos options, nous avons choisi de repousser la sortie du film en salles d'un an."

 

"Je sais que vous attendez tous une mise à jour sur le statut d'Halloween Kills. La voilà." 

La décision, également justifiée par le fait que la franchise est par définition attachée au mois d'octobre, est difficile à avaler, d'autant plus qu'elle décale logiquement également la conclusion de la saga Halloween Ends au 14 octobre 2022. Heureusement, pour sécher les larmes des amoureux de Michael Myers, le maître de l'horreur et son acolyte ont partagé des premières images qui donnent encore plus envie.

 

 

Pas de plans très graphiques à se mettre sous la dent cependant, sinon les cris d'une Laurie Strode désespérée et un incendie impressionnant. Le boogeyman implacable aura définitivement trouvé dans le virus un ennemi plus fort que lui. Peut-être que ça sera la façon dont la saga se terminera : dans une apocalypse virologique que même le plus grand tueur de l'histoire ne pourra mater.

 

affiche

commentaires

Fred_NTH
14/07/2020 à 01:48

Flûte... Je me demande ce qu'il va nous rester comme "new pop-corn movies" à se mettre sous la dent avant la fin de l'année... En tout cas, j'ai bien ri en regardant le teaser.

TomAndré
09/07/2020 à 17:50

Mais c'est vraiment dommage ça !
Mais est-ce-que ça veut dire que Halloween Ends sortira en même temps que Kills là ?

Ethanhunt
09/07/2020 à 11:49

Si les studios repoussent les films qui doivent sortir en septembre, octobre quid des films qui ont été justement repoussės à août, septembre ou octobre comme mulan, tenet ou encore wonder woman? Vu la situation aux states ils seront encore repoussés à l année prochaine!!! Et les films de novembre et decembre? A ce rythme là un film comme fast and furious sortira en 2023!!!

thefilmeater
09/07/2020 à 10:49

Noooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon !

Fait chier !

votre commentaire