Scary Stories : la suite du film produit par Guillermo del Toro est en préparation

Marion Barlet | 24 avril 2020 - MAJ : 24/04/2020 16:57
Marion Barlet | 24 avril 2020 - MAJ : 24/04/2020 16:57

Scary Stories s'est implanté dans le paysage horrifique et prépare la suite de ses histoires macabres, avec l'équipe originale.

Sorti à la fin de l'été dernier, Scary Stories a diverti les amateurs d'horreur et a fait un score correct au box-office (105 millions de dollars mondiaux pour une mise de 25 millions). Lionsgate a cru au potentiel de son réalisateur André Øvredal, aidé au scénario et à la production par un grand nom du milieu : Guillermo del Toro.

Inspiré des Scary Stories to tell in the dark, inventés par Alvin Schwartz, le film raconte les aventures horrifiques d'une bande d'adolescents en 1968, dans la petite ville de Mill Valley. Dans la veine rétro des gamins aux prises avec le flip (ÇaStranger Things), cette création originale n'a pas manqué d'être divertissante et créative. Notre critique est disponible ici

 

photo, Zoe Margaret Colletti, Michael GarzaLes gamins sont la nouvelle tendance

 

Après s'être fait connaître du public, Scary Stories a persuadé ses producteurs qu'il avait du potentiel et aura, en conséquence, une suite. L'univers sera développé par l'équipe d'origine, avec André Øvredal derrière la caméra, les frères Hageman et Kevin Hageman et (surtout) Guillermo del Toro au scénario. C'est Variety qui a transmis cette bonne nouvelle, qui sera co-produite par Paramount Pictures et Entertainment One. On n'en sait pas plus sur le projet de Scary Stories to Tell in the Dark 2 (titre en version originale).

En revanche, on sait qu'André Øvredal n'a pas chômé. Le réalisateur de The Troll Hunter (2011) et de The Jane Doe Identity (2017) a été embauché pour reprendre le projet de Last Voyage of the Demeter, un film sur Dracula et son navire, un huis clos en pleine mer. Avant cela, il avait aussi été annoncé pour réaliser l'adaptation du roman d'anticipation dystopique de Stephen King : Marche ou Crève.

 

photoEt les monstres s'en réjouissent

 

Quant à Guillermo del Toro, il continue son chemin à la production, et l'on attend Affamés (Antlers en version originale), réalisé par Scott Cooper, dont la sortie était prévue pour le 15 avril. Avec la pandémie et les cinéma fermés, le film n'a pas pu être diffusé et n'a pas trouvé de nouvelle date. En attendant vous pouvez visionner sa dernière bande-annonce, qui fait froid dans le dos.

On attend également des nouvelles de la prochain réalisation du Mexicain, Nightmare Alley, dont les premières informations donnaient l'eau à la bouche mais qui a sans doute dû stopper sa production lui aussi à cause du Covid-19.

Si vous hésitez encore à regarde Scary Stories, vous pouvez consulter notre recommandation, en vidéo.

 

Affiche française

Tout savoir sur Scary Stories

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Ben
27/04/2020 à 09:00

Ouais bon... vite vu.. vite oublié...

coco
25/04/2020 à 08:30

Film sympa qui nous change de éternelles Conjuring et autre Annabelle qui squattent un peu trop les écrans à mon gout.

Content qu'il ait une suite.

Aragorn59
25/04/2020 à 05:55

Tres bon ce scary stories, pas vraiment flippant mais on s attache aux personnages et ( petit SPOIL) les séquences introduisant le déchaînement macabre du bouquin sont magnifiques, gothiques et parfaitement mis en scène. Guillermo del Toro et André overdaal : duo gagnant

Jojo
24/04/2020 à 19:10

Ça tombe bien je l'ai vu cet après-midi !
Film très sympa et curieux de voir la suite.

Mx
24/04/2020 à 19:08

Houlà, il part dans pleins de projets différents!!

C cool, mais qu'il ne se perde pas en chemin!!

Et puis, le premeir scary stories vient à peine de sortir, j'aime bien les suites, mais pas quand elles arrivent trop vite, là sa sent un peu l'opportunisme, qu'il fasse d'abord l'utra-attendu THE LAST VOYAGE OF DEMETER, ensuite MARCHE OU CREVE, et seulement après ce volume deux, cela me paraît plus cohérent!

votre commentaire