Star Wars : un acteur tacle Lucasfilms et se félicite pour Solo

Marion Barlet | 28 avril 2020 - MAJ : 28/04/2020 16:39
Marion Barlet | 28 avril 2020 - MAJ : 28/04/2020 16:39

Solo : A Star Wars Story a été le premier raté de Star Wars racheté par Disney et un acteur a confirmé le cafouillage de la production.

Rien de plus difficile que de satisfaire un fan de Star Wars. Attentif, attaché aux valeurs de la franchise et désireux d'histoires nouvelles, il est le gardien de l'institution créée par George Lucas. Sorti en 2018, Solo : A Star Wars Story est le deuxième projet dérivé de la saga chez Disney, après Rogue One : A Star Wars Story en 2016, et il se focalise sur le personnage de Han Solo, qui n'est pas campé par Harrison Ford mais par Alden Ehrenreich. D'un point chronologique, il se situe entre La Revanche des Sith et Un nouvel espoir.

On y voit à la toute fin le personnage de Dark Maul, apparu dans l'Épisode I, La Menace fantôme, et dans les séries Star Wars : The Clone Wars et Star Wars: Rebels. Du côté obscur de la Force, ce personnage est revenu dans le film Solo, sous forme d'hologramme, alors qu'on le croyait enterré depuis 1999 (sauf pour ceux qui suivaient l'univers étendu, hors films).

Un retour qui était très important pour un acteur, qui a réclamé à ce qu'on l'embauche pour ne pas tout gâcher. Sam Witwer a été chargé de faire la voix de Maul dans le film (les captures de mouvements ayant été assurées par Ray Park), et il ne cache pas qu'il a beaucoup apporté à la production.

 

photoUn retour en hologramme, c'est déjà ça

 

Dans un long entretien pour le site SW Holocron, il a livré de multiples détails et précisions sur les coulisses du film, et notamment sur l'utilisation de Maul. Le personnage aurait pu être tout à fait autre si Sam Witwer ne s'en était pas mêlé, et avait été embauché pour réenregistrer la voix après Peter Serafinowicz. Il n'a pas caché qu'il était essentiel pour comprendre et mettre en scène le personnage, dont il est la voix depuis plus de 10 ans.

De plus, l'un de ses arguments concernait les fans, qu'il vaut mieux caresser dans le sens du poil, d'après ses dires  :

« À plusieurs reprises, je leur avais dit qu'ils pouvaient prendre quelqu'un d'autre, c'est arrivé plusieurs fois. Mais avec Maul, j'ai mis les pieds dans le plat et j'ai dit : "Écoutez. Faites ce que vous avez à faire, mais je pense que vous faites peut-être erreur si vous ne m'engagez pas." (Rires). Parce que vous comptez sur les fans. Beaucoup de fans vont dire, "Je ne comprends pas, il est mort dans La Menace fantôme", et beaucoup d'autres fans vont dire : "Oh avec Clone Wars, je comprends ce qui se passe ici avec le Collectif des Ombres." Donc, puisque vous comptez sur les fans qui comprennent ce qu'est le Collectif des Ombres, et vu la façon dont vous voulez construire la scène avec d'abord sa voix avant qu'on le voit, ne faudrait-il pas que les fans reconnaissent sa voix ? C'est donc probablement nécessaire que ce soit moi, sans parler du fait que je le joue depuis une décennie. »

 

photo, Sam WitwerSam Witwer est Dark Maul dans la série animée The Clone Wars

 

L'acteur est en effet au point sur le personnage, car il lui a prêté sa voix dans Clone Wars et Star Wars Rebels (saison 2), ainsi que dans les jeux vidéo Disney Infinity et Star Wars Battlefront II - où il était aussi responsable de la voix de Palpatine.

Dans la suite de l'interview, il raconte que la production avait envisagé de beaucoup "faire grogner" Dark Maul, mais cette forme d'expression lui avait paru primaire et aberrante. Peter Serafinowicz (qui donne sa voix à Dark Maul dans la version originale de La Menace fantôme)  avait été engagé mais ne trouvait pas que le résultat était satisfaisant, ni Lucasfilm d'ailleurs. De quoi laisser la place à Witmer.

Dans l'ensemble, l'acteur a été heureux de l'aventure mais ne cache pas que la production s'est prise les pieds dans le tapis :

« Il y avait des choses à reprendre une fois que j'ai été engagé. Il a fallu enregistrer de nouvelles prises, parce que des gens comme moi et Dave Filoni [le réalisateur de Clone Wars], leur faisions savoir qu'il y avait beaucoup de détails qui n'étaient pas cohérents. Ce n'est pas que ces gens [l'équipe du film] ne savaient pas ce qu'ils faisaient, mais plutôt qu'ils devaient le faire à la vitesse de la lumière. En fin de compte, ils ont fait le bon choix en embauchant des experts en la matière, comme Dave Filoni et, si j'ose le dire, moi-même, parce que je suis un peu spécialiste de ce qui a été fait avec Maul au cours de la dernière décennie. »

 

photo, Ray ParkRay Park dans La Menace fantôme

 

En plus des grognements et des éléments modifiés et affinés, l'acteur tease de folles choses à propos de Maul autour de cette interview... mais refuse d'en dire plus pour ne pas se mettre Lucasfilms à dos. Maul aurait-il dû être plus important dans ce spin-off ? Solo a t-il été tellement modifié que le rôle de Maul a été chamboulé ? Y a-t-il des projets de grande ampleur autour de son personnage ? Mystère.

Son témoignage rappelle en tout cas que la production n'était pas assez rompue à l'univers et que les acteurs ont dû assurer en plus le travail d'experts, pour gérer les incohérences. Personne n'en sera étonné vu la production infernale de Solo : les réalisateurs d'origine ont été virés à la fin du tournage, et Ron Howard a été engagé pour finir et retourner une partie du blockbuster.

Solo : A Star Wars Story a été un gros four pour Disney qui a récemment annoncé que l'expérience ne serait pas reconduite. Le film n'aura pas de suite, malgré la pétition signée par des fans, désireux d'en savoir plus.

Pour lire notre critique, c'est par ici.

 

Affiche française

Tout savoir sur Solo : A Star Wars Story

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Pseudonaze
29/04/2020 à 09:48

Bah si il faut une expertise de 10 années pour déterminer si un personnage visible une poignée de secondes à l'écran doit grogner où non dans ce cas il fallait faire une séance de spiritisme quotidienne sur le plateau de tournage pour invoquer Peter Mayhew !!

Je suis le docteur et vous êtes les daleks
28/04/2020 à 19:22

Nikos 182 c'est vrai que George Lucas a pas viré jar jar de son histoire pour calmer les fans

Pog
28/04/2020 à 18:13

@nikos182

T'es as tellement rien à foutre que tu viens lire l'article et ensuite pondre un commentaire-pavé pour dire à quel point tu t'en fous de tout ça. Ce qui est du coup super crédible.
Mais c'était bien la peine de le faire, si ça t'occupe et te fait du bien, au moins ça aura servi à ça.

nikos182
28/04/2020 à 18:01

Passionant...
Tout ca pour une voix sur une scène de 30 secondes qui annonçait une suite et qui finalement n'aura pas de suite.... (vu comment Disney respecte les histoires qu'il lance...) Qu'elle affaite d'état dis donc !! Ca m'en retourne une sans faire bouger l'autre, c'était bien la peine d'en faire un article

Soit dis en passant ce n'est pas Lucas qui aurait abandonner ses histoires en cours de route en fonction du résultat au box office de ses films comme le fait Disney sur Solo

Oliviou
28/04/2020 à 17:38

Cet acteur me rappelle ce passage dans Shakespeare in Love où, dans une taverne, quelqu'un demande au comédien qui joue la bonne dans Roméo et Juliette de quoi parle la pièce. Sa réponse : "Eh bien c'est l'histoire d'un bonne qui..." (et la suite se perd dans le mixage).

Pseudo1
28/04/2020 à 16:56

Pour moi, cet acteur restera à jamais l'apprenti de Vador dans Le Pouvoir de la Force.
Mais même si on peut trouver qu'il se la pète un chouia dans son discours sur Dark Maul et Solo, son raisonnement est loin d'être idiot si on part du principe qu'il connait clairement bien son sujet.

votre commentaire