Artemis Fowl : le film de fantasy de Disney+ se fait massacrer par les premières critiques

Déborah Lechner | 12 juin 2020 - MAJ : 12/06/2020 18:07
Déborah Lechner | 12 juin 2020 - MAJ : 12/06/2020 18:07

Personne ne s'attendait à un véritable chef-d'oeuvre, mais avec Judi Dench, Colin Farrell et Josh Gad au casting, il y avait un peu d'espoir... Apparemment non.

Notre critique de ce navet est par ici.

Le film Artemis Fowl de Kenneth Branagh avait pas mal d'atouts dans sa manche pour devenir un beau petit succès à la Disney, à commencer par son budget confortable de 125 millions de dollars pour porter à l'écran la saga littéraire à succès d'Eoin Colfer. L'univers de fantasy des romans était un appât de choix pour attirer le public cible de la firme en salles, avec la volonté évidente de créer une nouvelle franchise par la suite. Censée sortir en mai dernier, l'adaptation s'est faite tacler à la gorge par la pandémie de Covid-19 avant d'être finalement privée de sortie au cinéma et reléguée sur Disney+, contrairement aux gros films du studio comme Mulan ou Jungle Cruise

Artemis Fowl pouvait également compter sur un casting fort, composé de Judi Dench, Colin Farrell et Josh Gad, pour donner la réplique au jeune Ferdia Shaw, qui signe son tout premier rôle à l'écran avec le personnage principal, un génie du mal de 12 ans spécialisé dans le vol. Mais après l'invraisemblable Cats, il semblerait que Judi Dench ait décidé de terminer sa carrière en moonwalk, sous les yeux des autres acteurs, incapables d'éviter le naufrage du film. Les premiers avis de la presse américaine qui sont récemment tombés semblent en tout cas aller dans ce sens. 

 

photo, Judi DenchOui, on va aborder CE sujet délicat

 

"Quel gâchis. Les scénaristes Conor McPherson et Hamish McColl ont pris un livre pas très bon et l'ont transformé en un film franchement horrible." Variety 

"Le produit final est impossible à suivre, soit à cause d'un scénario au départ incohérent, soit à cause d'un montage si brutal que presque toute trace de cohérence dans l'intrigue a été coupée." The Telegraph

"C'est peut-être la façon la plus simple d'expliquer l'échec global : dans un film tiré d'une saga à succès de huit livres, rempli de toutes sortes d'êtres magiques (dont Colin Farrell), et riche en histoires tirées des contes de fées, la meilleure scène est celle où son narrateur grincheux pète sur un passant. Vous n'avez pas vu ça dans les films Harry Potter, et c'est pour une bonne raison.Indiewire

 

photo, Colin Farrell "Harry Potter c'est mainstream, t'inquiète"

 

"Un casting adulte surqualifié et quelques moments amusants ne peuvent pas entièrement compenser un protagoniste rendu inoffensif et une intrigue trop statique. Cette fantaisie avait désespérément besoin d'un peu plus de magie.Empire

"Au lieu d'être un énorme ratage, Artemis Fowl est plutôt une histoire fantastique d'espionnage qui pourrait bénéficier de l'inévitable suite, et Josh Gad s'avère une fois de plus être le Dwayne Johnson de la maison de Mickey, une personnalité solide comme le roc qui rend tout ce qui l'entoure meilleur.USA Today

"Josh Gad tente courageusement d'apporter de l'humour, généralement digne d'un gémissement, et Judi Dench a manifestement passé de nombreuses heures à foudroyer du regard des fonds verts tout en portant des oreilles pointues et des insignes vert émeraude tape-à-l'œil de l'armée des lutins (au moins, ce n'est pas un costume de chat). Mais cette aventure fantastique à gros budget de Disney est chargée et épuisante.The Hollywood Reporter

 

photo, Ferdia ShawUn véritable casse

 

"Le film Artemis Fowl de Disney est un conte de science fantasy  vide avec des personnages oubliables et une histoire sans inspiration.IGN

"Ce devrait être un succès facile, mais l'adaptation de Kenneth Branagh est une véritable corvée. Je ne sais pas exactement pourquoi ce film a si mal tourné, que ce soit au niveau du scénario ou de ses reshoots, mais le résultat est un film qui ne va pratiquement nulle part.Collider

"Le fait que le film soit un produit médiocre n'est pas aussi important que le fait que Disney+ a maintenant un tout nouveau spectacle à gros budget à agiter devant son public cible.ScreenDaily

Autant dire que le film fait presque l'unanimité, mais pas en sa faveur. On se demande donc quel avenir Disney prévoit maintenant pour cette saga en devenir qui démarre sur les genoux. Il se pourrait aussi que le film trouve malgré tout son public auprès des abonnés les plus jeunes, qui sont la première cible du studio et du film, et puisse ainsi bénéficier d'un second souffle, mais probablement avec moins de budget en jeu. 

Artemis Fowl est disponible à partir de ce 12 juin sur Disney+. Avant ça, pour voir la dernière bande-annonce, c'est par ici

 

affiche Disney+

Tout savoir sur Artemis Fowl

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

John Lemon
13/06/2020 à 09:36

Autant de Bon livres facile à adapter si tenter qu’on embauche les bonnes personnes, avec des budgets pareil, hollywood arrivent à quasi tout foirer. Malgré l’immense succès d’Harry Potter personne ne s’inspire de ce qui a pu être fait en coulisse pour que ça soit qualitatif... Dommage Artemis Fowl est franchement un bon livre, mais il faut des equipes creatives et pas juste vouloir en faire un divertissement niais et plat pleins de sur-effets.

Kptaine
12/06/2020 à 16:37

Dommages car les livres sont vraiment sympas mais je l'avais senti
venir à la 1ere bande annonce

Ozymandias
12/06/2020 à 15:14

Vraiment dommage ce manque d'ambition avec autant de budget...

brucetheshark
12/06/2020 à 11:11

C'est si inattendu...

Jojo
12/06/2020 à 08:45

Aïe ! Tant mieux alors qu'il ne sorte pas au cinéma, il aura plus de succès en streaming.

votre commentaire